La consommation de vins et spiritueux en France se maintient

VINEXPO, le salon international du vin et des spiritueux qui se tiendra à Bordeaux en juin 2009, vient de rendre publics les chiffres de son étude sur la consommation française des vins et spiritueux et les perspectives d’ici à 2012.

Premier constat : la consommation de vins et spiritueux en France a
certes baissé, mais surtout évolué. Les vins effervescents et les rosés
se vendent toujours plus, contrairement aux autres vins, et vont
continuer d’augmenter d’ici 2012.

Deuxième constat : les Français ne consomment plus de vin tous les
jours mais en revanche achètent des vins de meilleure qualité,
c’est-à-dire à plus de 7,5 euros. A l’autre bout de l’échelle, les vins
vendus à moins 3,75 € la bouteille continuent de baisser.

Enfin dernière tendance : les spiritueux se vendent de mieux en mieux
(+3% de croissance dans les trois ans à venir) et se diversifient. Il
faut dire qu’avec la multiplication des cocktails et des prémix – pas
toujours du meilleur effet ni du meilleur goût, notamment auprès des
jeunes – la consommation de vodka, de rhum, de whisky ou de téquila
continuera de croître dans les trois prochaines années. Seule
exception, les anisés, en recul de 4% et les cognacs et armagnacs, qui séduisent de moins en
moins.

En 2007, la consommation de vin en France (vins tranquilles et
effervescents) a atteint 326,89 millions de caisses de 9 litres
(équivalent à 3 922 milliards de bouteilles), en baisse de 7,58 % par
rapport à 2003.

Cette baisse continue de la consommation de vin en volume depuis les
années 60 semble cependant marquer le pas. En effet, après une baisse
de l’ordre de 3% par an en 2004 puis 2005, on a assisté à un
ralentissement de l’ordre de 1,2% en 2006 et 2007.
La baisse de la consommation des Français semble donc s’équilibrer.

2008 confirme cette tendance (prévision de -1,1% versus 2007) et
l’étude Vinexpo/IWSR prévoit qu’entre 2008 et 2012 la baisse de
consommation ne devrait être que de 2,18%.
A l’horizon 2012, les Français devraient consommer 316,189 millions de
caisses, soit en moyenne 55,8 litres par an et par habitant.

Consultez la liste des vins en vente actuellement sur iDealwine.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le Rouge et le Blanc, numéro d’hiver

Le numéro trimestriel de la revue Le Rouge et le Blanc est paru. Au sommaire, les vins du vignoble de l’Hermitage, un décryptage de l’appellation Saumur-Champigny, un hommage à Marcel ...

Le développement d'une viticulture populaire autour des grandes villes

Dans les précédents épisodes de l’histoire du vin, nous avions évoqué le déclin du vignoble français au Moyen-Age. Repartons cette fois-ci sur une note optimiste ! Place au développement des ...

robert parker

Robert Parker : une lettre ouverte qui trouble le monde du vin…

Quelle mouche a piqué Robert Parker ? C’est la question qui se pose sur la toile depuis fin janvier, date à laquelle celui qui régit le monde du vin en ...