France, Europe, Asie : qui achète quoi sur iDealwine ?

Typologie-achats-vins-selon-pays-origine-iDealwinejpgDésormais mondial, le cercle d’amateurs d’iDealwine couvre désormais près de 60 pays. Une question revient régulièrement à ce propos : qui achète (et boit) quoi, selon son pays d’origine ? Nous nous sommes donc immergés dans la liste de vos envies – et de vos achats – pour répondre à cette question et déceler vos préférences d’achat.

L’Asie fait un break avec les bordeaux

En matière de vin, ce n’est pas un secret, le marché asiatique est un poids lourd, et nul ne songerait à le négliger. Notre présence forte en Asie depuis bientôt 10 ans nous a permis de suivre de nos propres yeux l’évolution de ce marché à la fois dynamique et passionnant. Jusqu’à présent, Bordeaux était toujours le choix numéro un chez les asiatiques et la part de ces vins dans leurs achats était largement supérieure à 50%.

Mais les chiffres de 2017 nous racontent une toute autre histoire et, pour la première fois, Bordeaux a été détrôné par son grand rival, la Bourgogne (en valeur). En 2016, Bordeaux représentait 65% des volumes vendus aux clients asiatiques et 67% en valeur. Cependant, en 2017, ces chiffres ont nettement diminué et Bordeaux ne représente plus « que » 41% du volume et 37% en valeur. La Bourgogne se révèle donc être un véritable challenger de Bordeaux et en l’espace d’une année la part des vins de cette région achetés par les asiatiques a bondi de 22% à 35% (en volume). En termes de valeur, les chiffres sont encore plus frappants, passant en un an de 26% à 48%.

Mais le pinot noir et le chardonnay ne sont pas les seuls cépages à séduire le palais asiatique… La Loire et le Jura commencent également à éveiller leur l’intérêt, mais dans une moindre mesure. La somme de vins vendus en provenance de la Loire a quadruplé en valeur de 2016 à 2017, tandis que pour le Jura ce chiffre est 7 fois supérieur en 2017 par rapport à ce qu’il représentait en 2016 ! La Loire et le Jura ne représentent en fait qu’une faible proportion de ce que l’on trouve dans les paniers des amateurs asiatiques (4,2% et 2,3% en valeur respectivement) mais l’évolution des chiffres augure d’un succès prometteur pour ces régions émergentes. A suivre !

L’Europe de plus en plus séduite par la Bourgogne

L’Europe semble moins disposée à abandonner le vignoble Bordelais et si la quantité de bouteilles vendues sur iDealwine en provenance de cette grande région viticole a augmenté de 16%, la proportion est restée plus ou moins stable, passant de 49% en 2016 à 48% en 2017. En revanche, le prix moyen par bouteille de Bordeaux a chuté de 147€ à 134€ chez les Européens. Mais alors quelles régions attirent les Européens aujourd’hui ?  Selon nos chiffres, nos voisins développent un goût pour les grands vins de Bourgogne. En effet, en 2017 la Bourgogne a enregistré une hausse de 25% des volumes vendus aux clients européens tandis que le prix moyen par bouteille a atteint 208€, une augmentation de 53% par rapport à l’année précédente. Les autres grandes régions viticoles comme la Champagne et la Loire ne montrent aucun changement et ils représentent respectivement 3% et 2% de part du marché européen (en valeur).

En France, vive le Rhône !

En ce qui concerne l’Hexagone, Bordeaux demeure notre vin préféré mais la progression de la Bourgogne en 2017 a été considérable, passant de 21% à 28 en valeur. Plus que nos voisins européens, nous restons fidèles à la vallée du Rhône et la croissance des ventes de vin de cette région était bien plus importante en France qu’en Asie ou dans le reste de l’Europe. En espérant que les pépites du Rhône restent un secret bien gardé, en France… 😉

L’amplification du phénomène des vins bio, biodynamiques et nature

Impossible de passer à côté le phénomène des vins bio, biodynamiques et nature depuis quelques années, une thématique devenue transversale et touchant tous les vignobles. Même si les vins nature sont appréciés par les amateurs du monde entier, nos chiffres indiquent que l’explosion récente de ce secteur est dans une large mesure, imputable au marché asiatique, qui dépense en moyenne bien davantage d’argent par bouteille pour les vins bios et biodynamiques. En 2017, les clients asiatiques ont dépensé 89% de plus pour ce type de vins qu’en 2016 (en valeur). Comparativement, l’Europe n’a dépensé « que » 47% de plus et la France « seulement » 20% de plus. Toutefois, notez que les vins bio étaient déjà assez établis en France alors que la tendance est bien plus récente ailleurs.

En général, les vins bios et biodynamiques ne cessent de gagner en popularité. La cession récente du Clos Rougeard (racheté par la famille Bouygues en 2017), a contribué à braquer les projecteurs sur cette famille de vins « nature ». Ce mouvement est d’ailleurs transversal, et particulièrement notable dans le Jura, ce qui explique en partie le succès grandissant de cette région sur le marché asiatique.

Tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Demander une estimation pour vendre votre cave

En savoir plus sur la revente de vin via iDealwine

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Margaux 2015, Rousseau, ou Charles Joguet : que faut-il vendre en ce moment sur iDealwine ?

Revue des enchères d’avril : un marché orienté à la hausse sur les signatures rares

Belle enchère : 36 723€ pour une caisse assortie 2010 du domaine de la Romanée-Conti

Vins bio, en biodynamie, agriculture raisonnée, vin nature … Comment s’y retrouver ?

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

cave

Jancis Robinson : boire ou attendre, comment savoir ?

Dans votre cave, pas toujours facile de savoir quand boire un vin. Est-il judicieux de le laisser vieillir quelques années de plus ? La quête effrénée de l’apogée côtoie la ...

graph winedex juin

En hausse de 0,45% le WineDex iDealwine résiste à la chute des indices boursiers

Face à la chute observée sur le marché boursier français au cours du mois de juin, les indices WineDex iDealwine ont tenu bon. Bordeaux, Bourgogne ou vallée du Rhône : ...

Grand Tasting Paris 2014 : le programme des animations

Les 28 et 29 novembre prochains se tiendra au Carrousel du Louvre le Grand Tasting organisé par Bettane & Desseauve. Ce salon, devenu en quelques années le rendez-vous incontournable des ...