La sélection de Marie de Maupeou, assistante-communication chez iDealwine

marie de maupeouC’est au tour de Marie, en stage en marketing et communication chez iDealwine, de nous raconter son coup de foudre avec le vin et de nous proposer ses recommandations dans la vente généraliste en cours.

Marie est originaire de la région parisienne, mais elle connaît bien la région bordelaise puisqu’elle est issu d’une famille installée à Saint-Emilion où sa famille dirige Château Figeac, premier grand cru classé. Depuis l’enfance, elle a donc crapahuté dans les vignes durant les vacances. « Figeac pour moi c’est vraiment un lieu associé à la famille, aux retrouvailles. » Elle ne s’est attelée que tardivement à la dégustation de vins et ce qui a déclenché sa passion du vin c’est lorsqu’elle a commencé à mettre la main à la patte : elle a successivement fait la mise en bouteille, puis guide touristique à Figeac. D’ailleurs, aujourd’hui encore, elle est particulièrement touchée par les vins de propriétés familiales, car cela lui rappelle ses racines, son point de départ avec le vin.

C’est aussi son parcours scolaire qui lui a permis de s’initier au vin. En effet, après une classe préparatoire littéraire puis une licence de langues étrangères, elle a intégré Sciences Po Paris en master : « Je voulais presque plus intégrer l’association d’œnologie que le master lui-même« , plaisante-elle. Et c’est là qu’elle a vraiment pu étendre ses connaissances au-delà des vins de Saint-Emilion. Elle a organisé des dégustations à Sciences Po et à l’école de dégustation Grains Nobles, à des voyages dans le Médoc et a également passé les concours de dégustation étudiants, la coupe ESSENS et Cav’it. Actuellement en année de césure, elle a rejoint l’équipe d’iDealwine pour un stage de 6 mois depuis le mois de septembre. « Ce que j’adore ici, c’est apprendre tous les jours plein de choses sur le vin, être entourée de passionnés avec qui on peut échanger en permanence sur le vin. Et puis il y a une véritable humilité chez iDealwine, qu’on ne retrouve pas toujours dans le monde du vin… Ici, pas de tendance à la pédantise, on aime le vin mais sans se prendre la tête. Finalement, même si on est entouré des plus grands vins, et que pour certains les prix s’envolent, on garde les pieds sur terre et on est bien loin du délire oenocratique. D’ailleurs j’apprécie aussi le fait que cette entreprise cherche vraiment à faire apprécier le vin aux jeunes et aux néophytes. »

Pourquoi t’es-tu intéressée au vin ?

C’est sûrement dû à un ensemble de facteurs, à ma famille, mais aussi à des rencontres. Je me souviens par exemple d’un stage en restauration que j’avais effectué dans le Tyrol quand j’avais 18 ans, chez un ami de la famille, dans un grand hôtel de luxe et j’étais restée scotchée par la cave hallucinante. C’était dans un abri anti-atomique datant de la guerre transformée en cave à grands crus : à la voûte étaient suspendus sur des structures métalliques une infinité de grands vins en maxi format. Et je me suis dit qu’il devait vraiment y avoir quelque chose derrière le vin pour pouvoir pousser les gens à faire des choses pareilles ! Sinon je pense que j’aime aussi beaucoup le vin parce qu’il raconte toujours une histoire, l’humain compte beaucoup et on s’intéresse souvent presque autant à l’histoire du vin et de son producteur qu’au vin lui-même.

Ta plus belle surprise en matière de vin ?

C’est le domaine de Pierre Overnoy qu’il a aujourd’hui transmit à Emmanuel Houillon. Je ne connaissais pas ce vigneron et je n’avais même jamais goûté un seul vin du Jura, je suis donc arrivé sans attentes particulières. C’est ma grand-mère qui le connaissait et qui nous a mis en contact pour que je vienne visiter avec des amis (néophytes). Et là, ça a été le coup de foudre. On est tombé sur un vigneron d’une humilité sans égal, qui nous a accueilli à bras ouvert, alors même qu’on ne connaissait pas grand-chose. J’ai adoré sa vision alternative et pionnière, le fait qu’il se soit lancé si tôt dans le vin nature en prenant beaucoup de risques et sans jamais lâcher prise. Aujourd’hui il attire les convoitises. Et puis bien sûr, la dégustation a achevé de me convaincre puisque j’ai eu un énorme coup de cœur pour le vin qu’on a eu l’honneur de déguster son premier millésime nature : un poulsard 1986.

Ta région préférée ?

Aujourd’hui c’est la Bourgogne,  parce que c’est une mosaïque de terroirs qu’on a jamais fini d’explorer, les vins y sont fait à tellement petite échelle que ça en devient fascinant, la rareté attire. Et puis que dire de la finesse des vins. Et puis j’aime l’état d’esprit des vignerons, notamment en Côte chalonnaise, je trouve qu’il y a un certain côté terrien, terre à terre qu’on ne retrouve pas dans tous les vignobles.

Tes habitudes de consommation ?

Je bois surtout du vin lors de repas de famille. Mes amis sont très curieux et aiment bien que je leur fasse découvrir des petites pépites. Comme le vin est indissociable de l’âme qui l’a modelé, les salons de dégustations sont aussi l’occasion de rencontrer les vignerons. Je garde un excellent souvenir d’un salon à Beaune au moment des Hospices où chaque appellation de la Bourgogne était représenté, même la Romanée-Conti, mais les bouteilles étaient passées inaperçues car l’étiquette était exprès face au mur.

Ton style de vin ?

Je goûte un peu de tout. Honnêtement, j’ai plutôt un palais facile. J’aime particulièrement les vins amples, et je suis plus rouge que blanc.

Ton vin rouge préféré ?

Jeunesse et Beaujolais vont de pair. Même si certains Beaujolais peuvent se mettre en cave et se bonifier. Dernièrement j’ai découvert la cuvée Voûte Saint Vincent du domaine Claude-Louis Desvignes. C’est un vin puissant, présent, d’une grande vivacité qui fait qu’on se sent bien vivant, bon vivant. Un vin de jeunesse pour les jeunes !

Ton vin blanc préféré ?

Un puligny-montrachet Les Pucelles 2013 de Jadot, dégusté au grand palais à la dégustation FICOFI de l’an dernier. C’est le genre de vin qui monte en puissance, plutôt austère au début puis il se dévoile progressivement, livrant de l’onctuosité. Très inattendu !

Ton champagne préféré ?

Bollinger rosé 2006 servi par la maison au déjeuner de la XVIIè édition du SPIT, le concours de dégustation étudiant que nous avions organisé avec Sciences Po.  Parfois je trouve ça intéressant d’essayer des accord vins /musique. Et celui-ci me fait penser à l’oeuvre au Liebestraum de Liszt.  C’était superbe, d’un très bel équilibre, alors que jusque là je n’appréciais pas tellement les champagnes rosés. Là, c’était fondu et harmonieux, ça dégageait une sorte d’ambiance romantique.

Les bouteilles qui te font le plus rêver ?

J’aimerais beaucoup goûter un vin orange ! Récemment il y un magnifique chenin qui a attiré mon attention c’est le Clos La Néore d’Edmond Vatan. En Vallée du Rhône les condrieus de Stéphane Ogier et les La-la-la de la maison Guigal. J’aimerais aussi goûter l’Ultime d’Yvon Métras, à Bordeaux, Petrus et en Bourgogne, un grand chambertin.

Les visites de domaines qui t’ont marquées ?

Je pense surtout au domaine Thénard à Givry. La famille Bordeaux-Montrieux m’a fait visiter son domaine. Quand on entre dans la cave, c’est comme une caverne d’Ali Baba sombre et humide regorgeant de trésors. C’était incroyable de pouvoir déguster différente cuvée à la barrique. Les paysages étaient superbes aussi, avec les petits murets, les portes encore débout nul part au milieu des vignes … C’est par ce domaine que j’ai commencé à apprécier la Bourgogne, ils produisent vraiment de jolis vins en Côte d’or et Côte chalonnaise.

La sélection de Marie dans la vente généraliste en cours

BOURGOGNE

Beaune 1er Cru Cuvée des Dames Hospitalières Hospices de Beaune Louis Latour 2013

Rully Les Cailloux Rois Mages (Domaine) 2015

Chablis Grand Cru Grenouilles Louis Michel et Fils 2013 Puligny-Montrachet 1er Cru Les Pucelles Domaine Leflaive 2009

BORDEAUX

Château Suduiraut 1er Grand Cru Classé 2010

Vieux Château Certan 2014

Ormes de Pez

Château de Fieuzal 2012

VALLEE DU RHÔNE

Condrieu Terrasses de l’Empire Georges Vernay 2016

Châteauneuf-du-Pape La Janasse (Domaine de) Aimé Sabon 2014

Crozes-Hermitage Alain Graillot 2015

IGP Principauté d’Orange A Côté Charvin (Domaine) 2015

Côtes du Rhône Le Temps est Venu Michel et Stéphane Ogier 2015

LOIRE

Vouvray Sec Clos Naudin – Philippe Foreau 2014

Savennières Les Vieux Clos Nicolas Joly – Vignobles de la Coulée de Serrant 2015

Les Chasseignes, Domaine de Pré Semelé 2016

CHAMPAGNE

Comtes de Champagne Champagne Taittinger 2006

Brut Nature Ayala

Longitude Blanc de Blancs Premier Cru Extra Brut Larmandier-Bernier

PROVENCE

Coteaux d’Aix-en-Provence Les Bastides (Domaine) Famille Salen 2016

Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac Domaine de Montcalmès Frédéric Pourtalié 2014

Bouches du Rhône Trévallon (Domaine de) Eloï Dürrbach 2014

Coteaux du Languedoc Pic Saint-Loup Ermitage du Pic Saint-Loup Cuvée Sainte Agnès 2013

ALSACE

Riesling Les Eléments Bott-Geyl (Domaine) 2015

Pinot Gris (Tokay) Clos Jebsal Zind-Humbrecht (Domaine) 2013

Riesling Grand Cru Osterberg Kientzler (Domaine) 2015

Riesling Marcel Deiss (Domaine) 2015

BEAUJOLAIS

Morgon Côte du Py Jean-Marc Burgaud (Domaine) 2016

Morgon La Voûte Saint Vincent Louis-Claude Desvignes (Domaine) 2015

Moulin à Vent Rochegrès Domaine de Rochegrès – Albert Bichot 2014

Chénas Quartz Dominique Piron (Domaine) 2014

Côte de Brouilly Cuvée Zaccharie Château Thivin 2016

SAVOIE-JURA

IGP Allobroges Savagnin Les Vignes de Paradis 2015

Côtes du Jura Vin de Paille Château d’Arlay 2013

Château-Chalon Jean Macle 62 cl 2009

 Accédez à la vente généraliste en cours :

30/10/2017 – 11h00 : Bordeaux (vente terminée)
30/10/2017 – 11h05 : Bourgogne Rouge (vente terminée)
30/10/2017 – 11h10 : Bourgogne Blanc (vente terminée)
30/10/2017 – 11h15 : Rhône (vente terminée)
30/10/2017 – 11h20 : Languedoc (vente terminée)
30/10/2017 – 11h25 : Alsace – Jura – Savoie (vente terminée)
30/10/2017 – 11h30 : Champagne (vente terminée)
30/10/2017 – 11h35 : Beaujolais (vente terminée)
30/10/2017 – 11h40 : Provence – Corse (vente terminée)
30/10/2017 – 11h45 : Divers régions FR (vente terminée)
30/10/2017 – 11h50 : Vins étrangers (vente terminée)

Voir les ventes de vin sur iDealwine :

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente des Hospices de Beaune 2015

155e vente des Hospices de Beaune ce dimanche

Ce dimanche (15 novembre) aura lieu la 155e vente aux enchères des Hospices de Beaune, un événement prestigieux qui attire des acheteurs du monde entier. iDealwine sera, comme chaque année, ...

NS_ruinartB031014_950

Quel est le plus vieux Champagne rosé ?

On pensait que le plus vieux Champagne rosé connu était une cuvée de Veuve Clicquot datant de 1775, mais des documents de 1764 prouvent l’existence de champagne rosé Ruinart dès ...

vente on-line iDealwine

Focus sur les belles enchères de la vente on-line du 24 septembre

Lors de la vente on-line qui s’est déroulée en ligne jusqu’au 24 septembre dernier, on comptait, parmi les lots les plus recherchés, les bordeaux 2000 et 1996, des Sauternes anciens, ...