Les grands prix de la Revue du vin de France 2020

Grand-Prix-RVF-2020La semaine dernière, la Revue du vin de France a distingué quelques grandes personnalités du vin lors d’une soirée spéciale réunissant le Mondovino. Parmi les lauréats, quelques têtes ne vous seront certainement pas inconnues…

La semaine dernière se tenait l’une des soirées les plus attendues par la fine fleur du Mondovino : la remise des grands prix de la RVF. Angélique de Lencquesaing était sur place pour vous en faire le récit. 😊

L’homme de l’année ? François d’Haene. Ce nom parlera sans aucun doute aux amateurs de sport puisqu’il est un spécialiste de l’ultra-trail comme le prouve sa triple victoire de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Evidemment, s’il succède à Pascaline Lepeltier cette année, ce n’est pas pour ses exploits, mais pour son rôle de vigneron dans le Beaujolais. Lui et son épouse Carline possèdent en effet un vignoble de 5 hectares à Saint-Julien, à côté de Villefranche-sur-Saône (en Beaujolais et Moulin-à-Vent). La RVF a tenu à saluer sa capacité à concilier son métier de vigneron avec la pratique intensive d’un sport de haut niveau… et on ne peut qu’en être impressionné !

Nous avons été ravis de voir la maison Verget de notre ami Jean-Marie Guffens (domaine Guffens-Heynen), récompensée au titre de Négociant de l’année. Une salutation amplement méritée puisque le vigneron exploite proprement ses vignes aussi bien, celles de son domaine que celles de son négoce dont les vins se placent au sommet de la région. Notons aussi que l’aide précieuse de Julien Desplans- un œnologue talentueux ayant fait ses classes au château Palmer et au domaine de la Romanée-Conti- au sein de la maison Verget a contribué à asseoir ce succès. Bravo à eux deux !

Grand-Prix-RVF-2020-2

Un autre vigneron star a été récompensé à cette occasion : Jean-Louis Trapet (Côte de Nuits) a reçu le prix de l’œnotourisme. Il faut dire que l’offre touristique en Bourgogne n’est pas extrêmement étoffée… Alors lorsqu’un prestigieux domaine tel que le sien- qui se distingue également par sa démarche biodynamique- ouvre une chambre d’hôte, il mérite d’être salué. On l’avoue, on ne l’a pas encore testé, mais il semblerait que le restaurant vaille le détour pour déguster d’excellentes spécialités locales, accompagnées, bien sûr, des vins de la propriété. On ne sait pas vous, mais une furieuse envie nous prend de passer un petit weekend en Bourgogne. 😊 Nous ne pouvons que partager la position de la RVF  » Puissent d’autres domaines de la région s’en inspirer ! « 

Voir les vins en vente sur iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Sauternais : grève de bon sens pour la ligne TGV

Le Bordelais est en ébullition. Un projet de ligne à Grande Vitesse devant relier Bordeaux à Dax et Toulouse menace en effet l’équilibre du vignoble de la rive gauche. Si ...

Mouton : l’étiquette du millésime 2014 est signée David Hockney

L’étiquette du millésime 2014 de Mouton-Rothschild vient d’être dévoilée. Année de la disparition de l’emblématique Philippine de Rothschild, c’est un ...

Clos-des-quatres-vents

Un château AOC Margaux cédé à un groupe d’investissement chinois

Luc Thienpont a en partie cédé ses propriétés viticoles à Liaoning Energy Investment group en ce début d’année. Il s’agit de la première acquisition chinoise d’un château situé sur la ...