Les indices WineDex® d’iDealwine surperforment le CAC 40 à la fin de l’été

En hausse de 6,50% depuis le début de l’année, l’indice WineDex® 100 d’iDealwine surperforme le CAC 40 qui affichait une progression de 5,48% à fin août 2017. Une performance portée par l’excellente tenue des vins de Bourgogne.

Les indices vins d’iDealwine se portent au mieux depuis le début de l’exercice. Pour mémoire, indicateurs  sont calés sur l’évolution de la cote iDealwine aux enchères des plus grands vins de Bordeaux, de Bourgogne et de la vallée du Rhône. Chaque vin figurant dans l’indice est décliné sur 10 millésimes, afin de couvrir une période suffisante pour absorber les à-coups créés par la variation qualitative des différents millésimes. Le WineDex® 100, qui agrège les vins de ces trois régions, a ainsi progressé de 6,50% depuis début 2017. Une performance supérieure à celle de l’indice phare de la Bourse de Paris, dont la hausse de début d’année a été freinée à partir du mois de mai, pour établir la performance mesurée fin août à 5,48%. La progression régulière des cours des grands crus de Bourgogne compte pour beaucoup dans le résultat global, puisque l’indice WineDex® Bourgogne s’est apprécié de 7,84%. Les bordeaux ont en revanche vu leurs prix stagner au cours de l’été – ils sont restés quasiment stables en août à +0.44% -, et d’ailleurs leur performance depuis le début de l’année se limite à une hausse de 3,35%. Quant à la vallée du Rhône, elle enregistre une progression également inférieure à la moyenne, puisque l’indice régional progresse « seulement » de 5,76%. C’est donc bien la Bourgogne qui tire la performance vers le haut : cette situation perdure depuis de longs mois, alimentée par la rareté des vins, entretenue par la faiblesse des quantités disponibles, y compris dans les millésimes récents.

La Bourgogne toujours au sommet des enchères

Les dernières enchères, achevée en ligne le 30 août 2017 ont confirmé la position forte des vins de Bourgogne, avec à la clé de beaux résultats sur l’ensemble des vins de la Côte de Nuits. Au domaine de la Romanée Conti, c’est le grand cru La Tâche qui a fait particulièrement parler de lui : un flacon de 2005 a été acquis 3283€ par un amateur français (+13%) tandis qu’un 2002 partait pour 2675€ (+14%) en direction de Hong-Kong. En 2006 et en 2001 ce même cru a été adjugé respectivement 2554€ (+12%) et 2371€ (+16%). Les autres grands crus du domaine ont eux aussi suscité de belles enchères, qu’il s’agisse de Richebourg (1763€ pour le 2003, +%) ou de Grands-Echézeaux (1216€ pour le 2001, +27%). On note que les signatures les plus recherchées n’attendent pas longtemps pour emballer les enchérisseurs, le vosne-romanée Cros Parantoux 2014 d’Emmanuel Rouget atteint ainsi « déjà » 1094€ (+6%). Autre phénomène désormais récurrents aux enchères sur la plateforme d’iDealwine, le succès des vins du domaine Engel (rebaptisé Eugénie depuis son rachat). Les millésimes antérieurs à la session sont plébiscités, en témoigne le succès de ce vosne-romanée Les Brûlées 1995 adjugé 395€ (+103%) à un amateur russe.

Dans le sillage de ces grands noms, d’autres producteurs plus confidentiels encore, qui ne sont pas encore sous le feu des projecteurs, voient leur cours s’apprécier. C’est ainsi qu’un clos-de-la-roche 2005 signé Jacky Truchot s’est envolé à 1155€ (+36%). C’est un amateur du Danemark qui a mis la main sur ce flacon à l’issue d’une âpre bataille d’enchères. Bataille désormais mondiale.

Voir les derniers rapports d’enchères

En savoir plus sur la revente de vos vins via iDealwine

Demander une estimation de votre cave

Rechercher le prix d’un vin

En savoir plus sur les indices vins WineDex® d’iDealwine

A lire également dans le Blog iDealwine :

PALMARES : le TOP 20 des champagnes dans les ventes aux enchères

PALMARES : le TOP 20 des vins de Bordeaux dans les ventes aux enchères

Palmarès : le top 50 lots et vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2017)

PALMARES : le TOP 20 des vins du Rhône

PALMARES Loire : le TOP 20 des vins les plus chers

PALMARES : le TOP 20 des vins du Beaujolais

PALMARES : le TOP 20 des vins de Provence et de Corse aux enchères

PALMARES : le TOP 20 des vins du Languedoc et du Roussillon aux enchères

Palmarès : le TOP des vins du Sud-Ouest aux enchères

PALMARES des vins du Jura-Savoie et d’Alsace : à l’Est, du nouveau

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Vins de Bordeaux : un bilan commercial en demi-teinte début 2015

En plein cœur des vendanges dans le Bordelais, Bernard Farges, président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB), a ...

Coupe ESSENS

Dégustation et accords mets et vins à l’épreuve lors de la Coupe Essens

Mercredi 1er juin s’est tenue au château de Ferrières la première édition de la Coupe Essens, le concours de dégustation organisé par deux prestigieuses écoles parisiennes : l’ENS Ulm et ...

Il faut toujours servir les blancs avant les rouges. Vrai ou faux ?

Tout le monde le sait, c’est évident : au cours d’un repas on commence toujours par servir les vins blancs et ...