Le Cognac à l’honneur lors de la vente La Part des Anges

Cognac Remy MartinPour sa cinquième édition, la vente caritative de la « Part des Anges » a largement dépassé les prévisions les plus optimistes. Une fête réussie, pour un produit qui gagne en notoriété.

Succès grandissant pour la vente aux enchères de la « Part des Anges », qui fête cette année sa cinquième édition. Cette manifestation réunit de nombreux collectionneurs de vins et spiritueux du monde entier, autour de ce produit phare. L’événement, qui se tenait la semaine dernière, a rassemblé 650 personnes, dont certains acteurs importants du monde du Cognac. La vente présentait des flacons d’exception, offerts par les plus prestigieuses maisons. Sous le marteau de maître Gérard-Tasset, ce sont près de 71 000€ qui ont été collectés au profit de l’Institut de France, pour 24 lots qui feraient rêver tout amateur de spiritueux.

Un lot a notamment été adjugé… 16 000€. Il s’agit d’une cuvée très rare de la Maison Rémy Martin, produite en 1904 pour le Marché chinois. Cette « Coupe Shanghai » qui compte 8 flacons, est commercialisée depuis 2005. Ce lot était le dernier commercialisable par Rémy Martin, qui en garde précieusement un exemplaire pour son musée.

Mais outre la vente, c’est une véritable fête du Cognac qui s’est tenue le 16 septembre, dans la ville d’origine de cette boisson exceptionnelle. Une belle consécration pour ce produit qui gagne en notoriété et en reconnaissance au fil du temps.

Au cours de la soirée, des prix ont été attribués aux personnalités qui apportent un soutien particulier au cognac. L’ « International Cognac Personality » a notamment été remis à Flavien Desoblin, un jeune Français, pour avoir mis le Cognac à l’honneur dans son élégante “Brandy Library” à New York.

En savoir plus sur la vinification du Cognac.

Tags:

  • Voir les commentaires (4)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Belle enchère : 6420€ pour Les Gaudichots 1929, l’ancêtre de La Tâche

Une bouteille de Gaudichots 1929 a été vendue 6420€ le 27 août dernier lors des enchères qui se déroulaient on-line sur iDealwine. Rarissime, ce lot a suscité l’intérêt d’amateurs qui ...

VS-20140327

Vente en salle : plus de 600 lots aux enchères, des millésimes anciens et quelques grands formats

Pour ne pas vous perdre parmi les deux catalogues de cette belle vente parisienne, et afin de ne pas manquer les pièces les plus rares, iDealwine vous indique les quelques ...

mâcon saint-véran pouilly-fuissé

Le domaine Frantz Chagnoleau : deux amoureux du Mâconnais

Frantz Chagnoleau et sa compagne Caroline Gon incarnent ce qui nous aimons dans le Mâconnais : des jeunes vignerons charmants, pour des vins au rapport qualité/prix imbattable.