Quand les domaines chinois achètent des domaines français !

trianonAlors que les achats de vignobles français par des particuliers chinois et que les installations de vignobles français en Chine sont devenus fréquents, voici un événement qui pourrait bien déclencher une nouvelle vague : un domaine chinois vient de racheter la majorité du capital du Château Trianon à Saint-Emilion.

An Enda, propriétaire du Château Kinschab et de Jin Sha Winery en Mongolie Intérieure (en Chine, comme son nom ne l’indique pas 🙂 ) vient de prendre le contrôle du Château Trianon.

L’ancien propriétaire, Dominique Hébrard, conserve cependant des parts dans le château. Il avait été consultant pour An Enda en Chine. Il était aussi co-propriétaire du Château Bellefont-Belcier, qui a été vendu à l’entreprise chinoise Juxin Wine & Spirit en novembre 2012.

Marc Castagnet, un hôtelier français basé à Hong Kong a également acheté des parts du château pour y installer un hôtel de luxe.

Les trois co-propriétaires, Hebrard, Enda et Castagnet souhaitent obtenir la classification du Château de Trianon comme grand cru classé lors de la prochaine révision des crus de Saint-Emilion.

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

Consultez la cote iDealwine d’un vin

A lire également dans le blog iDealwine :

Un palmarès des 100 vins les plus recherchés aux enchères sur iDealwine

Le propriétaire de Château Latour investit à Pomerol et Saint-Emilion

Dégustation des bordeaux 2011 : les coups de cœur d’iDealwine !

Le Château La Conseillante s’agrandit pour la première fois de son histoire

Laisser un commentaire