Les prix de Château Lafite en baisse aux Etats-Unis et en Europe

, calculée sur les résultats des ventes françaises. Pour autant, à Hongkong les amateurs asiatiques n’ont pas définitivement tourné la « page » Lafite.

« Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ». Fin 2011, le Château Lafite est venu confirmer le fameux adage boursier, et ses prix ont enfin commencé à s’assagir. Plus que cela même, on a en effet assisté  à l’éclatement de ce qui était devenu une bulle spéculative, entretenue au niveau mondial par les achats de spéculateurs en quête d’un profit rapide. Aujourd’hui, les grandes ventes d’Europe (Londres, Amsterdam, Genève) et des Etats-Unis (New-York, Chicago) confirment la tendance. A Hong Kong, les résultats doivent être analysés au cas par cas.

Jusqu’à -40% pour le château Lafite Rothschild 2000

Le château bouteilles de château Lafite qu’ils détiennent dans leur cave doivent aujourd’hui accepter un retour à la sagesse en matière de prix.

Hongkong maintient son intérêt pour le château Lafite

Si le vins de château Lafite. A l’évidence, face à la prolifération de faux sur le marché chinois, la qualité et la provenance des lots  feront désormais toute la différence lors des ventes aux enchères de vin.

En savoir plus sur le château Lafite Rothschild

Consultez les ventes de Lafite Rothschild

Recherchez le prix de Château Lafite Rothschild

Tags:

Vous aimerez aussi

Belles enchères on-line sur les Bordeaux 1959 et les vins de Rousseau, Coche-Dury, Méo-Camuzet et Beaucastel

Les amateurs ne comptent pas quand il s’agit de vieux millésimes de Bordeaux, ainsi qu’on a pu le constater lors des enchères portées sur la vente on-line du 12 novembre. ...

Indices vins iDealwine | Un roc dans la tempête

Quelques mois après les fortes turbulences sur les marchés boursiers, le placement dans le vin demeure une valeur sûre.

Bordeaux 2000 : LA valeur de placement par excellence

Lorsque l'on analyse sur cinq ans les performances de grands millésimes produits à Bordeaux depuis 1982, 2000 ressort grand gagnant du palmarès. Et ce n'est sans doute pas fini...