Faut-il enseigner l’histoire et la civilisation du vin à l’école ?

italie vin école

La proposition de loi d’un sénateur italien propose d’introduire une matière éduquant les écoliers à la « culture du vin », qui serait obligatoire à l’école élémentaire et au collège. Le débat est lancé en Italie… franchira-t-il les Alpes ?

Le 24 mars, un sénateur italien a soumis l’idée de rendre obligatoire, dès 6 ans et jusqu’au collège, l’apprentissage de « l’histoire et la civilisation du vin ». Dario Stefano, auteur de la proposition de loi et membre du parti « Gauche, Ecologie et Liberté », évoque plusieurs motifs pour justifier cette ambition.

L’Italie étant redevenu cette année le premier producteur mondial, il est évident que le vin est un grand ambassadeur de son savoir-faire et notamment de sa gastronomie. M. Stefano considère donc que les citoyens italiens devraient avoir un minimum de connaissance sur ce secteur. « Il n’y a pas une période de l’histoire de notre pays qui ne traverse des événements liés aux raisins et au vin. C’est un signe d’identité qui a toujours accompagné l’histoire de l’Italie. (…) nous devrions être heureux et fiers de l’apprendre à nos enfants. » Et le sénateur d’ajouter que chaque région du pays élabore du vin, représentant donc un élément unificateur de l’Italie.

Cette idée rejoint une initiative qui existe déjà à Brescia (Lombardie). La matière serait enseignée à hauteur d’une heure par semaine, occupant la même importance que d’autres enseignements de découverte comme la musique ou la religion. En cas de refus de la proposition de loi, Dario Stefano a prévu une solution alternative, qui consisterait à insérer l’apprentissage sur le vin au sein d’autres matières comme l’histoire, la biologie ou la géographie.

Le coût du projet initial environne les 12 millions d’euros pour former les professeurs à cet enseignement. Car évidemment, il s’agirait bel et bien d’une matière scolaire : pas question donc de déguster du vin en classe. Elle aurait une vocation de découverte, de la même manière que « nous enseignons la musique aux enfants à l’école, sans pour autant attendre qu’ils deviennent musiciens ». Outre  leur curiosité, apprendre la culture du vin serait aussi un moyen de rendre les enfants plus responsables dans leur future consommation d’alcool… car c’est la connaissance qui amène à la modération.

Le projet a reçu le soutien d’Attilio Scienza, professeur à l’université catholique du Sacré-Cœur (Milan). « La perte d’habitude de boire en famille conduit les jeunes garçons de 15 ans à boire en dehors de tout cadre. (…) L’éducation permet de rappeler que le vin est un élément de la culture méditerranéenne. Nous devons communiquer l’idée que le vin est un élément fondamental des peuples méditerranéens. Boire ne devrait pas être une satisfaction physique, mais culturelle et pour cela il faut découvrir l’histoire derrière le vin. Transmettre cette culture aux jeunes à l’école est une première étape dans un processus qui doit être développé », affirme l’universitaire.

Cette proposition vient seulement de voir le jour, et devra encore passer par un long processus législatif pour entrer en vigueur. Elle a néanmoins reçu de nombreux soutiens dans le pays. Et pendant ce temps-là, dans les couloirs de Vinitaly, le Premier ministre Matteo Renzi continue d’affirmer ses hautes ambitions pour ses producteurs. A suivre… et à transposer dans l’Hexagone ?

Consultez les vins italiens en vente sur iDealwine

Tous les vins actuellement en vente

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

La France perd son titre de premier producteur mondial de vin

Le top 10 des vins italiens les plus chers

Le vin et les jeunes : zoom sur les clubs de dégustation des grandes écoles

25 ans après le « French Paradox » : en quoi le vin est-il bon pour la santé ?

La campagne d’information sur les repères de consommation fait débat

Loi Evin : informer sur le vin est enfin autorisé

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le domaine Fouassier à Sancerre : le sauvignon tel qu’on l’aime !

A Sancerre, le domaine Fouassier peaufine ses vinifications par parcelle en respectant toutes les caractéristiques de ses différents terroirs. Ce domaine en biodynamie produit des sancerres qui ont tout simplement ...

Achat direct : les nouveautés du mois de mars dans les Musts et la Cave iDealwine

Chaque mois il y a du nouveau dans nos sélections, qu'il s'agisse de la Cave iDealwine ou des Musts : découvrons-les ensemble.

La capitale mondiale du vin sacrée ville la plus tendance du monde pour 2017

Le célèbre guide de voyages Lonely Planet vient de publier son Best Of 2017, où il établit chaque année le top 10 des pays, des régions, des villes, des bons ...