les secrets de la lamproie à la Bordelaise

Cuisinier hors-pair, Yves Picant, propriétaire du Château Hostens Picant, s’est glissé derrière les fourneaux pour réinterpréter à sa façon la fameuse, sinon mythique, recette de la « lamproie à la bordelaise ». « Tout simplement géniale » commente sa plus fidèle admiratrice, son épouse Nadine. Mais attention, l’exercice est difficile, Yves Picant a placé la barre très haut ! Il se chuchote d’ailleurs qu’il n’existerait pas dans la région meilleure table que la sienne…

Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde 1992 et auteur du livre « Bordeaux le Choix du Sommelier », un ouvrage où vous retrouverez cette recette, a choisi spécialement cet accord car selon lui, la minéralité et la densité du Château Hostens Picant se marie parfaitement avec la chair du poisson et la sauce au vin. Dans le même esprit, et à défaut de lamproie, on peut aller vers un poisson de rivière au vin rouge ; un sandre ou un brochet avec une tombée d’échalotes et une réduction au vin.
Si toutefois vous pensez ne pas pouvoir rivaliser, laissez-vous tenter par un accord plus classique, un gigot d’agneau à l’ail ou une pièce de boeuf avec une poêlée de champignons par exemple, comme le conseille Philippe Faure-Brac. Avec la cuvée Lucullus 2004, sans aucun doute un régal !

Pour consulter la recette de la lamproie à la Bordelaise, cliquez ici

Pour consulter l’offre idéale sur les vins du Château Hostens Picant, cliquez ici

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La recette de la semaine : Tiramisu aux framboises

Profitons de la « remontée » des framboises pour savourer ce dessert. Délicieux si vous le préparez avec des biscuits de Reims (rose), mais ce n’est pas une raison pour ...

La recette de la semaine : Parfait au chocolat et pépites de meringue

Un dessert recommandé aux plus nuls de nos lecteurs (en matière de cuisine s’entend). Du côté des accords, rivesaltes et banyuls feront merveille, de même qu’un riesling vendanges tardives.

Décryptage : ce qu’il faut savoir sur la décantation et le carafage des vins

Parfois sujets à controverses, la décantation et le carafage constituent des actes importants dans le service des vins. Deux procédés ...