Foire aux vins : 3 astuces pour optimiser ses achats

Reussir-achats-foire-aux-vins

Créer, compléter, embellir votre cave… La Foire aux vins est faite pour ça ! Mais, attention, quelques pièges sont à éviter.

Acheter au meilleur prix est évidemment LE prérequis d’une foire aux vins réussie. Mais attention, dans le vin comme ailleurs, il y a des bonnes affaires qui n’en sont pas vraiment… Excepté sur iDealwine, bien sûr ! On le sait, la tentation est grande, mais ne vous laissez pas emporter- comme certains membres de l’équipe 😊- par des achats compulsifs que vous regretteriez. Et, comme nous voulons toujours vous aider à construire un patrimoine vinique de rêve, nous vous livrons quelques conseils d’amis, voire une véritable stratégie d’achat.

Comme vous le savez, la foire aux vins d’iDealwine est lancée, vous livrant une sélection impressionnante de grands vins à tous les prix et vous offrant de nombreux avantages : prix réduits selon les quantités  achetées d’un même vin, carte cadeaux selon le montant du panier…

Astuce n°1 : Variez les appellations

Vous le savez, les foires aux vins ont bâti leur succès sur la mise à disposition de grandes quantités de bons (plus ou moins…) bordeaux à des prix supposés alléchant. C’est ainsi que bon nombre d’amateurs peu expérimentés se sont retrouvés avec des caves totalement déséquilibrées. Boire trop souvent le même style de vin peut devenir rapidement lassant. Soyez donc curieux et ouverts ; vous aurez tout à gagner à chiner du côté de la vallée du Rhône (souvent), de la Bourgogne (plus rarement car les quantités sont faibles, et les vins rarement bradés) et de la Loire (presque toujours).

Astuce n°2 : Variez les styles de vins

Dans les foires aux vins, notre œil est bien entendu plus facilement attiré par de grands noms de domaine ou d’appellation. Le risque est donc grand d’acheter trop de vins qu’on ne pourra pas placer sur une cuisine simple de tous les jours. Rares sont les chanceux qui peuvent ouvrir un grand cru de Bordeaux ou un somptueux chambolle-musigny sur une salade de lentilles ou une potée auvergnate… Il faut aussi avoir en cave des vins simples, friands, gourmands et croquants, portés par le fruit que l’on peut ouvrir sans complexe et sans se poser de questions. Des vins du Beaujolais, des cuvées printanières de la Loire, un joli côtes-du-Rhône ne sont que des exemples. Mais si vous êtes un aficionado d’une même région (Bordeaux, par exemple), vous pouvez très bien opter pour un cru à laisser vieillir longuement (un grand cru classé), un à laisser patienter seulement cinq ans (un côte-de-bourg, de Francs ou de Castillon) et un à savourer dès aujourd’hui (un « simple » bordeaux, blanc, rouge ou rosé) !

Les grands curieux pourront aussi suivre les tendances ! Le phénomène des vins bio, biodynamiques et même nature continue à s’envoler, avec de plus en plus de vignerons qui s’intéressent à ces méthodes. Fouillez bien, de véritables étoiles montantes s’illustrent dans ce secteur, et la foire aux vins donne l’occasion parfaite d’en dénicher quelques-unes.

Astuce n°3 : Variez les millésimes

Attention aussi à ne pas encaver trop de vins d’un même millésime, aussi bon et réputé soit-il. Deux risques là encore : le premier est de se retrouver avec des vins présentant le même profil aromatique qui, aussi savoureux qu’il soit peut devenir lassant à la longue. Le second est de se retrouver avec une grande quantité de vins à boire en même temps sur les bras ! N’hésitez donc pas à étaler vos achats sur trois ou quatre millésimes. Promis, vous serez heureux d’apprécier les pleins et les déliés d’une variation d’expressions aromatiques… Plus sur la puissance et la maturité une année, plus sur la fraîcheur et la digestibilité une autre année.

Consultez iDealwine !

Allez, cette astuce est cadeau ! En ces périodes d’effervescence, pensez toujours à consulter nos conseils d’achats livrés sur notre blog et à explorer notre site internet de fond en comble. Impossible de ne pas trouver votre bonheur !

Et vous, quelles sont vos astuces pour une foire aux vins réussie ? 😊

Accédez à notre Sélection iDéale

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

botrytis 1

Le saviez-vous : tokay ou pinot gris, quelle différence ?

Depuis le 1er avril 2007, la mention tokay est redevenue l’apanage exclusif des vins liquoreux produits en Hongrie. Découvrez les histoires du "Tokay" d’Alsace et Tokaj hongrois.

Pourquoi certains vins ne sont-ils pas millésimés ?

Question cruciale cette semaine. Parce qu'ils boudent ? Parce qu'ils ont oublié leur date de naissance ? Vous n'y êtes pas. Parce que le millésime n'est jamais obligatoire ou alors ...

L’impact du soleil sur les arômes et sur le goût du vin

En 2016 le soleil s’est longtemps fait attendre mais il est finalement venu. Mais quel est son influence sur le ...