Le Président chinois honoré par les grands vins français

visite-chineA l’occasion de sa visite en France, le président chinois a été reçu en grande pompe. Il est reparti avec, en cadeau, un flacon de parfum et … des grands crus bordelais pleins de signification.

Lors de la visite officielle du président chinois Hu Jintao, début novembre, la France a remonté l’histoire politique du président ainsi que celle de la Chine avec des bouteilles des grands crus bordelais, qui lui ont été remis par le Président Nicolas Sarkozy. Le président Hu Jintao s’est ainsi vu offrir des grands crus de 1942 (son année de naissance), de 1949 (date de l’établissement de la République Populaire de Chine), de 1978 (moment du lancement de la politique de réformes de l’ancien président Deng Xiao Ping), de 2002 (date de son accession à la présidence) et de 2008 (année des Jeux Olympiques de Pékin).

Si l’on ne connait pas le détail des vins de Bordeaux offerts au Président Hu Jintao, une chose est certaine : lors du dîner d’Etat servi en l’honneur du Président chinois, à l’Elysée, le Château Lafite Rothschild était bel et bien présent, servi dans le millésime 1997, aux côtés d’un Corton Charlemagne 1998 et du Champagne Pommery Cuvée Louise 1999.

L’épouse du président chinois a quant à elle reçu un flacon en cristal de Baccarat contenant un grand parfum. En retour, la Chine a offert au président Sarkozy un buste de Montesquieu sculpté par l’artiste chinois Yuan Xikun, et Carla Bruni-Sarkozy a reçu une broche fleur de prunier en argent.

Le choix du cadeau offert au Président chinois n’est pas neutre. Il témoigne une fois de plus, s’il en était encore besoin, de l’intérêt que manifeste ce pays au patrimoine viticole français.

Recherchez la cote d’un vin.
Recherchez un millésime en vente actuellement.
En savoir plus sur les notations des millésimes.

Tags:

  • Voir les commentaires (4)

  • Carruades de Lafite

    Et voilà, les lafite vont encore grimper de plus belle! Quelle folle spéculation.

    • Rédaction iDealwine

      C’est probable. Mais en même temps n’aurait-il pas semblé incongru, voire désobligeant, de servir autre chose que du Château Lafite au Président Hu Jintao ? Les sommeliers de l’Elysée ne peuvent ignorer la passion que suscite ce vin auprès des amateurs chinois. Surtout s’ils lisent le blog iDealwine 🙂

  • Claude C

    Un peu mesquin de servir un Lafite Rothschild de 1997. L’Elysee possède de bien meilleurs millésimes !!
    A moins que cela corresponde au gout de notre Président ?

  • Angélique de Lencquesaing

    @Claude : Servir du Lafite 1982, ça aurait peut-être semblé un peu bling-bling, non ? Le choix du millésime est sans doute très étudié 🙂

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Londres : nos coups de coeur du Decanter Fine Wine Encounter

La revue britannique Decanter organisait ce weekend son grand salon Fine Wine Encounter au Landmark Hotel de Londres.  De superbes ...

idw stand rvf 2013

Le salon de la Revue du Vin de France 2013 by iDealwine

iDealwine était présent au salon de la Revue du Vin de France vendredi 24 et samedi 25 mai au Palais Brongniart. Une occasion pour rencontrer de nombreux clients et visiteurs, ...

Charles Philipponnat

Dégustation Philipponnat, une expression élégante de la Champagne

Elégance, excellence, discrétion. Trois mots qui résument la philosophie de la maison Philipponnat et de son Président. Récit d’une dégustation au sommet.