Lafite et Carruades : la hausse est-elle finie ?

.

Depuis quelques mois, la hausse extravagante des prix sur les vins de Lafite tendait à faire mentir le vieil adage boursier selon lequel « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ». Mais là, depuis quelques jours, celui-ci semble à nouveau se vérifier. Les dernières ventes ont en effet montré que le marché n’est plus prêt à acheter ces flacons, si prisés par les amateurs chinois, à n’importe quel prix. Exit les lots de quelques bouteilles aux étiquettes légèrement abimées, griffées ou tachées. Exit les vins ne présentant pas un niveau parfait dans la bouteille : les acheteurs n’en veulent plus. Seuls les flacons présentés dans un état impeccable, et si possible logés en caisse bois d’origine, continuent à attiser la spéculation.

Sur le grand vin de Lafite, en dehors des millésimes phares (1990, 1996, 2000), le niveau moyen du prix de la bouteille tend à se lisser, pour s’établir dans une fourchette qui va de 700 à 760€. Ce qui a pour conséquence un léger surenchérissement du prix de certains millésimes mineurs des années 1990 : 1991, 1992, 1993, 1999 par exemple, se sont affichés en légère progression lors des dernières ventes. Sur les grands millésimes de Lafite, les vendeurs ne doivent plus se montrer trop gourmands : plusieurs lots millésimés 1990 n’ont pas trouvé preneur ces derniers jours. Attention aussi au chiffre « 8 », porteur des espérances (de valorisation) les plus folles pour les vendeurs : Lafite 1998 s’est adjugé à un niveau stable, tandis que des magnums de 2008 restaient invendus.

Carruades de Lafite : la baisse

S’agissant des Carruades de Lafite, la tendance était plutôt à la baisse ces derniers jours, d’autant que les vins ne présentaient pas des états parfaits. Le millésime 1988 a été vendu en baisse de 24% (à 233€ tout de même !), le 1993 a trouvé preneur à 229€ (-13%). Quant à ce lot de Carruades 1996, présentant, il est vrai, des étiquettes abimées, voire très abimées, il n’a pas dépassé 192€ (-36%). Pour ce second vin également, plusieurs grandes années telles que 1989, 2000 et 2003 sont restées sans acheteur en raison d’un état jugé insuffisant en regard du prix demandé par les vendeurs.

Recherchez la cote d’un vin

Consultez la liste des ventes de Lafite sur iDealwine

Demandez une estimation en vue de vente

A lire également :

Une bulle Lafite soigneusement entretenue…

Marché chinois : après Lafite, quel sera le vin le plus recherché ?

Tags:

  • Voir les commentaires (3)

  • Jac

    Très intéressant, merci !

    • fabricio

      de mon coté j’en ai vendu aux enchéres il y a 3 semaines au havre entre 240 et 250 € /bouteille , pour du 95 du 96 et du 1998

  • cornuau

    visiblement les primeurs caruades de lafite sont proposés cette année au un cinquième de la valeur étalon qu’ est lafite :faut il en conclure que caruades ne se vendra plus au dessus de 250 € la bouteille , cela devra se vérifier lors des prochaines ventes

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Haut-Brion-1982-iDealwine

Belle reprise aux enchères pour les grands crus de Bordeaux

Les enchères qui se sont achevées le 29 mars sur iDealwine ont consacré le succès des grands crus bordelais, signe d’un retour en grâce des vins de cette région à ...

Les bourgognes blancs des domaines d’Auvenay et Coche-Dury au top des enchères le 11 mars

Près de 500 acheteurs issus de 28 pays d’Europe, d’Asie, de Russie et des pays baltes ou des Etats-Unis se sont disputé les quelque 2500 lots proposés lors des enchères ...

Baromètre 2020 | Prestige et dynamisme en Champagne

Comment la région champenoise a-t-elle performé aux enchères de 2019 ?

Partage(s)