Exportations de vins français: premiers chiffres encourageants pour 2015

thumb

La FEVS (Fédération des exportateurs des vins et spiritueux) a publié les chiffres d’exportation de vins pour le premier semestre 2015, des données encourageantes. Le marché du vin reste porteur, même dans la tempête conjoncturelle.

Alors que le krach chinois préoccupe les investisseurs, ces chiffres de la FEVS apparaissent comme une bouée de sauvetage. Les remous de l’économie mondiale n’ont pas suffi à affoler les acheteurs de vins français qui croient encore en notre production nationale.

La France a donc exporté non moins de 3,5 milliards d’euros de vin au premier semestre 2015, soit une hausse de 7% sur un an.  Ce sont les vins effervescents qui tirent les exportations à la hausse avec une augmentation de 9% de leurs exportations (grâce au champagne à 90%) pour un total de 1,1 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Les vins tranquilles augmentent également, de 6% en valeur. A noter que les volumes de vins tranquilles exportés à l’étranger ont décrus de 3% dans le même temps. Une dynamique de prix intéressante a donc été à l’œuvre au premier semestre 2015 après une année 2014 décevante sur le plan des exportations.

A noter que la valeur totale des exportations, vins et spiritueux, s’élève à 5,2 milliards d’euros pour le premier semestre 2015, en augmentation de 10%. Les spiritueux ont augmenté de 18% en valeur et de 2% en volume : une bouffée d’air pour le marché !

Sans surprise c’est le continent américain qui tire les exportations de vins et spiritueux vers le haut avec une augmentation de 29% de leurs achats en valeur. Le plein emploi de l’économie américaine et sa relative santé boursière tirent les exportations des flacons français vers le haut. L’Europe quant à elle progresse d’un timide 2%, signe de la stabilité de ce marché mature. L’Asie est en hausse de 13% en volume et 12% en valeur principalement en direction de la Chine, de Hong Kong, de la Corée et du Japon.

Reste à bien mesurer l’influence qu’aura le krach boursier chinois sur les exportations françaises, à l’heure où l’Union Européenne et le Vietnam négocient un accord de libre-échange. Les droits de douane vietnamiens sont actuellement de 50% sur les vins et 45% sur les spiritueux. Une libéralisation qui servira peut être à compenser, du moins en partie, la timidité du marché chinois.

Téléchargez le rapport en suivant ce lien

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

L’appellation AOC Bordeaux reconnue par la Chine

L’impact de la note Parker sur les prix du vin en primeur modélisé par des chercheurs américains

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vignobles du monde, le guide iDealwine (partie 2)

Partons à la découverte des vignes d’Afrique du Sud, d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Trois vignobles récents bien décidés à intégrer l’univers des grands vins.

Le déclin du vignoble au Moyen-Age et l’influence hollandaise

Après les batailles de vins qui ont marqué le Moyen-Âge, voyons maintenant les facteurs qui ont contribué au déclin du vignoble.

Les meilleurs champagnes de vignerons Vs les maisons les plus prestigieuses

Ruez-vous sur notre sélection 100% champagne, alliant les maisons les plus prestigieuses aux vignerons les plus recherchés. Carte du vignoble et 10% de remise à la clef !