Le gouvernement irlandais se sépare d’une partie de sa cave

Falaises IrlandeA peine quelques jours après la vente de grands crus issus de la cave de l’Elysée, c’est au tour du gouvernement irlandais d’annoncer qu’il se séparera de certaines de ses belles bouteilles.

Dans la cave du gouvernement irlandais, 2 340 bouteilles ont été recensées, d’une valeur estimée à 78 000 euros. Crise oblige, cette cave pourrait être vidée de ses flacons valant plus de 30 € l’unité. Le département des affaires étrangères espère tirer environ 40 000 euros de cette vente.

D’après le journal britannique Decanter, certaines bouteilles concernées pourraient ne pas rapporter le montant que l’on attend d’elles. En effet, certains bordeaux peuvent être acquis à un prix équivalent, voire inférieur à celui d’il y a quelques années. C’est le cas des bouteilles de Château Léoville Barton 1997, achetées 75 € la bouteille ou du Château Kirwan 2000, achetées 65 € à l’époque et qui sont maintenant disponibles sur le marché au même prix, ou voire (beaucoup) moins cher.

Au contraire, le Château Lynch Bages 1998, par exemple, dont l’Etat irlandais possède 31 bouteilles, a vu son prix augmenter depuis l’achat.

La future vente a été confirmée par le directeur des relations presse et médias du département des affaires étrangères, mais le mode de vente n’a pas encore été retenu. Il pourrait s’agir, soit d’une vente aux enchères, comme pour la cave de l’Elysée, ou d’une revente directe à des marchands. Dans le cas d’une vente aux enchères, les acquéreurs accepteront-ils d’accorder une prime à des vins issus d’une cave prestigieuse, comme ils l’ont fait pour la cave présidentielle française ? Affaire à suivre…

Source : Decanter.com

Cruelle cote iDealwine…

Vin

Prix achat

Cote
iDealwine

Variation

Château Léoville Barton 1997

75 €

35 €

-53%

Château Kirwan 2000

65 €

43 €

-34%

Château Lynch Bages 1998

59 €

68 €

15%

 

Consultez le prix d’un vin

Voir les ventes de vin en cours sur iDealwine

A lire également dans le Blog iDealwine :

Combien vaut une bouteille de Petrus 1990 ?

Cave de l’Elysée : l’Etat met en vente ses trésors

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Philippe MARGOT

    Décidément, ça devient une mode qui a du reste été fort critiquée en ce qui concerne les vins de la cave de l’Elysée qui ne pouvaient que prendre encore beaucoup de valeur ces prochaines années, ou qui auraient pu faire des cadeaux à des visiteurs célèbres, représentant, on ne peut pas mieux, le prestige de la viticulture française…
    Une vidéo d’une minute 58 sec. très amusante par Jean-Pierre Gauffre, au lien :

    http://www.youtube.com/watch?v=wd6qx9Y2foU

    avec du bon sens assez moqueur !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La Monardière : des vins naturels et dans la plus pure tradition de Vacqueyras

Martine et Christian Vache produisent avec leur fils Damien des vacqueyras naturels (bio) et dans un style très classique et traditionnel, dans le bon sens du terme. Leurs vins expriment ...

Bonnes résolutions | Les 20 vins à goûter en 2020

Nous vous proposons d'accélérer votre découverte du vin cette année et d'élargir vos horizons, de sortir de votre zone de confort avec des choses différentes.

Clos Rougeard : sa cote a explosé en quelques années

Qui aurait pu croire il y a cinq ou six ans à peine qu’un rouge de Saumur-Champigny atteindrait aux enchères des prix bien supérieurs à de grands crus classés bordelais ...