Le château Les Carmes Haut-Brion, cédé pour 18 millions d’euros

Les Carmes Haut BrionLe château les Carmes Haut-Brion a été acquis pour la bagatelle de 18 millions d’euros par un promoteur immobilier aquitain.

Situé dans la région de Graves, dans l’appellation Pessac-Léognan, le château Carmes Haut-Brion a été vendu en novembre dernier à Patrice Pichet, important promoteur immobilier de la région. Ce château, qui appartenait à l’origine au même propriétaire que celui de son illustre voisin, le Château Haut-Brion, a été acquis pour une somme record dans la région. En effet, le promoteur immobilier a déboursé près de 18 millions d’euros pour se porter acquéreur de ce domaine de 4.7 hectares de vignes, ainsi que son magnifique parc de 3 hectares et sa demeure du XIXème siècle.

Le montant de la transaction attire particulièrement l’attention, car le prix de l’hectare de vignes a atteint un peu plus de 3.8 million d’euros. Après le  rachat du château Montrose par Martin et Olivier Bouygues, qui avaient dépensé 140 millions d’euros en 2007 (soit plus de 2 millions d’euros/hectare), le promoteur suivrait une tendance à la hausse du prix des vignes réputées. En comparaison, le prix moyen de l’hectare de vigne dans cette appellation est de 140 000€.

Le promoteur entend investir dans les installions techniques et sur l’ensemble du domaine, pour stimuler la biodiversité et exprimer encore mieux le potentiel de ce terroir magnifique qu’est celui du plateau de Graves.
Source : Decanter

La cote iDealwine du Château Les Carmes Haut Brion

Vin Cote iDealwine
Les Carmes Haut Brion 2005 52,00 €
Les Carmes Haut Brion 2004 29,00 €
Les Carmes Haut Brion 2003 30,00 €
Les Carmes Haut Brion 2001 34,00 €
Les Carmes Haut Brion 2000 50,00 €
Les Carmes Haut Brion 1998 38,00 €
Les Carmes Haut Brion 1996 26,00 €
Les Carmes Haut Brion 1995 26,00 €
Les Carmes Haut Brion 1990 30,00 €

En savoir plus sur le château Les Carmes Haut Brion

Le Château les Carmes Haut Brion est situé comme ses voisins, les châteaux Haut Brion et la Mission Haut Brion sur le fameux plateau de Graves, à la sortie sud-ouest de Bordeaux, à Pessac. De 1584 à 1789, il fut la propriété des Religieux Grands Carmes qui firent la réputation de ce cru. Devenu bien national à la révolution, il entra, voici plus de cent ans, dans le patrimoine de ses propriétaires actuels, la famille Chantecaille. Ce petit vignoble de 4 hectares, dont l’âge moyen est de 30 ans, produit un vin présentant des arômes riches, denses et harmonieux. Très agréable, il est fin et élégant et offre une belle robe rubis foncé.

Recherchez les vins de Pessac Léognan en vente actuellement

Recherchez la Cote d’un vin

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • FAKIR

    Et quid d’une opération immobilière?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Jusqu’où ira le lobby des prohibitionnistes de l’ANPAA ?

A grands coups d’amendements pré-rédigés destinés aux parlementaires, l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie) tente de durcir encore un peu plus les règles en matière de santé ...

Foie gras et Sauternes : un cadeau princier pour Elisabeth II

Pour célébrer la visite de la reine Elisabeth II en France, un député de la Gironde souhaite offrir du foie gras et du Sauternes à sa Gracieuse majesté. Pour y ...

loire vignes château vente aux enchères

Vallée de la Loire : l’interprofession se réjouit d’une notoriété grandissante

Une nouvelle enquête de l’agence BeBetter&co révèle une amélioration de la notoriété des vins ligériens et de leur attrait auprès des consommateurs. Une bonne nouvelle qui arrive après une « ...