Etats Unis : des consommateurs de vin aux pratiques étonnantes

1418225771_g1
source: étude Gallo

Une étude, commandée par Gallo (premier producteur de vin en volume aux Etats-Unis) dresse un portrait parfois surprenant du consommateur américain. Au total 1001 consommateurs âgés de 25 à 64 ans ont participé à ce sondage qui fait ressortir plusieurs tendances au pays de l’oncle Sam, premier consommateur de vin au monde et qui occupe également la quatrième position dans le classement des producteurs.

La première est l’influence grandissante qu’ont les réseaux sociaux sur les consommateurs réguliers de vin, notamment chez les 25-40 ans, dont plus de la moitié qui s’en servent pour récolter des informations ou exprimer un avis. Les blogs sont également très prisés et presque la moitié de cette tranche d’âge affirme faire confiance aux bloggeurs pour choisir un vin.

La seconde démontre que cette catégorie de consommateurs se soucie peu des traditions, notamment concernant les vins effervescents qui sont de plus en plus associés aux mets au cours d’un repas, ce qui élargit les occasions de consommation de ces vins. Le Moscato (un vin italien effervescent issu du cépage muscat) est par exemple très prisé des 25-40 ans (22% affirment en acheter contre 10% pour les + de 40 ans) et n’est plus uniquement consommé lors de fêtes ou d’occasions particulières.

La troisième est l’envie d’expérimenter de nouvelles combinaisons qui peuvent parfois être considérées comme des sacrilèges pour bon nombre de consommateurs plus « classiques ». En effet les mélanges vin/jus de fruit, vin/soda ou encore vin/glaçons sont, hum, largement répandus… Comble de l’anticonformisme, 27% des 25-40 ans admettent boire du vin dans un gobelet et à la paille !

La quatrième tendance qui se dégage de cette enquête est la pluralité des formats qui fleurissent au rayon vin. Fini l’unique flacon de 75cl, on voit désormais émerger différents types de packaging, notamment les portions individuelles et les « cubis », très prisés des Américains. En effet 58% affirment en avoir déjà acheté un. Les bouteilles avec capsules à vis semblent également durablement s’implanter  dans ce marché, en majorité chez les moins de 40 ans dont presque les trois quarts affirment en acheter régulièrement.

La cinquième et certainement la principale information de cette étude est que le vin s’ancre de plus en plus dans les habitudes de consommation. Autrefois considéré comme un produit haut de gamme et consommé en de rares occasions, il fait désormais partie intégrante de la vie de bon nombre d’Américains. Le merlot, le cabernet sauvignon, le chardonnay et le pinot noir étant les cépages favoris Outre Atlantique, les producteurs français ont donc de bonnes raisons de croire en leur « lucky star. »

Recherchez le prix d’un vin

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Voir les ventes de vins étrangers (vente terminée) sur iDealwine

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Consommation mondiale de vin : Les Etats-Unis sur la 1ère place du podium… devant la France

Les exportations de vins américains atteignent des sommets en 2013

Bourgogne: le Château de Pommard change de mains

Louis Jadot rachète un vignoble en Oregon (Etats-Unis)

Jean-Charles Boisset épouse Gina Gallo

Où se cachent les plus vieux vins du monde ?

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

International Wine and Spirits Fair : iDealwine sera à Hong-Kong du 3 au 5 Novembre 2011

L’Asie, et plus particulièrement la Chine, est la nouvelle place forte mondiale du vin. Une réalité que confirmera sans aucun doute début novembre le nouveau grand rendez-vous commercial du vin, ...

Dom Pérignon lance sa cuvée Oenothèque Rosé

La cuvée très spéciale Oenothèque de la grande maison champenoise Dom Pérignon lance Oenothèque Rosé 1990. Ce vin, composé à 50% par du chardonnay et à 50% par du pinot ...

Champagne Drappier neutre carbone

Drappier certifié neutre en émission carbone : un exemple pour la Champagne

La maison de champagne Drappier a récemment obtenu une distinction de poids, dans le contexte post-COP21 : elle est désormais certifiée neutre en émission carbone, ce qu’aucune maison champenoise n’avait ...