Les châteaux Quintus et L’Arrosée fusionnent leurs vignobles à Saint-Emilion

quintusAprès les récents rachats à Saint Emilion, Château Tertre-Daugay devenu Château Quintus (en 2011) puis Château l’Arrosée (en juin 2013), le groupe Clarence Dillon (Haut-Brion) décide de fondre les deux vignobles, d’assembler les récoltes et de garder le nom de Château Quintus. Ainsi, le propriétaire du Château Haut-Brion détient maintenant 28 hectares d’un seul tenant à Saint-Emilion.

Les 13 hectares que constituent le domaine du Château l’Arrosée viennent s’ajouter et font désormais faire partie intégrante du vignoble du Château Quintus qui s’étendait sur 15 hectares. Par cette opération, le groupe Clarence Dillon saisit une occasion unique, les deux propriétés étant voisines, de créer un grand vignoble de 28 hectares d’un seul tenant à Saint-Emilion.

Le millésime 2013 sera la première concrétisation du rapprochement des deux propriétés puisqu’il sera constitué d’un assemblage, en cours, des raisins des deux propriétés.

 « Les deux terroirs sont complémentaires » explique François Capdemourlin, le régisseur de Quintus. En effet, le Château l’Arrosée apporte son encépagement de cabernet sauvignon (20%), rare à Saint-Emilion, mais aussi un terroir d’exception. L’ensemble possède maintenant un encépagement de 8% de cabernet-sauvignon, 26% de cabernet-franc et 66% de merlot.

Historiquement, le Château l’Arrosée porte ce nom en référence à la présence d’une source souterraine. Voisin du Château Ausone, le vignoble est situé en sur les coteaux sud de Saint-Emilion. Il a la chance d’être de ce fait doté d’un sol constitué de terres argilo et silico-calcaire. Une partie du vignoble bénéficie grâce à sa localisation d’un ensoleillement maximal, ce qui favorise la maturité des récoltes. De plus, son sol argilo-limono-calcaire offre une bonne régulation de la nutrition de la vigne aussi bien en eau qu’en sels minéraux. La seconde partie du vignoble est quant à elle plantée sur un terrain sablo-limoneux dans le pied de la côte. Ce double terroir contribue à la complexité et la typicité du vignoble.

Le groupe est très enthousiaste quant à cet évènement.  « En unissant ces deux domaines d’exception, nous permettons à notre équipe de produire l’un des plus grands vins de Saint-Emilion. » explique le Prince Robert de Luxembourg le président de Clarence Dillon

La propriété de Quintus se situe sur un promontoire élevé et jouit d’un panorama majestueux, s’étendant à perte de vue jusqu’aux villages voisins et à la vallée de la Dordogne. C’est à cet endroit que, depuis des temps immémoriaux, une tour de guet était érigée pour assurer la vigie du village de Saint-Emilion. L’originalité de ce microclimat exceptionnel tient à sa diversité en termes de sols, pentes et orientations. Rien de surprenant, par conséquent, à ce que ce vin ait figuré entre 1844 et 1848 parmi les 14 crus les plus recherchés et les plus chers de Saint-Emilion.

L’arrivée de ce nouveau vin attise déjà notre curiosité pour la prochaine campagne des primeurs en mars 2014 !

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le blog iDealwine :

Le propriétaire de Haut-Brion rachète le Château L’Arrosée à Saint-Emilion

Domaine Clarence Dillon : le château Tertre Daugay devient château Quintus

Haut Brion achète le château Tertre Daugay à Saint-Emilion

Le château Les Carmes Haut-Brion, cédé pour 18 millions d’euros

Soirée Vinexpo : féérie bordelaise au Château Haut-Brion

 

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Indices WineDex d’iDealwine : sprint final avant la fin de l’année, la Bourgogne en tête

Alors que les indices entament leur sprint final, avec un CAC 40 qui a connu un dernier trimestre exceptionnel, le WineDex® 100 d’iDealwine inscrit une hausse de 10,84% depuis début ...

Chateau Olivier

Disparition de Jean-Jacques de Bethmann, propriétaire du Château Olivier

Jean-Jacques de Bethmann, propriétaire du Château Olivier, s’est éteint le 2 juillet dernier. Ce cru classé de Graves est l’un des plus anciens de la région, puisqu'il a été constitué ...

17ème édition de l’opération portes ouvertes “Les Graves font leur cirque”

La 17ème édition des “Graves font leur cirque” se déroulera les 19 et 20 octobre. Nous vous prévenons avec un peu d’avance, juste de quoi prévoir un déplacement si vous ...