Le “Festival Sud de France” s’invite à New-York !

. A la conquête de nouveaux marchés à l’international, le “Festival Sud de France” de New-York en est une belle illustration.

Le “Festival Sud de France” s’invite partout dans le monde. A Paris début juin, actuellement à Londres jusqu’au 29 juin, il est aussi à New-York et, contrairement aux autres capitales, il y reste un mois ! Rien de très étonnant à cela puisque les Etats-Unis sont actuellement le premier importateur mondial de vin.

Et le programme a tout de séduisant. Du 4 au 29 juin, les dégustations seront gratuites dans de nombreux endroits de New-York. En partenariat avec des restaurants et des cavistes américains, pléthore d’animations seront organisées autour des vins et des spécialités culinaires du Languedoc-Roussillon. Dégustations (parfois à l’aveugle), jeux concours, débats, accords mets et vins et ateliers ludiques autour du vin sont au programme de ces quatre semaines.

Très orienté sur une approche didactique, cette manifestation donnera aux amateurs l’occasion de participer à différents ateliers où ils auront, par exemple, l’occasion de créer leur propre vin du Languedoc-Roussillon. Des pipettes neutres, chacune contenant un cépage de la région, seront mises à disposition des participants qui pourront effectuer leur propre mélange sous les conseils avertis d’un œnologue. Une démarche intelligente qui permettra aux New-Yorkais de cerner les particularités du grenache, du mourvèdre, du carignan, de la clairette ou encore de la syrah

Du brunch au dîner, les fougasses, bourrides et cassoulets seront également à l’honneur dans de nombreux restaurants pour mettre en avant le riche terroir du Languedoc-Roussillon. Car la région recèle d’appellations et de cépages différents, proposant ainsi un vaste choix de vins rouges, rosés ou blancs.

Le “Festival Sud de France” est aujourd’hui un élément clé de la stratégie de promotion des vins du sud, souvent dans l’ombre des géants de Bordeaux. Mais le festival ne compte pas s’arrêter à New-York et Londres puisqu’on pourra le retrouver à Shanghai  en septembre et au Mexique, au Brésil et en Allemagne en octobre 2012. De quoi assurer de beaux jours à cette région, première région productrice de vin en volume en France et pour laquelle le marché est porteur. En 2011, les vins AOC du Languedoc-Roussillon ont enregistré une progression de 40% en volume et de 47% en valeur, une progression qui peut s’expliquer par des prix souvent plus accessibles que les vins de Bordeaux ou de Bourgogne, mais qui cachent aussi quelques très grands vins.

A lire également

De grands crus de Bordeaux au marathon de New York

En savoir plus sur les vins du Languedoc

En savoir plus sur les vins du Sud-Ouest

Consulter les ventes des vins du Languedoc-Roussillon sur iDealwine

Rechercher le prix d’un vin.

Tags:

Vous aimerez aussi

Amendement sur la loi Evin : vers un durcissement de la législation ?

Dans la nuit du 17 au 18 mars, un amendement au projet de loi de santé publique visant à durcir la loi Evin a été adopté en commission des Affaires ...

Révisions de confinement | Bordeaux

Pourquoi aime-t-on Bordeaux ? Parce que la région regorge de vins exceptionnels, où classique signifie indémodable ! Un must dans une cave.

Millésime 2016 : pas de montrachet ou presque …

Du fait d’un sévère gel ce printemps, six des plus prestigieux domaines de l’appellation Montrachet ne produiront qu’une seule cuvée commune, en microquantités, et qui ne sera probablement jamais commercialisée.

Partage(s)