La Chine, nouvel eldorado pour les vins français ?

Drapeau chine flotantQuand les Français boivent la tasse, les Chinois trinquent et consomment de plus en plus de vin. L’étude Vinexpo-Iwsr projette que la Chine sera le 7e consommateur de vins au monde en 2012 avec plus de 1,2 milliard de bouteilles vendues.

Après une croissance de consommation de +61% entre 2003 et 2007, la consommation de vin devrait selon l’étude encore augmenter de 36% entre 2008 et 2012. « Avec une croissance annuelle de 15% alors que la moyenne mondiale se situe à 1,4%, l’essor de la consommation de vin en Chine, que nous constatons depuis quelques années, se confirme aujourd’hui au-delà des prévisions les plus optimistes », souligne Xavier de Eizaguirre, Président de Vinexpo.
Le marché gagne en maturité avec une consommation d’alcool, notamment local, qui diminue largement au profit de la consommation de vin et une croissance plus rapide en valeur qu’en volume.
Enfin, notons que la France reste le premier pays fournisseur en vins de la Chine, même si les volumes de vins français importés ont progressé moins vite ces cinq dernières années que ceux des vins australiens et italiens. Reste que la Chine est entrée dans le top 10 des pays producteurs de vins dans le monde. Bientôt auto-suffisante ? (Source : Viti-Net) VR

Consultez la liste des vins en vente actuellement sur iDealwine.

A lire également :
VINEXPO 2009 : c’est parti ! (22/06/2009)
Records de vente pour une première adjudication à Pékin ! (18/06/2009)
Lafite Rothschild made in China (20/04/2009)
Plus de 46 000 euros de vins achetés à Roissy (15/01/2009
La première école chinoise du vin ouvrira à Shanghai (16/12/2008)
Les Chinois boivent plus de vin (27/10/2008)

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Quelles conditions pour faire un grand millésime ? (partie 1)

Tous les acteurs de la filière viticole, du vigneron au consommateur, scrutent chaque année le ciel pour savoir si l’année va produire un grand vin ou une simple piquette. Et ...

VPF-20140619

Vente à prix fixe spéciale Bordeaux : le plaisir des valeurs sûres

Si vous aviez oublié qu’on pouvait trouver de bons “petits” bordeaux entre 10 et 20 euros, cette vente devrait vous rafraîchir la mémoire. Avec en particulier de très jolis crus ...

Primeurs 2010 à Bordeaux : premières impressions du millésime

9 heures 19, gare Saint-Jean. Temps de rêve sur Bordeaux : la dégustation des primeurs 2010 s’annonce sous les meilleurs auspices. Rive droite, rive gauche, récit d’une journée marathon.