Grands travaux à Calon Ségur pour être au top en… 2028

calon segurUn an après le rachat du château Calon-Ségur par Suravenir Assurances, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa, le château entame des grands travaux. Des oligoéléments dans les vignes à la cellule de recherche et développement, tous les moyens sont mis en œuvre pour atteindre un très haut niveau en… 2028.

La vente de Calon-Ségur a battu les records de transaction dans le domaine viticole en 2012. Le montant de l’opération s’élevait à 170 millions d’euros. Le nouvel acquéreur a bien sûr perçu le grand potentiel de Calon-Ségur, qui représente un investissement à très forte valorisation et permet aussi une diversification de ses actifs.

Conscient qu’il possède désormais une pépite de l’appellation Saint-Estèphe, installée sur un terroir d’exception, le groupe veut  bichonner et optimiser ce bijou. Le château Calon-Ségur vise l’excellence et promet d‘être au top à l’horizon 2028 afin de porter la marque au plus haut.

Pour mettre en place cette stratégie, un nouveau directeur est arrivé à la tête du domaine, Laurent Dufau (directeur de la maison de négoce Ballande et Ménéret). Celui-ci est très enthousiaste : « Nous avons beaucoup d’ambitions, d’idées et d’envies », et ça promet. Le directeur technique Vincent Millet et l’œnologue Eric Boissenot, déjà présents, restent au domaine.

La deadline que le groupe s’est donnée laisse le temps d’apporter des améliorations au chai, dans les vignes, mais aussi au château et peut être à l’étiquette.

Au programme, dans un futur proche, pour un budget de 20 millions, un cuvier modernisé est prévu pour le millésime 2016, ainsi qu’un agrandissement du chai d’élevage pour privilégier la gravitation dans les cuves. Le château en lui-même  sera restauré, une salle de dégustation sera intégrée l’année prochaine.

Dans les vignes, le domaine a choisi de stimuler les défenses naturelles des plantes, augmenter leur  résistance grâce à des oligoéléments. C’est un choix qui requiert beaucoup de temps dans les vignes. Par ailleurs, le nombre de pieds par hectare est accru. Une plus grande densité de plantation instaure en effet une concurrence entre les pieds de vigne, favorisant la concentration des raisins.

Cerise sur le gâteau, surtout pour être à la hauteur de ses ambitions, le château Calon-Ségur a créé une cellule de recherche et développement  destinée à optimiser le domaine et les vins, dirigée par l’ingénieur Antonella Caparello. A noter que seule une dizaine de châteaux bordelais disposent d’une telle cellule !

Source : Le Figaro

Cote iDealwine du Château Calon Ségur

Millésime Cote
2009 72€
2008 44€
2005 73€
2000 64€
1995 77€
1990 86€
1985 50€

En savoir plus sur les vins de Bordeaux

En savoir plus sur les classements des vins de Bordeaux

En savoir plus sur le Château Calon-Ségur

En savoir plus sur le Château Capbern Gasqueton

Consulter le prix d’un vin

Consulter la saga des millésimes

A lire également dans le Blog iDealwine :

Le Château Calon-Ségur est vendu

Un palmarès des 100 vins les plus recherchés aux enchères sur iDealwine

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Foire aux vins iDealwine – le vin du jour : “Clos des Fées” 2009, Domaine du Clos des Fées

La Foire aux vins iDealwine c'est jusqu'au 24 septembre et pour vous guider au fil des catalogues, iDealwine vous propose chaque jour son "vin du jour". Des coups de cœur, ...

Crus Bourgeois : une espèce en voie de disparition ?

Nouveau rebondissement dans l’affaire des Crus Bourgeois : en février dernier, la Cour administrative de Bordeaux annulait l’arrêté de juin ...

sauvignon sémillon muscadelle bordeaux

Les vins blancs ont de nouveau la cote à Bordeaux

Le château du Tertre se lance dans une nouvelle cuvée audacieuse. Son nouveau vin blanc assemblera du sauvignon... avec du chardonnay, du gros manseng, et du viognier. La preuve d'un ...