Foire aux vins iDealwine – Le vin du jour : Hautes-Côtes-de-Nuits 2006, Domaine Jayer-Gilles

Hautes Côtes de Nuits 2006 - Domaine Jayer-GillesLa Bourgogne a le vent en poupe en ce moment mais il est parfois bien difficile de s’y retrouver parmi toutes les appellations et les prix sont souvent assez élevés. Alors, pour vous, iDealwine a sélectionné dans sa Foire aux vins un hautes-côtes-de-nuits 2006 du très prometteur domaine Jayer-Gilles, un excellent rapport qualité/prix qui séduira tous les amateurs de pinot noir.

 

Hautes-Côtes-de-Nuits 2006, Domaine Jayer-Gilles

88/100 Wine Enthousiast

89/100 Stephen Tanzer

87/100 Burghound

Prix : 16.31€ (soit 19,10€, commission incluse)

S’il est des domaines à suivre en Bourgogne, Jayer-Gilles en fait évidemment partie. Situé en Côtes de Nuits sur la commune de Magny-lès-Villiers, ce talentueux vinificateur produit des vins d’une fraîcheur, d’une pureté et d’une longueur peu égalées sur l’appellation.

A l'ouest de la « Grande Côte », le vignoble des Hautes-Côtes-de-Nuits s'étend sur les plateaux et les coteaux de l'arrière-côte dans un réseau de vallées, entre 350 et 500 mètres d'altitude. Ce qui le distingue de la Côte, c'est son exposition et une altitude supérieure, car les sols de calcaires et de marnes sont à peu près équivalents. La maturation des raisins est plus longue et plus aléatoire, et par conséquent les récoltes plus tardives. L'effet millésime est ici plus marqué.
Le vignoble couvre une vingtaine de communes depuis Reulle-Vergy au nord jusqu'à Magny-lès-Villers au sud. Il forme une bande de quinze kilomètres de long sur dix kilomètres de large. On y produit des rouges à plus de 90%. Etant donné les conditions climatiques délicates, les vins offrent des profils assez variés, tenant compte du millésime d'une part, de la dextérité du vigneron d'autre part. Néanmoins, rouges et blancs sont toujours dotés d'une bonne acidité et de beaucoup de fraîcheur.

En 2006, les conditions climatiques n’ont pas été très favorables aux vins rouges, excepté les domaines qui ont choisi d’opérer un tri très sélectif au moment des vendanges. C’est le choix qu’a pris Gilles Jayer-Gilles qui nous honore d’un hautes-côtes-de-nuits particulièrement bien fait, avec de la longueur et très pur. L’on dit d’ailleurs de ce domaine qu’il a su redorer le blason de plusieurs “petites” appellations bourguignonnes.

Les vinifications en chêne neuf permettent d’obtenir des vins frais et fruités. Ce hautes-côtes-de-nuits 2006 est fruité, élégant et agréablement parfumé. Bien équilibré et délicat, les arômes boisés ne prennent jamais le dessus. Le fruit est très pur, avec des notes de framboises sur des tannins serrés. La bouche est d’une belle longueur.

Ce vin peut se boire dès maintenant et s’associera parfaitement avec une cuisine simple, des charcuteries, terrines, grillades de porc ou fricassées de lapin par exemple.

Consulter la liste des lots de Hautes-Côtes-De-Nuits 2006 du domaine Jayer-Gilles actuellement en vente sur iDealwine

A découvrir également, dans la Foire aux vins iDealwine :

Le Côtes du Roussillon Villages « Clos des Fées » 2009 du Domaine du Clos des Fées

Le Château Belle-Vue 2009, dans le Haut Médoc

jfdghjhthit45

Tags:

Vous aimerez aussi

Zoom sur une appellation : l’âge d’or des vins de Givry

Après un passé glorieux, la plus petite des appellations de la côte Chalonnaise semblait être retombée dans l’oubli. C’était sans ...

Le château Lynch-Bages, éternel visionnaire à Pauillac

« Une impressionnante série de vins sans aucun point faible depuis les années 1970 », selon La Revue du vin de France. Une icône du vin français, à découvrir absolument ...

PH Thillardon

Paul-Henri Thillardon, la révélation de Chénas

Révélation de ces dernières années, le jeune Paul-Henri Thillardon a donné ses lettres de noblesse au cru Chénas. Avec ses vignes cultivées comme un jardin et ses vinifications précises, il ...