Foire aux vins iDealwine – Le vin du jour : Bourgueil « Perrières » 2010, domaine de la Butte

Foire aux vins iDealwine – Le vin du jour : Bourgueil « Perrières » 2010, domaine de la ButtePlus que 4 jours pour profiter de la Foire aux Vins iDealwine. Il reste encore quelques lots d’exception parmi les grands vins de Bordeaux et de Bourgogne mais aussi de véritables merveilles moins médiatisées qui sauront charmer tous les palais, sans se ruiner !  C’est le cas, par exemple, du bourgueil « Perrières » 2010 du domaine de la Butte.

 

Domaine de la Butte

Bourgueil « Perrières » 2010

17/20 Bettane et Desseauve

15.5/20 Revue du Vin de France

Prix : 12.88€ (soit 15.01€, commission incluse)

 

Pendant plus de dix ans, Jacky Blot, du domaine de la Butte, s’est consacré exclusivement à l’élaboration de vins blancs en songeant discrètement à se mettre au vin rouge. Cela n’a pas été facile mais son rêve est devenu réalité et ses cabernets francs valent largement le détour.

Pour trouver de beaux terroirs à cabernet franc, Jacky Blot a parcouru les secteurs de Chinon, Saint-Nicolas-de-Bourgueil et Bourgueil, dans cette partie de la Touraine où ce cépage trouve les conditions climatologiques idéales.

Encore fallait-il faire coïncider des conditions géologiques toutes aussi favorables. Malheureusement, depuis plusieurs dizaines d’années, l’extension de ces vignobles s’est prolongée dans les plaines alluvionnaires de la Vienne et de la Loire. Difficile de trouver un grand terroir capable de produire des vins authentiques aux antipodes des vins de soif fruités à travers lesquels la Loire est trop souvent uniquement connue.

Jacky Blot a fini par trouver quatorze hectares, dont douze d’un seul tenant, entièrement placés sur l’un des plus beaux coteaux de Bourgueil, exposé plein sud sur des pentes inhabituelles dans la région. Le domaine de la Butte, bordé par la forêt qui le protège des gelées, domine les plaines alluvionnaires. La situation est exceptionnelle, le paysage magnifique et, cerise sur le gâteau, le domaine dispose d’une cave gigantesque taillée dans le roc… Les rêves les plus fous sont devenus réalité…

La possibilité d’utiliser le cabernet-sauvignon, autorisé à Bourgueil, n’a pas été retenue. L’ensemble est donc planté exclusivement en cabernet franc. L’âge moyen des vignes, d’un peu plus de trente ans, offre une grande diversité : de dix ans sur le haut de la Butte à cinquante ans dans la partie mi-pente.

 

Comme à Montlouis et à Vouvray, sur l’autre domaine de Jacky Blot (La Taille aux Loups), le vignoble de Bourgueil est entièrement labouré et traité de façon extrêmement raisonnable, sans insecticide ni désherbage chimique Les vendanges sont évidemment entièrement manuelles, en utilisant des méthodes rodées depuis plus de dix ans à Vouvray et à Montlouis.

Les vendangeurs, tout en éliminant les grappes encore roses ou abîmées, chargent la vendange dans les hottes. Le raisin est délicatement posé sur des tables de tri au bout du rang sur lesquelles chaque grappe est examinée et débarrassée de tout élément indésirable. Le raisin retenu est alors poussé dans les caisses pouvant contenir environ 20 kg de raisins, sans le moindre risque d’écrasement.

A l’arrivée au-dessus de la cave, le raisin sera déposé pour un ultime tri sur une table à tapis roulant, avant d’être éraflé et dirigé, sans foulage, par gravité dans les cuves de vinification.

La vinification a lieu dans la cave creusée dans le roc. Elle se fait soit dans des cuves bois pour les plus grands vins, soit dans des cuves béton. La fermentation, sans ajout de levure, se prolonge par une période de macération plus ou moins longue selon les cuvées. Les vins sont ensuite stockés dans différents contenants pour l’élevage. La mise en bouteille s’effectue sans filtration.

Parmi les cuvées créées par Jacky Blot, “Perrières” est issu de l’une des plus belles et plus petites parcelles (moins d’un hectare) du domaine à Bourgueil, d’où des cuvées sinon rares, du moins pas faciles à dénicher.

 

La note de dégustation d’iDealwine

Œil : Robe très sombre, carmin foncé

Nez : Notes de prunelle, de graphite, de fruits rouges frais et juteux (myrtille).

Bouche : Très juteuse, goûteuse, tannins enrobés par un bel élevage qui reste discret, finale dynamique et fraiche.

Conseils de dégustation

Si on tient absolument à en goûter une rapidement il est impératif de passer le vin en carafe plusieurs heures.

Sinon attendre deux ans puis le vin évoluera avec profit sur sept à huit ans.

Servir à 16°

Garde

Le mieux est d’attendre 2013 avant d’ouvrir une première bouteille. Le vin se bonifiera agréablement sur sept ou huit ans au moins.

Cépages

Cabernet franc 100%

 

Consulter la liste des lots de  Bourgueil « Perrières » 2010 du domaine de la Butte, actuellement en vente sur iDealwine.

 

A découvrir également, dans la Foire aux vins iDealwine :

Le Château Le Sartre 2008, Pessac-Leognan

Le Vinsobres “Les Cornuds” 2010 de la Maison Perrin et Fils

Le Côtes du Roussillon Villages « Clos des Fées » 2009 du Domaine du Clos des Fées

Le Château Belle-Vue 2009, dans le Haut Médoc

Le Hautes-Côtes-de-Nuits 2006 du domaine Jayer-Gilles

 

Accédez à la Foire aux vins 2012 d’iDealwine.

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine Pierre Andre

Domaine Pierre André : le chef d’oeuvre de la nature à Châteauneuf-du-Pape

Fondé en 1957, le domaine de 18 ha de Pierre André (dont 16 en AOC Châteauneuf-du-Pape) est, depuis 1984, géré par sa fille Jacqueline, qui tient à conserver les valeurs ...

Jean-Michel Deiss, apôtre de la complantation de cépages en Alsace

Vigneron émérite mondialement reconnu, Jean-Michel Deiss est aussi un motard passionné. Et un vrai motard est par essence forcément un rebelle. C’est sans doute pourquoi Jean-Michel Deiss est devenu un ...

Château Beychevelle s’ouvre au public… en toute transparence

Le grand cru de Saint Julien, célèbre pour son étiquette avec un drakkar à proue de griffon confirme sa volonté de s’ouvrir aux amateurs : le château lance un grand ...