Le Festival d’Automne des Vins 2020 d’iDealwine dans la presse

Notre Festival d’Automne des Vins 2020 a démarré sur les chapeaux de roues le 5 septembre, et se prolonge jusqu’au 6 octobre 2020. Au rendez-vous, des signatures phare, vieux millésimes, vins rares et prix doux… Plus de 200 cuvées ont été sélectionnées pour l’occasion en provenance des meilleurs vignobles français et étrangers, avec des réductions allant de -10% à -30% et des prix s’étalant de 6€ à 259€ la bouteille. Certains ont déjà fait leur sélection, d’autres ont peut-être besoin de quelques arguments en plus : les voici, les coups de cœur des différents journalistes et dégustateurs spécialistes du vin.

 

La Revue du Vin de France : iDealwine fait son festival à tous prix 

« iDealwine fait son festival à tous prix », c’est ce que titre La Revue du Vin de France dans cet article qui présente notre foire aux vins. Cette revue vous aura prévenus « Attention tout de même, les quantités sont limitées et mieux vaut prévoir ses achats en amont ». Les bonnes affaires selon eux ? Le morgon 2019 de chez Marcel Lapierre, le château Moulin Saint-Georges 2010, le meursault 2017 de chez Henri Boillot et le bourgogne-côte-d’or 2018 de chez François Mikulski. Ne manquez pas de découvrir leur sélection !

Un autre article de La Revue du Vin de France qualifie notre Festival d’Automne des Vins 2020 comme une vente de « haute-couture » ! Celui-ci met l’accent sur la sélection très appréciable de vins étrangers, d’Espagne, d’Argentine, du Portugal, d’Allemagne et même de Chine ! La cuvée Cizhong Xiaoling millésimée 2015 est en effet issu de cabernet sauvignon et de carménère qui vit sur les coteaux pentus de l’Himalaya. Certains vins, notamment de Bordeaux, sont prêts à boire, d’autres – des excellents millésimes – sont taillés pour la garde. Leurs chouchous : Pédesclaux, Roumier, le domaine du Vieux Télégraphe (-29%), le Mas Jullien (-14%).

Capital, le pari du grand écart

Chez Capital, ce sont trois cuvées qui ont été retenues, le bourgogne-côte-d’or 2018 de chez François Mikulski, le jurançon 2015 des Jardins de Babylone et le sancerre 2018 de François Crochet. iDealwine a fait « le pari du grand écart avec, d’un côté des domaines prestigieux proposés avec des remises allant jusqu’à 20% et, de l’autre, des vins à partir de 6 euros, parmi lesquels de belles surprises ! » Ça promet ! Merci à Jérôme Baudouin pour ce bel article.

Terre de Vins et le Château Suduiraut

La sélection de Terre de Vins met en avant la délicieuse cuvée de sauternes du Château Suduiraut 1975, une « robe acajou superbe, nez magique d’abricot et d’orange confite. En bouche, le sucre a été presque entièrement digéré et le vin est élégant, sapide, très droit. La longueur est immense. »

Le Monde craque pour le Languedoc-Roussillon

Le Monde vous conseille pour sa part deux références, la cuvée Peaux Rouges en Côtes Catalanes 2017 du domaine Face B, un vin du Roussillon qui mélange les notes fruitées et poivrées, et le coteaux-du-languedoc Pic Saint-Loup produit par Christophe Peyrus dans le Languedoc, millésimé 2016. A vous de jouer !

Bettane et Desseauve en vidéo !

Bettane et Desseauve ont aussi donné leur avis… et en vidéo ! « La Mecque des grands vins et des spécialistes », c’est ainsi que Thierry Desseauve dépeint notre sélection. Leurs coups de cœur ? Le château Rieussec 1er Grand Cru Classé 1997, un pilier de votre cave. Le chablis Clos Béru monopole 2014 du Château de Béru, c’est une affaire ! En Alsace, partez sur le 1er cru Engelgarten 2016 de cette star qu’est Marcel Deiss. A Bordeaux, les nouveaux millésimes sont aussi des perles rares à intégrer dans vos caves pour les faire vieillir, comme par exemple le château Lafon Rochet 4ème grand cru classé 2017. Cap sur le Liban pour terminer avec un superbe 2008, la cuvée Békaa-Ouest du Château Kefraya.

Le Journal du Dimanche, cap sur Bordeaux et la Champagne

Pour le Journal du Dimanche, trois cuvées sortent du lot : le second vin du Château Calon-Ségur, Marquis de Calon dans son exceptionnel millésime 2010, le château Monbousquet grand cru classé en 2016 et la fameuse cuvée 740 de chez Jacquesson, un superbe champagne racé, droit et élégant.

Le Figaro & Le Figaro Magazine

Ce liquoreux qu’est l’Archiviste a décidément « tapé dans l’œil » du Figaro, un rivesaltes de 1967 à apprécier seul, en fin de repas, ou sur un dessert chocolaté, pour découvrir toute la richesse et la complexité des arômes de rancio, caractéristiques des grands vins doux naturels de Rivesaltes. Voici pour sa part la sélection du Le Figaro Magazine :

 

Retrouvez une partie de ces publications sur notre événement Facebook, ce qui vous permettra de ne manquer aucune information sur la suite de notre Festival d’Automne des Vins 2020  et sur la page presse du site.

Accédez à la vente pour y retrouver tous les lots

Les lots les moins chers

Les lots à moins de 100€

Les magnums

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Chateau Les Carmes Haut Brion iDealwine

Château Les Carmes Haut-Brion | Un joyau artistique et novateur au cœur de Bordeaux

Nous avons la fierté de vous parler ce château qui, depuis quelques années, connaît un succès fulgurant et qui a récemment rejoint le réseau d’iDealwine.

Provence-Corse : le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Au cœur de l'été, nous poursuivons nos palmarès régionaux des vins les plus chers aux enchères du premier semestre, avec la Provence et la Corse.

Baromètre 2020 | Le palmarès des vins du Languedoc-Roussillon

Cette région viticole dominée par le célèbre domaine de la Grange des Pères ne cesse d’attirer de nouveaux amateurs avides de découvertes et de prix doux.