L’artiste Guy de Rougemont illustre l’étiquette de Château Mouton Rothschild 2011

ImageDepuis 1945, la tradition veut qu’un grand artiste contemporain illustre chaque année l’étiquette de Château Mouton Rothschild. Le visuel du millésime 2011 a été confié par la Baronne Philippine de Rothschild au peintre et sculpteur Guy de Rougemont.

Peintre, sculpteur français, Guy de Rougemont a toujours cherché à abolir la frontière entre les deux disciplines. Ses œuvres monumentales sont implantées sur de nombreux sites publics : places, parvis, rues, autoroutes… Epris de couleurs vives et chaudes, qu’il inscrit d’abord dans des figures géométriques régulières, il se tourne ensuite vers la « ligne serpentine », dont les sinuosités soulignent ou tempèrent les contrastes d’ombre et de lumière.

Son dessin pour le millésime 2011 de Château Mouton Rothschild, s’inscrit dans la droite lignée de cette « ligne serpentine » : de l’or au rouge sombre, de la clarté des vignes ensoleillées à l’obscurité des caves, Rougemont nous fait parcourir en couleurs toutes les étapes de la naissance d’un grand vin.

Guy de Rougemont prend la suite des plus grands artistes de notre époque : Cocteau, Braque, Dali, César, Miró, Chagall, Picasso, Warohl, Soulages, Bacon, Balthus, Tapies, Jeff Koons… Tous ont illustré une étiquette du Château Mouton Rothschild !

guy_de_rougemont_04

Si le flacon est important, l’essentiel reste dans le précieux nectar ! Comment se présente ce millésime 2011 ? L’année 2011 fut l’une des années les plus chaudes, les plus ensoleillées et les plus sèches depuis plus de quarante ans. Malgré un été humide et frais, grâce au retour du beau temps début septembre, les vendanges ont eu lieu du 12 au 28 septembre.

Issu de raisins concentrés par la sécheresse de l’année, le vin offre une couleur intense, d’un rouge sombre aux nuances violines. Tout en élégance, le nez est marqué par des arômes de fruits rouges et des parfums d’épices. En bouche, une attaque onctueuse, des tanins puissants et veloutés offrent une rondeur remarquable et une très belle longueur. La finale marie de fines notes de vanille et de cacao agrémentées de quelques touches florales. Structuré, profond, Mouton Rothschild 2011 s’inscrit donc comme un millésime classique et constitue un très beau succès dans ce millésime.

Millésime

Cote iDealwine

2009

652 €

2008

428 €

2005

495 €

2003

322 €

2000

872 €

1999

251 €

1998

299 €

1995

292 €

1990

251 €

1989

236 €

1986

500 €

1982

842 €

 

 

Accédez à la vente privée de vins de Bordeaux sur iDealwine

Voir tous les vins de Bordeaux en vente actuellement

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez la cote d’un vin

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Vinexpo : quand le château Mouton Rothschild ouvre le bal

Jeff Koons illustre l’étiquette du millésime 2010 de Mouton Rothschild

Anish Kapoor illustre l’étiquette du Château Mouton Rothschild 2009

Château Mouton Rothschild : combien coûte une verticale ?

 

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • GREG

    Comme quoi pour faire du vin il faut avoir une touche d´artiste! les deux métiers se rejoignent pour faire plaisir à tous et satisfaire les plus exigeants…

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Enchères d’octobre 2019 | Rarissime whisky

Retour sur nos enchères d’octobre durant lesquelles s’est illustré un flacon de whisky de l’emblématique maison écossaise Glenfiddich… à plus de 28 000€.

Les journées nationales du livre et du vin le 1er mai à Saumur

Depuis 1996, cet événement national regroupe des personnalités autour de deux grands pôles du patrimoine français : le vin et la littérature. Editeurs, viticulteurs, écrivains, journalistes, sommeliers, œnologues : tous ...

Jacques Devauges devient le nouveau régisseur du Clos des Lambrays

Des vignes du Clos de Tart à celles voisines du Clos des Lambrays, J. Devauges devient le régisseur de ce domaine appartenant à LVMH.