Jacquesson : des champagnes pointus et à forte personnalité

Champagne JacquessonCette belle maison historique a retrouvé tout son lustre d’antan et figure parmi les plus réputées de toute la Champagne, une référence très prisée des grands amateurs de champagne de caractère.

Fondée en 1798 par Memmie Jacquesson, les champagnes Jacquesson ont rapidement attiré l’attention des amateurs et dès 1810, Napoléon lui offre une médaille d’or « pour la beauté et la richesse de ses caves ». La propriété est rachetée par Jean Chiquet en 1974 et est aujourd’hui dirigée par ses deux fils, Laurent et Jean-Hervé, qui perpétuent l’excellence et le savoir-faire de cette maison.

Le vignoble de 28 hectares est réparti entre la Vallée de la Marne avec le grand cru Aÿ et les premiers crus, Dizy et Hautvillers, sur des coteaux assez pentus, orientés est, sud ou sud-ouest et aux sols crayeux et la Côte des Blancs avec les grands crus Avize & Oiry, sur des parcelles orientées plein sud. L’achat de raisin est limité : il ne représente que 20% des besoins. Les rendements sont limités, avec notamment la pratique de l’ébourgeonnage et de l’enherbement des vignes et le travail se fait de manière artisanale.

La production est très qualitative et précise, limitée à 350.000 bouteilles. Les champagnes Jacquesson se sont taillé une excellente réputation auprès des amateurs de grands champagnes. Ils se caractérisent par leur forte personnalité, notamment sur les cuvées parcellaires, des élevages en foudres de chêne et un dosage très faible.

Les différentes cuvées de Brut sans année sont nommées par un numéro qui change chaque année, pour chaque nouvelle vendange servant de base d’assemblage.

On trouve actuellement en vente les cuvées suivantes :

Cuvée 736 :

16/20 RVF

17/20 bettane+desseauve

Robe d’un beau jaune paille assez clair. Nez délicat, très floral, d’une grande élégance et d’une belle finesse. Touches de fruits blancs délicates. De la vinosité en bouche mais quelle finesse ! De jolies notes de fruits mûrs et délicates, quelques touches grillées, un équilibre quasi parfait, à la fois serein et dynamique.

Cuvée 733 :

16/20 RVF

18/20 bettane+desseauve

La cuvée 733, élaborée à partir de la récolte 2005, correspond à l’assemblage de trois cépages (chardonnay, pinot noir et meunier), tous issus de terroirs de premiers grands crus. Le vin, non filtré, est élaboré uniquement avec les premiers jus.

Cuvée 734 :

15/20 RVF

18/20 bettane+desseauve

La cuvée 734, élaborée à partir de la récolte 2006, correspond à l’assemblage de trois cépages (chardonnay, pinot noir et meunier), tous issus de terroirs de premiers grands crus. Le vin, non filtré, est élaboré uniquement avec les premiers jus. L’énigmatique numéro symbolise le millésime. Ce vin, qui succède à la cuvée 733, comporte 22% de vins issus du millésime 2005 et 5% issus du 2004. Mais retour au temps présent et à l’émotion avec cette cuvée remarquablement construite, qui laisse une bouche fraîche et invite à passer à table.

Cuvée 735 :

16/20 RVF

17,5/20 bettane+desseauve

La cuvée 735 est issue majoritairement de la récolte 2007 ; elle est composée pour moitié de chardonnay, 30% de pinot noir et 20% de pinot meunier. Son nez est complexe et livre des arômes intenses de fruits bien mûrs et d’épices douces. La bouche est très structurée, avec une grande finesse, de la fraîcheur et une jolie longueur. Ce champagne convient parfaitement à l’appéritif et peut s’accompagner d’amuse-bouche divers (feuilletés, saumon fumé,  foie gras) ou sur des poissons cuisinés simplement.

Cuvée 738 :

17/20 RVF

18/20 bettane+desseauve

La cuvée extra-brut n°738 offre des arômes floraux mêlés à des notes briochées. La bouche se distingue par une grande fraîcheur avec de la minéralité et une belle longueur.

Brut Millésimé Vintage Dizy 2000/2002 :

Cuvée 734 DT (Dégorgement Tardif) :

Dizy Terres Rouges 2008 :

15,5/20 RVF

Le Champagne rosé de saignée Dizy Terres Rouges offre des arômes de fruits rouges (framboise, groseille, cerise) avec une légère minéralité. Les arômes de fruits rouges se retrouvent en bouche et dans la longue et agréable finale.

Dizy Corne Bautray Extra-Brut 2004/2005 :

2005 : 18/20 RVF

2004 : 18/20 RVF

La cuvée Dizy Corne Bautry extra-brut est produite à partir de vignes âgées de plus de 50 ans. Le nez est complexe, avec ses arômes de fruits à chair blanche (pomme, pêche), d’amandes grillées. La bouche se révèle minérale, vivace, avec une finale saline.

Avize Champ Caïn 2005 :

18,5/20 RVF

17,5/20 bettane+desseauve

Avize Champ Caïn est une cuvée parcellaire issue de vignes plantées en 1962, au bas de coteaux d’Avize et orienté sur sols de craie. Au nez, le vin livre de beaux arômes floraux, citronnés, avec des notes de truffe. Au palais, se découvre une grande délicatesse, une salinité très présente, un léger boisé et une finale cristalline. Ce grand champagne peut se déguster à l’apéritif ou pour accompagner des produits de la mer raffinés, notamment des poissons en sauce.

Brut Millésimé Avize Grand Cru Dizy 2000 :

Brut Millésimé 2002 :

18,5/20 RVF

18/20 bettane+desseauve

Le millésimé 2002 est un assemblage de 57% de pinot noir et de 43% de chardonnay. Le nez est très aromatique, aux notes crayeuses, tandis que la bouche est ronde, ample, puissante et vineuse, avec une bonne persistance aromatique.

Brut Signature Extra Brut rosé 1995 :

17/20 RVF

Jacquesson – Ce qu’en disent les guides :

* La Revue du vin de France

« La maison de Champagne Jacquesson & Fils a été fondée en 1798 à Dizy. Dès sa création, elle fait parler d’elle, car suite à l’attribution d’une médaille d’or pour la qualité de ses caves par Napoléon 1er, le champagne Jacquesson est considéré comme le favori de l’empereur. Le 19e siècle sera mouvementé pour la maison car elle connait une rapide ascension sous la férule d’Adolphe Jacquesson, jusqu’à atteindre une production d’un million de cols. Suite à des ennuis financiers et à une crise de succession, elle est mise sous la tutelle de trois notables en 1873. Entre temps, la maison Jacquesson dépose le brevet du muselet en 1844 et participe à la création de la maison Krug. La maison, qui peut compter sur un vignoble d’une trentaine d’hectares situés à Avize, Aÿ, Dizy et Hautvillers, passe ensuite entre plusieurs mains.

Achetée en 1974 par la famille Chiquet, qui exerçait à la fois le métier de vigneron et de courtier, la marque Jacquesson s’implante à Dizy, dans la vallée de la Marne, où s’opère la totale reconstruction d’une maison modèle. Le mérite en revient aux frères Chiquet, Jean-Hervé au commerce et Laurent aux vinifications, deux passionnés de grands vins du monde entier. Jacquesson s’appuie sur un vignoble d’une trentaine d’hectares situés à Avize, Aÿ, Dizy et Hautvillers, mais également sur des approvisionnements réguliers et sûrs dans ces mêmes secteurs. Malgré le succès, les volumes n’enflent pas, au contraire ; la maison se recentre sur des cuvées à forte personnalité de vignes parcellaires. Les vinifications sur lies en foudres sont maintenues, le dosage est faible ou absent, comme les filtrations. La révélation des grandes marques champenoises de la fin du XXe siècle. Une maison d’artisan qui produit un champagne intense, robuste, racé. Le nom du brut non millésimé est un numéro (N° 735, N° 736, etc.) qui change à chaque nouveau tirage. Cette cuvée s’appuie sur les caractéristiques de l’année de base, avec une moitié de chardonnay et deux quarts de pinot noir et meunier, uniquement issus de grands crus et de premiers crus.

Les vins : la cuvée N° 738 (issue aux deux tiers de 2010, dosage 2,5 g/l), 61 % chardonnay, 21% meunier et 18 % pinot noir est une des cuvées 700 les plus tendres des dernières années. Elle est dominée par les fruits jaunes, accompagnés d’une bulle chic et racée, vectrice des saveurs salines typiques de la maison, avec une finale légère et gourmande. Après un vieillissement prolongé en cave, la 734 (issue aux deux-tiers de 2006) ressort en dégorgement tardif pour mieux briller par une fraîcheur gourmande et une énergie insoupçonnée par ailleurs dans ce millésime. »

* Bettane & Desseauve 2016

« Le domaine :Cette vieille maison, reprise en mains en 1974 par les frères Chiquet, Laurent et Jean-Hervé, est devenue progressivement le porte-drapeau du champagne de connaisseurs, traduisant avec une incroyable fidélité le potentiel des terroirs qu’elle illustre, limitant les dosages au strict minimum, faisant vieillir ses cuvées le temps qu’il faut avant de les proposer à la vente. Résultat : aujourd’hui Jacquesson surpasse bien des grandes maisons, pointilleuse sur la qualité, de la conduite des vignes à la cave.

Les vins : Dans son univers fait de rigueur et d’élégance, Jacquesson a trouvé son classicisme : tout, de la pureté des habillages à la précision des vins, brille par sa cohérence. Le brut non millésimé – en l’occurrence le 738 – impressionne et séduit tout autant que sa version vieillie en cave (ici le 734). Quant aux cuvées parcellaires, elles ne visent pas à être consensuelles, mais bien à exprimer une personnalité unique. Tout cela construit un ensemble impressionnant, celui d’une vraie signature de connaisseurs. »

Consultez les champagne Jacquesson en vente actuellement

Consultez tous les champagnes en vente actuellement

 

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Zoom sur le Château La Grave à Pomerol

Château Grillet, zoom sur un trésor de la vallée du Rhône

« Une île, des frères, un grand vin » : zoom sur l’Abbaye de Lérins

Une belle découverte en Languedoc : le domaine de la Terrasse d’Elise

Le domaine Fouassier à Sancerre : le sauvignon tel qu’on l’aime !

Zoom sur un grand nom du Muscadet, le domaine Jo Landron

Domaine des Roches Neuves : au sommet de la Loire

Domaine Luneau-Papin : de superbes muscadets pour vos fruits de mer de Noël

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

botrytis

Le Château Lafaurie-Peyraguey va diviser par trois sa production de Sauternes

Nous évoquions il y a quelques jours l’achat du Château Lafaurie par Silvio Denz, propriétaire de différents vignobles ainsi que de la cristallerie Lalique. Ce changement ne sera pas anodin ...

audition-au-senat-de-l-amiral-edouard-guillaud-chef-d-etat-major-des-armees

Le vin, « patrimoine de la France » selon le Sénat

Le vin n’est pas un alcool comme les autres. Vous n’êtes pas étonnés de l’apprendre ! C’est pourtant ce que le Sénat vient de valider et c’est une avancée essentielle ...

Un centre culturel du vin français à Pékin ?

Le ministre de la Relance Patrick Devedjian, et l’écrivain chinois Ya Dang ont mené une délégation d’investisseurs chinois à travers les vignes de la Winery fondée par Philippe Raoux à ...