La Revue du vin de France se lance sur le marché chinois

Vous parlez mandarin ? Achetez la Revue du vin de France ! Réponse logique à l’emballement du marché chinois en matière de vin : la Revue du Vin de France, toujours en mouvement après 84 années d’existence, a lancé une édition étrangère à Pékin le 28 mai dernier.

La Revue du vin de France a désormais son alter ego en Chine. Le 28 mai dernier, le premier numéro de son édition chinoise a été dévoilé. L’événement était célébré au Ritz Carlton, l’un des plus prestigieux hôtels de Pékin. 250 invités de marque étaient réunis autour d’une même passion : le vin. Dans l’assistance, on pouvait croiser ministres chinois et personnalités du monde des affaires tels que Kong Dan du groupe Citic, Wang Feng de China Life et Wang Boming de SEEC Media Group, éditeur de la RVF chinoise, en charge déjà d’une vingtaine de magazine en Chine, ainsi que les représentants de l’ambassade de France.

M. Christophe Salin, directeur général des Domaines Barons de Rothschild est une figure incontournable dans l’Empire du Milieu. Un pays qu’il connait de longue date puisqu’il s’y est rendu à un nombre incalculable de reprises pour y vanter les mérites de ce Château Lafite Rothschild tant prisé des amateurs chinois.

A l’occasion du lancement de la RVF en chinois, il a animé une dégustation de trois millésimes du premier cru classé de Pauillac 1988, 1990 et 2008 : succès garanti !

Les représentants de la Revue étaient naturellement là : Jean-Paul Lubot, Directeur de la Publication, Denis Saverot, Directeur de la rédaction et Lin Libo, rédacteur en chef de l’édition chinoise.

Le salon de la RVF, prévu à Pékin en.

Les actions se multiplient autour de ce nouveau marché : création de l’Académie du vin en Chine, organisation de voyages œnologiques dans le vignoble français… Les initiatives ne manquent pas pour convertir les chinois au vin français. D’autant que la Revue du vin de France organisait ces jours-ci un débat passionnant à Vinexpo sur le thème Les Chinois et le goût du vin.

D’autres publications sont à venir : le magazine Terre de Vins sera publié en mandarin à partir du mois de juillet, et le Decanter publie en juillet un dossier complet spécial Primeurs 2010, intégralement en mandarin.

A lire également :

VINEXPO 2011 : c’est parti !

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine des Perdix, une nouvelle référence à Nuits-Saint-Georges et Echezeaux

Au domaine des Perdrix, la famille Devillard produit des vins magnifiques de précision, de plénitude et d’élégance dans un style moderne qui a su éviter tous les pièges de la ...

E-dégustation exclusive avec Jean-Philippe Bret du domaine de la Soufrandière | 20 juillet 2021

Le 20 juillet 2021, rencontrez l’un des rois du Mâconnais, Jean-Philippe Bret, lors de notre prochaine e-dégustation.

Bordeaux-primeurs-2018-millesime-2017-Pessac-Leognan

Primeurs 2017 (1) : nos coups de cœur à Pessac-Léognan

Premier épisode de notre saga compte-rendu sur les primeurs et le millésime 2017 à Bordeaux, avec ici, nos coups de cœur à Pessac-Léognan.