Héritiers Mouton Rothschild : pas de changement de cap à l’horizon !

Mouton-Rothschild-Automne1

Les héritiers de Philippine de Rothschild, disparue en août 2014, affirment que le fameux cru de Pauillac va poursuivre la ligne autrefois incarnée par la baronne et qui a notamment permis à Mouton Rothschild d’atteindre les sommets de la hiérarchie des vins du Médoc.

Philippe Seyres de Rothschild, nouveau président du château Mouton Rothschild, affirme qu’il va poursuivre l’œuvre bâtie par sa mère Philippine de Rothschild avec l’aide de sa sœur Camille et de son frère Julien. La baronne, disparue l’été dernier, était l’une des grandes figures du vin à Bordeaux et l’héritage qu’elle a laissé derrière elle demande énormément d’implication pour maintenir le cru au niveau d’excellence qui est le sien.

En effet, le nouveau président souligne : « Cela peut être difficile de rester au sommet, il faut des années pour construire une réputation et seulement quelques minutes pour la détruire. » Son frère Julien affirme quant à lui que, bien qu’il soit encore un peu trop tôt pour bâtir de nouveaux projets comme ceux lancés à l’époque par leur grand-père le baron Philippe avec Opus One en Napa Valley ou plus récemment par leur mère avec Almaviva au Chili, le désir de poursuivre une conquête de l’excellence est bien là comme en témoigne ce proverbe tibétain qu’il cite souvent :  « Quand tu es au sommet de la montagne, continue de grimper » !

Les héritiers affirment que de nouveaux marchés s’ouvrent sans cesse et que si leur cru connait un tel succès c’est bel et bien parce qu’il le mérite. Selon Philippe : « Si Mouton est là aujourd’hui, ce ne est pas parce que Lafite est en baisse, c’est parce que nous voulons être là » soulignant au passage la rivalité entre les deux crus. Cette phrase montre bien toute la détermination des enfants de Philippine . Comme pour rappeler le célèbre dicton du château «Premier je suis, second je fus, Mouton ne change » !

Cote iDealwineChâteau Mouton Rothschild
Château Mouton Rothschild 2009 602 €
Château Mouton Rothschild 2008 423 €
Château Mouton Rothschild 2007 339 €
Château Mouton Rothschild 2006 384 €
Château Mouton Rothschild 2005 478 €
Château Mouton Rothschild 2004 264 €
Château Mouton Rothschild 2003 345 €
Château Mouton Rothschild 2002 264 €
Château Mouton Rothschild 2001 268 €
Château Mouton Rothschild 2000 944 €
Château Mouton Rothschild 1990 275 €
Château Mouton Rothschild 1982 827 €
Château Mouton Rothschild 1961 1 082 €

Consultez les vins de Mouton Rothschild en vente sur iDealwine

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

L’artiste Miquel Barceló illustrera l’étiquette du Château Mouton-Rothschild 2012

Philippine de Rothschild, disparition d’une icône de bordelaise

Château Mouton Rothschild : combien coûte une verticale ?

Mouton (Rothschild) contre (Laurent) Mouton : la guerre des Moutons est déclarée

Petit Mouton de Mouton Rothschild, un vin à suivre

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Un plat, une histoire, un vin (1) : la bouillabaisse et le rosé du Clos Cibonne (Côtes de Provence)

S’il est un plat emblématique d’une ville, c’est bien la bouillabaisse, le symbole gastronomique de Marseille. Un symbole avec lequel nous allons débuter notre saga estivale : un plat, une ...

top 100 idealwine

Grands crus : les 100 bouteilles les plus chères du marché

Au palmarès des 100 bouteilles adjugées au plus haut niveau lors des ventes on-line du premier semestre 2014 sur iDealwine, Bordeaux compte 60 représentants, contre 37 pour la Bourgogne. Un ...

Gauby, Le Clos des Fées, Sarda-Malet : grands vins du Roussillon

Grâce à un climat exceptionnel, le Roussillon se joue des millésimes. Surtout quand les domaines s‘appellent Gauby, Le Clos des Fées ou Sarda-Malet. Trois domaines au sommet pour une sélection ...