Le jour où il n’y aura plus de vin – L. Gasparotto et L. Bérillon

Le jour ou il n y aura plus de vin livreLe pépiniériste Lilian Bérillon et la journaliste Laure Gasparotto tirent la sonnette d’alarme : les techniques de culture modernes mettent le vignoble en danger. Un ouvrage absolument passionnant que l’on vous recommande vivement.

Laure Gasparotto, Lilian Bérillon, deux noms qui ne vous sont probablement pas étrangers si vous êtes passionné de vin. La première est l’une des journalistes du vin les plus talentueuses et les plus reconnues (Le Monde) et a également eu une expérience de vigneronne ; le second est un pépiniériste engagé dont le discours sur la durabilité du vignoble détonne dans la profession. Ensemble, ils ont écrit Le jour où il n’y aura plus de vin, un ouvrage passionnant sur la vigne et son dépérissement du fait des techniques de culture et de plantation modernes (clonage, greffe en oméga…).

Lilian Bérillon fut le 1er pépiniériste à travailler en bio et même en biodynamie depuis 2007. Aujourd’hui, il parcourt le monde à la recherche des plus beaux pieds de vigne, de cépages anciens et oubliés… Mais avant ça, il a eu une autre vie, lorsqu’il était – comme il se surnomme lui-même – « trader et courtier du végétal », un pépiniériste comme les autres, qui se contentait de signer des contrats et fournir des pieds de vigne, sans se soucier de la qualité du végétal ni de ce qu’il allait devenir, considérant les ceps comme de simples marchandises. En cela, ce livre est aussi une introspection, l’histoire de ce cheminement personnel qui a conduit Lilian Bérillon à changer profondément sa manière de travailler et d’appréhender la vigne. Et c’est ce qui a fait son succès et sa renommée aujourd’hui, c’est grâce à son travail consciencieux et engagé que désormais, les plus grands domaines s’arrachent ses services et ses conseils et cherchent à lui acheter des pieds de vignes.

Au travers du sujet des cépages et des plantations, cet ouvrage nous fait voyager au sein des plus grands domaines français et étrangers (Leroy, Leflaive, Thierry Germain, Pontet-Canet, Jean-Marc Roulot, Tempier, château Grillet…), via les anecdotes et les histoires qu’a vécu le pépiniériste avec tous ces grands noms du vin.

Il est même question du Wine Symposium de François Mauss, à la Villa d’Este, où Angélique de Lencquesaing (co-fondatrice d’iDealwine) et Cyrille Jomand avaient eu l’occasion d’écouter son discours, ce qui nous a grandement donné envie de lire ce livre.

Bref, on ne va pas vous raconter tout le livre, mais simplement vous dire qu’on l’a A-D-O-R-É et que ça faisait longtemps que l’on n’avait pas dévoré comme ça un livre sur le vin. Tout simplement passionnant.

Pour qui ?

Ce livre parle quand même greffage, sélection massales, clonage, racinés, phylloxéra… Autant dire des sujets pointus qui n’intéresseront pas forcément tout le monde. En cela, il s’adresserait plutôt aux passionnés de vins. Et encore que. Car finalement, au travers de cette thématique, Lilian Bérillon et Laure Gasparotto nous parlent également de sujets beaucoup plus larges comme la durabilité de notre agriculture, l’environnement, la nécessité de prendre le temps, le retour aux techniques agricoles anciennes, la recherche de sens… Autant de sujets qui peuvent finalement toucher tout le monde et qui sont particulièrement dans l’air du temps.

Le jour où il n’y aura plus de vin

Laure Gasparotto – Lilian Bérillon

Editions Grasset – 17€

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

A consulter également, notre rubrique Apprendre le vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Les mots du vin : sélections massales et sélections clonales

Vignes franches de pied : histoire et conséquences sur le goût du vin

Wine Symposium au lac de Côme et verticale Armand Rousseau, le temps suspendu

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Château Labégorce Zédé n’est plus… Vive le Château Labergorce à Margaux !

C’est décidé : à compter du millésime 2009 le Château Labégorce Zédé n’existera plus. L’industriel Hubert Perrodo, aujourd’hui décédé, avait acquis le château Labegorce en 1989, puis le Château de ...

Belles enchères on-line sur les Bordeaux 1959 et les vins de Rousseau, Coche-Dury, Méo-Camuzet et Beaucastel

Les amateurs ne comptent pas quand il s’agit de vieux millésimes de Bordeaux, ainsi qu’on a pu le constater lors des enchères portées sur la vente on-line du 12 novembre. ...

Champagne : le chai de Francis Boulard victime d’un incendie

Nous apprenions dimanche une nouvelle consternante : le chai de Francis Boulard a pris feu.  Un court-circuit serait à l’origine ...