La chaîne Deovino n’émettra pas en France

Deovino n'émettra pas en France

La France n’a toujours pas de chaine TV dédiée au vin. Après un an et demi de démarches, le Conseil d’Etat a rejeté la décision du CSA de laisser émettre la chaîne Deovino, consacrée au vin et à la viticulture.

L’histoire commence en 2011 quand, après deux ans de démarches auprès du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, ce dernier autorise une nouvelle chaîne, Deovino, dédiée au vin et à la viticulture, à émettre sur la télévision française.

Mais c’était sans compter deux adversaires : l’Etat et sa loi Evin qui interdit toute forme de de publicité à la télévision sur les boissons alcoolisées. Et aussi l’action d’un concurrent, Edonys TV, autre chaîne dédiée au vin mais dont le projet a été débouté par le CSA en première instance.

Afin d’obtenir son autorisation de diffusion auprès du CSA, la chaine Deovino s’était engagée à ne diffuser aucune publicité sur le vin, à ne pas en faire de propagande et à programmer des reportages sur les dangers de l’alcool.

Mais c’était sans compter la chaine Edonys, d’une part, et le témoignage de Françoise Laborde, membre du CSA, d’autre part, dans la presse. Un témoignage aux termes duquel elle faisait connaître son point de vue, en faveur du projet de Deovino mais défavorable à celui d’Edonys. C’est alors que la SARL Media Place Partners, société qui défendait Edonys TV, a déposé un recours auprès du Conseil d’Etat. En effet, les propos de Madame Laborde, avancés avant même que le CSA n’ait pris de décision officielle, étaient jugés susceptibles de remettre en cause son impartialité et de rendre la décision du CSA irrégulière. Des arguments accueillis favorablement par le juge administratif.

Ainsi, après analyse du dossier, le Conseil d’Etat a annulé la décision du CSA, rendant la chaîne Deovino illégale au regard de la loi Evin, mais il a aussi ordonné au CSA d’analyser de nouveau la demande d’Edonys TV dans un délai de trois mois.

A quand une chaîne française qui aura l’autorisation de faire l’éloge des trésors français que sont nos terroirs, nos vignobles ? Et qui pourra témoigner du talent inégalé de nos viticulteurs français et de leurs vins ? Des vins portés au pinacle partout dans le monde …  sauf en France.

A lire également sur le blog iDealwine :

EDONYS : bienvenue à la première chaîne TV du vin ! (26 février 2010)

La publicité pour le vin sur Internet n’est plus hors la loi (10 mars 2009)

jfdghjhthit45

Tags:

Vous aimerez aussi

Enchères du 28 septembre : les vins du Clos Rougeard enchaînent les records mondiaux

Aucun répit pour les vins du domaine le plus célèbre de Saumur-Champigny. Lors des dernières enchères, qui se sont achevées ...

Le millésime 2009 dans la vallée de la Loire

2009 est un beau millésime pour la Loire, globalement. Il faudra simplement savoir se montrer sélectif sur les blancs secs, de sauvignon notamment : les conditions climatiques estivales particulièrement chaudes ...

Clos Ganda, le “vin de cuisine” produit par une famille Bordelaise

Il y a dix ans, ils plantaient leurs 70 pieds de vigne (40% de cabernet et 60% de merlot), aujourd’hui ils produisent pour la septième année consécutive leur propre vin… ...