Fin juillet, de violents orages accompagnés de grêle se sont abattus sur le vignoble girondin

grele Gironde

Suite aux orages des derniers jours de juillet, le vignoble de Gironde a été malheureusement très endommagé. Environ 1000 hectares de vigne ont été touchés par la grêle.

Après la Côte de Beaune et Vouvray, la région Aquitaine à son tour a été fortement touchée par les orages de la fin du mois de juillet. Pas moins de 14 000 impacts de foudre ont été recensés. Cette météo désastreuse, accompagnée de grandes rafales de vent a même fait tomber le clocher de l’église de Pauillac ! En plus des forts orages et des rafales de vent, la grêle est tombée en quantité entre la vallée de la Dordogne et Libourne et a abimé les vignes. Des grêlons gros comme des balles de ping-pong ont causé des dégâts dans les vignes, détruisant de nombreuses grappes de raisin.

Un viticulteur de Génissac, une des communes les plus touchées, raconte que «  sur les vignes, les grappes sont éclatées, les bois sont cassés.  L’an prochain, nous ne pourrons faire que des tailles en cordon. » « On essaie de sauver un petit peu de raisin, mais surtout les bois pour l’année prochaine, après on va évaluer tous les dégâts. » témoigne une autre viticultrice.

Plusieurs vignerons sont en train de remettre leurs vignes en état. Ceci les force à revoir à la baisse les prévisions de rendements, qui ne devraient pas excéder 10 à 30 hectolitres/hectare. Les estimations de volume de récolte pour la future vendange se réduisent comme peau de chagrin. Dans certains domaines, ces dernières intempéries pourraient engendrer une perte des deux tiers des raisins.

Après ces épisodes orageux dans toute la France qui s’ajoutent à la météo chaotique que nous avons depuis le début de l’année, les producteurs formulent quelques inquiétudes quant au millésime 2013 au niveau national. Le vignoble a déjà cumulé retards de floraison et difficultés de fécondation avec coulure et millerandage.  Tous ces évènements laissent penser que la récolte ne sera pas forcément supérieure à celle de 2012, pourtant spécialement faible.

Bordeaux et Libourne ont demandé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle après les derniers orages. Ceci permettrait d’accélérer les procédures auprès des assurances afin d’indemniser au plus vite les sinistrés.

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

En savoir plus sur les travaux de la vigne

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le Blog d’iDealwine :

Millésime 2013 : où en est le vignoble au début de l’été ?

Les étés très chauds donnent de bons millésimes. Vrai ou faux ?

Un orage aux conséquences catastrophiques pour la Côte de Beaune

Oenotourisme : les animations estivales du mois d’août

Œnotourisme : un circuit balisé dans les vignes du Château d’Arche

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Domaine de Triennes

Domaine de Triennes : le style bourguignon au cœur de la Provence

Le domaine de Triennes est une création récente (fin des années 1980), mais qui n’a pas tardé à rencontrer le succès grâce à sa qualité et son originalité (dans l’encépagement).

VS_20131115

Vente en salle : près de 400 lots prestigieux de Bordeaux, Bourgogne et Vallée du Rhône

iDealwine ira miser pour vous lors de cette vente qui vous propose des vins prestigieux de Bordeaux, Bourgogne et Vallée du Rhône. Alors, n’attendez plus, placez vos ordres !

Le cognac se porte très bien et tire toute la filière spiritueux

Le secteur du Cognac ne s'est jamais aussi bien porté, avec une année 2017 qualifiée d'historique. Un point sur la filière.