La sélection du mois | Par Jean-Baptiste Martin (service Domaines et Vendeurs)

Ce mois-ci, c’est au tour de Jean-Baptiste, qui œuvre au service Domaines et Vendeurs, de nous raconter son histoire avec le vin, tout en nous présentant ses coups de cœur et ses recommandations parmi les petites pépites qu’il a pu déguster au sein de la merveilleuse Cave iDealwine.

Originaire de Normandie, Jean-Baptiste a eu un parcours impressionnant. Fils de parents travaillant dans le milieu médical, il grandit au sein d’une famille qui, sans être fine connaisseuse, apprécie les repas familiaux autour d’une bonne bouteille de vin. C’est donc plus tardivement que le virus le frappa. Dès son arrivée à l’ESSEC, désireux de découvrir l’art de la dégustation (et surtout de « boire du bon vin »),  il intègre aussitôt Elyxir, l’association d’œnologie de son école, au sein de laquelle il s’est investi pendant trois ans. Son engouement pour le vin est devenu tel qu’il a été président du club pour un mandat d’un an, au cours duquel il a organisé pas moins d’une quarantaine de dégustations, et participé à des concours de dégustations à l’aveugle inter-écoles, françaises et internationales. Aujourd’hui, cela fait 4 ans qu’il évolue dans le milieu du vin et des spiritueux. Après sa formation en école de commerce, Jean-Baptiste continue à enrichir son expérience dans le milieu. Il réalise un premier stage de 6 mois en 2014 au sein de l’Agence Force 4, spécialisée dans l’évènementiel, dans les relations presse et publiques, et pour laquelle il a activement participé à l’organisation de salons professionnels, notamment en démarchant les domaines. En 2016, il effectue son deuxième semestre en Afrique du Sud, en tant que caviste dans une des plus grosses caves de Cape Town. Enfin, en 2017, il s’envole 6 mois à Hong Kong pour participer au développement d’une start-up. Il intègre finalement la merveilleuse équipe d’iDealwine en janvier dernier, au sein du service domaines et vendeurs. Grâce à son expérience et à l’impressionnant réseau qu’il a pu se faire au cours de ses stages, il assure aujourd’hui la préparation des ventes thématiques à prix fixes sur la plateforme iDealwine, le démarchage de nos nombreux vignerons partenaires, le suivi clients après demande d’estimation et de mise en ventes en ligne, et dans une plus large mesure, l’ensemble du  développement commercial de l’entreprise. « Ce que j’aime à ce poste, c’est la diversité des tâches qui me sont confiées. C’est également d’être au cœur de la promotion des produits de qualité vendus sur la plateforme auprès d’une clientèle française et internationale. Pour moi, c’est une très belle occasion de développer mon réseau, de rencontrer de nouveaux producteurs et de dénicher de nouvelles pépites ». Son enthousiasme et sa détermination étant sans limite, il est également en charge de l’organisation des dégustations internes à l’entreprise, et ce pour le plus grand plaisir de toute l’équipe 😉

Pourquoi  t’es-tu intéressé au vin ?

« Pour moi, le monde du vin est un merveilleux milieu où l’on en apprend tous les jours, et au sein duquel on rencontre toujours de nouveaux passionnés. Il y a toujours de nouveaux vins à déguster, de nouveaux accords à proposer. Par ailleurs, mes activités au sein de l’association ont été l’élément déclencheur de mon intérêt et de ma passion pour le vin. J’avais toujours eu cette envie de découvrir et de manier l’art de la dégustation, avec cette image selon laquelle « boire du vin » est un aspect majeur de notre culture, de l’art de vivre et du raffinement à la française.  C’est également un agréable moment de partage, aussi bien de connaissances que d’émotions.  »

Ta plus belle surprise en matière de vin ?

 » Les dégustations qui m’ont le plus marqué sont celles que j’ai pu réaliser en Afrique du Sud. Et je trouve dommage qu’en France, nous ne regardons pas suffisamment ce qu’ils se passe à l’étranger. La preuve en est, on ne trouve que très peu de vins du nouveau monde en vente en grandes et moyennes surfaces, si ce n’est quelques-uns en bas de rayon, et de qualité médiocre. Pourtant, il s’avère que la taille du vignoble sud-africain est équivalente à celle du bordelais ; et si l’on considère la diversité des vins de Bordeaux, on peut alors facilement se représenter celle existante dans ce vignoble. Cette diversité des vins vient également de la grande flexibilité des cahiers des charges sud-africains par rapport à ceux en France : presque tous les vins blancs sont assemblés à partir de différents cépages, laissant la possibilité de réaliser des associations inédites et innovantes, jamais vues en France. Par ailleurs, j’ai pu également remarquer que les critères de qualité n’étaient pas les mêmes que ceux recherchés en France : les vins du nouveau monde sont de véritables bombes de fruits qui explosent en attaque et en milieu de bouche, mais qui ne perdurent pas dans la longueur. C’est pourquoi un des enjeux majeurs de leur production réside dans l’équilibre entre l’acidité et le fruité pour conserver cette particularité. Enfin, à noter que les syrah sud-africaines révèlent un potentiel à surveiller de très près 😉 »

Ta région préférée ?

« J’ai un léger faible pour les vins d’Alsace, et pour l’Alsace en général. J’adore les villes de Colmar et de Strasbourg, que j’ai eu l’occasion de visiter en parcourant le vignoble alsacien. C’est d’ailleurs une région magnifique, qui se situe en majeure partie en bordure des Vosges, et qui propose une palette incroyable de couleurs, que ce soit en automne ou au printemps. C’est également une région importante du patrimoine français, puisqu’elle recense une grande partie des plus belles communes de France, reconnues pour leur ancienneté et leur représentativité du patrimoine français ; mais aussi 51 grands crus différents, au sein desquels on retrouve quatre cépages dits nobles, que sont le riesling, le gewurztraminer, le pinot gris et le muscat. Enfin, ce que je trouve également formidable pour cette région, c’est que sur un même grand cru, plusieurs producteurs donnent des vins différents. Ce qui fait que l’on peut trouver des vins d’alsace premier cru à des prix nettement plus raisonnables que les vins recensés dans le TOP 10. De manière générale, les vins d’alsace sont des vins qui vieillissent bien, accessibles dès leur jeunesse, et parfaitement adaptés pour cuisiner ».

Tes habitudes de consommation ?

« Toujours dans le partage. Au détour d’un diner, d’une terrasse de restaurant, d’un café, et généralement bien accompagné ;). J’aime aussi bien déguster avec des connaisseurs qu’avec des néophytes, tant qu’il s’agit d’un moment de partage.   »

Ton style de vin ?

« Je trouve beaucoup de plaisir à déguster des vins matures, qui ont bien vieillis, que ce soit en blanc ou en rouge. Et même en effervescents, car certains champagnes millésimés vieillissent très bien.  Par exemple, j’ai eu d’énormes coups de cœur pour un vouvray 1965, des maurys du Mas Amiel, des banyuls centenaires ou encore des Rioja Grande Reserva des années 1980 du domaine Vina Tondonia. J’apprécie beaucoup les vins aux arômes tertiaires bien développés, qui présentent une belle complexité avec des notes de sous-bois, d’acajou, de bois précieux, de boite à cigare, ou encore de rancio.  »

Ton vin rouge préféré ?

« C’est assez difficile de choisir, mais s’il faut en citer un, je dirais un châteauneuf-du-pape Cuvée des Cèdres 2007 du domaine Paul Jaboulet, que j’ai eu l’occasion de déguster en octobre dernier, lors de ma remise de diplôme. Un vin superbe, prêt à boire, avec les fruits et les épices qui se contrebalançaient harmonieusement. Un vin accessible, dans le sens où de nombreux non-connaisseurs avaient su l’apprécier. Un vin que je recommande pour une entrée en matière à la dégustation et pour découvrir l’appellation ».

Ton vin blanc préféré ?

 » Un Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Champgains 2014 du domaine Guy Amiot, que j’ai pu déguster en 2016, un beau dimanche de printemps au domaine, en milieu de dégustation de la quasi-totalité de la gamme. Cette cuvée était pour moi la plus représentative des huit, et la plus prometteuse. Je le recommande particulièrement, et notamment à des néophytes qui souhaitent découvrir les vins de Bourgogne, puisque je le considère aussi qualitatif qu’un meursault, qui sera moins accessible.  »

Les bouteilles qui te font le plus rêver ?

 » Eh bien, étrangement, si j’ai un jour la chance de goûter à la bouteille de mes rêves, je ne m’orienterais pas vers des vieux bordeaux ou des vieux bourgognes. J’irais plutôt vers des vins doux naturels, du type portos et maurys, à la capacité de garde exceptionnelle. Un porto vintage « colheita » à plus de 50 ans.  »

Les visites de domaines qui t’ont marquées ?

« Sans aucune hésitation, le Beaujolais, que j’ai pu découvrir en avril 2016. L’accueil que m’ont réservé les quelques producteurs de crus de la région que j’ai rencontré était très chaleureux. Et c’est en discutant avec eux que j’ai pu me rendre compte de l’ampleur de l’impact du beaujolais nouveau sur leur notoriété. En effet, pour ces domaines producteurs de crus, la difficulté qu’ils rencontrent aujourd’hui est de parvenir à promouvoir des vins, certes produits dans le vignoble du Beaujolais, mais dont la qualité se démarque clairement de celle des vins primeurs du beaujolais nouveau. »

La sélection du mois de Jean-Baptiste :

Rhône
Cornas Cuvée Brise Cailloux Mathieu Barret 2015

Châteauneuf-du-Pape Pierre André 2016

Bourgogne
Mercurey 1er Cru Champs Martin Château de Chamirey 2015

Chassagne-Montrachet La Maltroie Alex Gambal  2014

Alsace
Gewurztraminer Altenbourg  Domaine Weinbach 2016

Riesling Grand Cru Brand Domaine Josmeyer 2015

Bordeaux

Château Taillefer 2014

Clos Floridène 2016

Loire
Sancerre Belle-Dame Domaine Vacheron et Fils 2014

Saumur Insolite Domaine des Roches Neuves 2016

Jura
Côtes du Jura Corail Château d’Arlay 2011

Côtes du Jura Jean Macle 2013

Etranger
Barolo Luigi Pira DOCG Marenca 2013

Walker Bay Bouchard Finlayson Hannibal 2015

Accéder à la Cave iDealwine

Voir les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

bicycle in vineyard

Envie de balades dans les vignes de Bourgogne ? Laissez-vous guider par une nouvelle appli !

Bourgogne Rando Vignes : tels sont les trois mots magiques à taper sur votre iPhone pour découvrir la nouvelle appli gratuite proposée par l’Office du tourisme de Côte-d’Or.

vin route des vins beaujolais saint-amour

« Saint-Amour » : la nouvelle comédie qui met le vignoble français à l’honneur

Après « Le Sang de la Vigne » avec Pierre Arditi, « Premiers Crus » avec Gérard Lanvin, voilà un nouveau film français avec le vin comme toile de fond. ...

BlasonHeritiersLouisNicolas

Le Château La Conseillante s’agrandit pour la première fois de son histoire

Le célèbre Pomerol Château La Conseillante vient d’acquérir une parcelle de 31,5 ares située à côté de Vieux Château Certan. Si cette superficie peut paraître microscopique, cette étape est importante ...