Juillet-Août : pourquoi est-ce un (très) bon moment pour vendre ses vins ?

Les clichés ont la peau dure, les intuitions aussi, et pourtant, les deux mois d’été forment un excellent créneau pour espérer tirer le maximum de ses vins en vente… Comment expliquer ce phénomène ? Eléments de réponse avec Lionel Cuenca, co-fondateur et responsable du sourcing chez iDealwine.

 

Lionel, il est impossible de ne pas l’évoquer : quel a été l’impact, pour les vendeurs, de la crise sanitaire dont nous espérons toucher la fin ? Les lots ont-ils trouvé preneur durant cette période ?

LC : Cela a été une période très particulière qui, contrairement à ce qu’on avait anticipé, a été excellente pour les vendeurs avec des taux d’invendus extrêmement bas. Ces derniers ont pu atteindre 20% seulement des lots par vente, ce qui, sans avoir réduit les mises à prix, est un score impressionnant. Tout cela est lié à la présence massive de nouveaux acheteurs qui, plus disponibles, ont découvert les enchères sur internet pendant le confinement. D’ailleurs, nos vendeurs ont sans doute également bénéficié de la mise en veille des salles de vente traditionnelles, fermées pendant cette période, dont les audiences se sont sûrement en partie détournées vers iDealwine. Ces nouveaux clients continuent d’ailleurs depuis d’éplucher nos catalogues pour le plus grand plaisir des vendeurs !

L’été est là, les vacances arrivent pour beaucoup d’entre nous, et avec elles, une certaine baisse de l’activité économique générale, du moins pour la France. En quoi est-ce une opportunité pour les vendeurs ?

LC : C’est une période pendant laquelle l’offre de vin est traditionnellement plus basse que la demande. Cette dernière est certes moins forte que pendant d’autres saisons, mais elle suffit alors largement à exercer une pression à la hausse sur les prix. Cela explique les valeurs élevées atteintes régulièrement pendant l’été. D’ailleurs, dans le prolongement de ce que l’on a dit précédemment, beaucoup de maisons de ventes aux enchères traditionnelles ferment l’été. Internet devient alors le seul moyen de continuer à se procurer des vins rares aux enchères, ce qui entraine un report avantageux vers nos ventes.

Ce phénomène est de plus accentué depuis quelques années par la diversification de nos enchérisseurs, notamment géographiquement. L’effet de saisonnalité, très marqué en France, ne l’est pas autant dans d’autres pays (Europe, Asie, Etats-Unis…), ce qui limite l’impact sur la demande, tandis que l’offre, principalement française, baisse plus fortement : cela entraine mécaniquement de belles valorisations.  Cette mécanique a d’ailleurs été accentuée par la crise sanitaire en cours, qui a vu notre offre se réduire fortement, mais pas la demande, bien au contraire !

Et qu’en est-il du service iDealwine et de la promotion des ventes ?

LC : Tout ce que nous offrons aux vendeurs le reste de l’année est évidemment maintenu l’été ! Emailings, réseaux sociaux, notifications, publicités Google, sur les comparateurs comme Wine-Searcher, où tous nos produits sont présents, ou même des bannières sur les sites spécialisés et dans la presse écrite, on fait le maximum ! Nous offrons même un généreux bonus, avec des frais d’enlèvement gratuits (sous conditions de montant et de volume*) : nous allons gratuitement chercher les vins chez vous ! Royal, non ?

Mais alors pourquoi tout le monde ne vend-il pas dans cette période ?

LC : Les clichés ont la peau dure, et les gens pensent parfois que la période est moins favorable. Mais les vendeurs étant moins disponibles pour faire leurs inventaires et organiser la vente de leur vins (même si c’est aujourd’hui très simple, rapide et sécurisé), l’offre se réduit encore plus que la demande. Mais c’est aussi grâce ce rétrécissement relatif des catalogues que chaque lot est plus visible et donc plus valorisé.

 

*En vue des grandes ventes à venir, iDealwine vous offre les frais d’enlèvement de votre cave.
Pour en bénéficier, le montant minimum de votre cave doit être soit :
– de 10 000€ si le prix moyen des bouteilles atteint 50€
– de 1 000€ si le prix moyen des bouteilles atteint 100€
Cette offre concerne exclusivement les caves situées en France métropolitaine, en Belgique, et au Luxembourg.
L’enlèvement sera effectué par notre équipe, ou par l’un de nos prestataires de transport. Cette promotion est valable pour toutes les mises en vente confirmées d’ici le 8 août 2020.

 

Pour vendre vos vins, consultez cette rubrique.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Katherine Fisher iDealwine

La sélection du mois de Katherine Fisher, Assistante du Développement International d’iDealwine

Ce mois-ci, c'est Katherine, l'anglaise d'iDealwine, du service marketing international qui nous parle du vin et de ses coups de cœur dans les ventes iDealwine.

Cheval Blanc : plus qu’un grand cru, une marque de luxe

Le propriétaire du château Cheval Blanc à Saint-Émilion et n°1 mondial du luxe, Bernard Arnault, souhaite créer une marque de luxe au nom de son mythique vin rouge, en commençant ...

winedex-logo-blog mars 2014

Légère contraction des indices WineDex® iDealwine en mars

L’indice WineDex® iDealwine 100 a enregistré une baisse de 1,37% au cours du mois de mars 2013. Alors que les Bordeaux ont enregistré de beaux résultats en mars, l’évolution de ...