J’ai testé pour vous : postuler chez iDealwine

La crise mon oeil. Chez iDealwine, ils recrutent à tour de bras. Vous me direz, avec la prime d’expatriation (Colombes, c’est un peu les DOM-TOM de l’île de France), ça a de quoi attirer plus d’un aventurier. Alors si vous aussi vous rêvez en blanc (à cause du polystyrène) ou en rouge (vous voyez ce que je veux dire), foncez. Attention toutefois, la sélection est draconienne et il vous faudra venir à bout du long et impitoyable processus de recrutement.

*********************************************

Un soir de déprime, entre une candidature pour Blédina (près de Lyon, vous pouvez vérifier) et une autre pour la Mairie de B… (à peu près nulle part, la grosse déprime donc), vous tombez sur les petites annonces ANPéiennes des iDealwiners.

Tenez, prenez l’offre de stage marketing, ça donne quelque chose dans ce goût-là :

Dans le cadre de l’escalier 1 du Bâtiment A, la société précolombienne iDealwine, établie à Colombes (France) recherche un stagiaire terrain pour une durée de six mois ou plus si affinités. Sous l’autorité de la Grande Prêtresse de la ligne Paris-Colombes (sans passer par Saint-Lazare, il n’y a pas de miracle), vous serez amené(e) à effectuer les missions suivantes :
– Participation à la réalisation et au suivi d’actions marketing de recrutement des fidèles (les internautes blindés, certains planqués à Monaco même) : référencement, E-mailing, affiliation, jeux-concours, partenariats, salons…
– Enrichissement (du site seulement, rêvez pas !) et mise à jour des informations : recherche d’information sur les domaines, les millésimes, notes de dégustation, rédaction des fiches de présentation…

– Suivi des opérations bassement matérialistes mais ne crachez pas dans la soupe, ça paiera la pension de Bonne Maman. (Offres iDéales, ventes à prix fixe, etc …)

Profil recherché

Humain sachant lire et écrire, avec une bonne connaissance des vins (si possible pas uniquement au travers des soirées étudiantes), de bonne famille (école de commerce ou stage chez Blédina).
Anglais courant (la plupart du temps ça ne sert à rien mais ça fait bien sur l’annonce et ça permet de trier plus vite les CV).
Méthode et rigueur sont nécessaires pour une bonne organisation et une gestion autonome des activités : la grande prêtresse a déjà 4 nains sur les bras, ça suffit comme ça les êtres immatures.
Esprit si possible. D’équipe serait appréciable.Sens : oui, le bon

Conditions :

Lieu du stage : course d’orientation (voir plus bas).
Rémunération : ah non, on ne va pas parler d’argent ici, ce serait du plus mauvais goût.
J’en profite cependant pour citer Dom Salluste : « Les pauvres, c’est fait pour être très pauvres, et les riches pour être très riches« .

Une fois votre candidature envoyée, vous vous inquiétez, normal. « Cinéma et lecture en loisirs, tu crois que c’est assez différenciant ? Et mon intérêt pour la botanique, les arbres en particulier, tu crois que ça peut aider ? »
Et là, contre toute attente, vous obtenez un rendez-vous !

Etape décisive : se rendre au rendez-vous

Cela n’a l’air de rien, mais croyez-moi, même Mappy en perd son algorythme.
« Pardon Monsieur, la rue d’Estienne d’Orves s’il-vous-plaît ?  »
« Connais pas »…
« Madame excusez-vous, pourriez-vous m’indiquer la rue d’Estienne d’Orves s’il-v…… ? »
« Oh malheureuse, mais qu’allez-vous y faire ? » … »Pauv’gosse » (soupir)

Etape ante-pénultième : monter les 42 marches de l’escalier 1 du bâtiment A.
Là déjà vous vous dites : c’est la misère. Va pas falloir que j’attaque plein pot sur la prime de Noël.

Ultime étape : l’entretien avec la grande prêtresse

Pour ceux qui maîtrisent l’entretien d’embauche et qui connaissent tous les profils des recruteurs, on est ici en pleine période classique début colombithique supérieur avec un très joli accueil souriant typique de l’école « éducation comme il faut ». Tout cela est fort urbain, en général on n’est pas trop secoué. Comptez trois quarts d’heure la séance. Non remboursé par la Sécurité Sociale.

Bref, après tout ça, si vous êtes pris, c’est que vous l’avez bien mérité. Parce que faut bien dire ce qui est : ce sont des pros chez iDealwine.

*********************************************

C’est vrai, iDealwine recrute ! Consultez nos offres d’emploi.

A lire également :

iDealwine, derrière l’écran, une équipe.
Joyeux tropiques : une journée chez iDealwine.
Retrouvez tous les articles 100% blog.

Accédez au site iDealwine.

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

apprendre sur le vin idealwine

Apprendre sur le vin : découvrez la base documentaire iDealwine

Vous aviez sans doute l’habitude de suivre les articles du blog iDealwine. Mais saviez-vous que notre site marchand, regorge d’informations autour du vin ? Notation des millésimes, accords mets et ...

Enchères de mars | Rarissimes champagnes et grands classiques

Ce mois-ci les flacons collectors sont à l'honneur aux enchères : Salon, Jayer, Truchot et bien d'autres encore...

Domaine de la Romanée-Conti

Belles enchères : à l’honneur, une verticale de La Tâche, de vieux Dom Pérignon et la réserve des Célestins d’Henri Bonneau

Les premières enchères 2016, qui se sont achevées le 13 janvier dernier sur iDealwine, comportaient leur lot de vins rares. Petit inventaire à la Prévert des flacons d’exception, plébiscités par ...