Exportations en hausse pour les vins de Bourgogne

Caves de Beaune s’affiche dans le vert pour les 4 premiers mois de l’année 2010.

Le BIVB (Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne) a dévoilé mardi les chiffres concernant ses exportations de vin. Avec 156 millions d’euros, la progression est donc de 11,6% après une année 2009 marquée par une baisse de 22%. Pierre-Henry Gagey, Président délégué du BIVB, n’y voit pas encore une véritable sortie de crise mais plutôt un ajustement après l’« annus horribilis que fut 2009 ». D’après Pierre-Henry Gagey, qui préside également aux destinées de la Maison Louis Jadot, la reprise ne se profile pas véritablement avant 2011.

Des signaux positifs se font jour sur les marchés de Grande Bretagne et des Etats-Unis. Par ailleurs, l’assemblée générale du BIVB a adopté le Plan 2015, « une feuille de route pour les années à venir », dont l’objectif est de faire des vins de Bourgogne « la référence mondiale des Grands vins nés d’une viticulture durable » à travers notamment une « régulation des volumes », « un renforcement de la dynamique économique » et « une confirmation de la qualité durable ».

Source : AFP

Les vins de Bourgogne
La viticulture apparaît en Bourgogne avant le début de l’ère chrétienne mais se développe essentiellement avec l’occupation romaine. A partir du Xème siècle, l’essor de Cluny et des ordres monastiques entraîne la croissance de la vigne et au Moyen-Age, la puissance du duché de Bourgogne favorise sa production. De monastique et aristocratique, la vigne devient au XIXème siècle bourgeoise et populaire.

Située au centre-est de la France, la Bourgogne s’étend sur 300 kilomètres. Réputée pour être le pays des petits propriétaires où la surface moyenne ne dépasse jamais en général les dix hectares, elle produit de nombreux trésors. Le sous-sol composé de calcaire présente en surface un relief de coteaux sur lesquels la vigne pousse à flanc.

En savoir plus sur les vins et les cépages de Bourgogne.

Consultez les ventes de vin de Bourgogne

Recherchez la cote d’un vin.

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Benoit Lemercier Sainte Roseline

Œnotourisme : l’art contemporain s’expose au château Sainte-Roseline

Jusqu’au 30 septembre, le château Sainte-Roseline (côtes-de –provence) accueille comme chaque année une exposition d’art moderne. Cet été, le domaine expose les sculptures monumentales de Benoit Lemercier.

L’émergence d’une viticulture en France : facteurs physiques, géographiques et influences culturelles

Pourquoi la viticulture ne s'est-elle pas développée au Moyen-Orient, au climat pourtant favorable tandis qu'elle s'est implantée dans des régions septentrionales autrement plus hostiles d'un point de vue climatique ?

Yquem

Faut-il acheter Château d’Yquem 2011 ?

Château d’Yquem 2011 est maintenant disponible à la vente pour au prix de 350 euros (prix moyen constaté chez les négociants). Si les responsables du château annoncent un cru exceptionnel ...

Partage(s)