Jancis Robinson se prononce sur le millésime 2009

Jancis Robinson, un verre à la mainQu’on se le dise : le monde viticole annonce un magnifique millésime 2009.
Les vignerons l’avaient annoncé et Jancis Robinson l’a confirmé : 2009 sera un millésime réussi. Dans un article du Financial Times, cette œnologue réputée met en avant les facteurs climatiques de ce succès. L’hiver rude que nous avons conn
u a rendu possible une destruction des infections néfastes pour les raisins.

La vigne en a alors profité pour se « régénérer ». L’humidité du printemps a quant à elle permit le réapprovisionnement des nappes phréatiques. Enfin, la stabilité et la relative douceur de l’été ont également contribué à produire une belle récolte. Nous sommes loin des chaudes nuits de l’été 2003, dont le millésime se démarque par la canicule qui sévissait alors sur le vignoble français. La satisfaction des vignerons se fait ressentir en Bordelais, mais également en Alsace, Bourgogne et Vallée du Rhône.
Après des niveaux de ventes plutôt moroses en 2007 et 2008, les négociants anglais retrouvent le moral et comptent bien sur le millésime 2009 pour relancer le marché. C’est d’autant plus important que la production devrait augmenter de plus de 10%.

Consultez notre Saga des millésimes
Recherchez la cote d’un vin
Recherchez un vin en vente actuellement

A lire également :
Vin : la production 2009 en hausse (10/08/2009)

Tags:

  • Voir les commentaires (3)

  • CHAUVET

    Sauf erreur de ma part, Jancis ROBINSON, spécialiste éminente reconnue du monde du vin, n’est pas oenologue, diplôme dispensé en France par cinq centres universitaires après un cycle d’études et examens de 2 ans, en voie d’être aligné sur les formations équivalentes Bac+5 d’Italie, Espagne, Allemagne.
    Pour autant, ce « Master of Wine » dispose certainement des connaissances et du bagage technique et culturel de niveau largement comparable et n’a rien à envier à certains de nos « spécialistes » noyés dans les acquis scientifiques qui les éloignent de la réalité viticulturale et de vinification.
    Mais il faut appeler un chat un chat et n’énoncer que des faits ne souffrant nulle discussion.
    Merci de corriger, par simple respect du lectorat et goût de la vérité.
    Jean-Luc CHAUVET
    Oenologue
    Sommelier
    Champion de France de dégustation 2008 RVF

    • Rédaction iDealwine

      Jancis Robinson est effectivement Master of Wine. Toutes nos excuses pour cette regrettable coquille, qui nous est bien sévèrement reprochée…

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Tuber melanospurum : la chasse à l’or noir dans le Vaucluse

Savez-vous où l’on peut trouver les meilleures truffes ? Richerenches, dans le Vaucluse, s'est auto-proclamée "capitale de la truffe". Chaque année elle accueille le plus important marché aux truffes d'Europe.

Chinon | Philippe Alliet, un vigneron particulièrement discret

Discrets mais loués, les vins de Philippe Alliet gardent, au fil des millésimes, leur place sur le podium des stars ligériennes. On vous en dit plus.

Habitudes de consommation de vin : la qualité prime

La consommation de vin en France change, les Français consomment moins mais mieux. On vous révèle tout.