Enchères | Vallée du Rhône en majesté et catalogue privé

C’est le Rhône qui joue les vedettes dans cette vente aux enchères qui se  les 17 et 18 novembre : Gonon, Jamet, Jaboulet, Clos des Papes, Ogier… Consultez également le catalogue privé qui accompagne ces enchères, la sélection d’un passionné de syrah mais aussi de chardonnay bourguignon. Belles découvertes ! La vallée du Rhône joue les vedettes

Le vignoble de la vallée du Rhône a ceci de passionnant qu’il fait le lien entre la viticulture du nord (mono-cépage, vignes en coteaux) et celle du sud (assemblages de différents cépages cultivés en plaine). C’est bien cette région et son éclectisme que cette vente aux enchères met à l’honneur. Quelques noms à ne pas manquer… Le domaine Jamet est l’un des incontournables de toute la vallée du Rhône, faisant des records d’enchères plus impressionnants d’année en année en raison de la finesse et de l’équilibre de ses vins : côte-rôtie, côte-rôtie Côte Brune, côtes-du-rhône Equivoque… Le Clos des Papes tenu depuis toujours par la famille Avril, entre tradition et élégance, le châteauneuf-du-pape blanc ou rouge en 2004, 2005 ou 2006. La famille Chave établie dans la viticulture rhodanienne depuis plusieurs siècles, grâce à un seigneur local qui lui avait octroyé des terres à la fin du XVème siècle, propose des hermitages entre 1999 et 2018 (notamment 2000, 2001 et 2010). Enfin, redécouvrez Cornas avec le très joli domaine Auguste Clape, et notamment ses vieux millésimes (1984 et 1999).

Des seconds rôles pour Bordeaux, la Bourgogne, la Champagne et la Loire

Autour de l’acteur principal de cette vente, ne manquez pas les incroyables flacons des autres régions. A Bordeaux par exemple, de jolis lots vous attendent comme la caisse Collection Duclot de 2016, la Caisse Duclot Prestige de 2005, mais aussi les six bouteilles de haut-brion 2009. En Bourgogne, vous n’en croirez pas vos yeux : un double-magnum d’échézeaux 2006 du rarissime et minuscule domaine Bizot bat déjà des records d’enchères. Au niveau des blancs, regardez du côté du domaine d’Auvenay ou des Comtes Lafon. Fan de bulles ? Tirée des plus beaux villages de Champagne et à la richesse indescriptible, la bouteille de collection Clos du Mesnil 1990 de la maison Krug, vous tend les bras. Si vous êtes plutôt rosé, c’est chez Dom Pérignon que vous trouverez votre compte, avec la cuvée 2ème Plénitude 1995 (P2 pour les intimes), une révélation. Dans la Loire, laissez-vous séduire par la cuvée Astéroïde 2015 de Dagueneau, mais aussi par les vins du Clos Rougeard, devenu en quelques années seulement le plus emblématique et le plus réputé des domaines de Loire.

 

Catalogue privé d’un fan de syrah et de chardonnay

Parmi ces enchères, se cache le catalogue privé d’un passionné de vin. Le cœur de ce dernier balance entre Bourgogne et Rhône, entre chardonnay et syrah. L’intérêt de vous intéresser spécialement à ces lots ? Leur vendeur a conservé ces flacons dans les meilleures conditions pour vous les présenter aujourd’hui… Alors ne manquez pas cette magnifique sélection de 379 lots, étalés de 2009 à 2018.

Dans le Rhône, découvrez une large sélection de vins de vos domaines favoris. Commençons par l’un des noms les plus prestigieux de la vallée du Rhône, la maison Chapoutier, qui produit des flacons prestigieux notamment sur l’appellation Hermitage : châteauneuf-du-pape, hermitage, crozes-hermitage, saint-joseph… En parlant de Saint-Joseph, comment ne pas craquer pour les vins du domaine Gonon, blancs et rouges, entre les millésimes 2010 et 2017 ? Vinifiant quasiment toutes les appellations de la vallée du Rhône Nord, François Villard, ancien cuisinier et autodidacte, s’est forgé, en quelques décennies, une réputation enviable. A vous de vous battre pour ses cuvées de côte-rôtie (La Brocarde, Le Gallet), de saint-joseph (Reflet). D’autres cuvées à acquérir ? La Belle Hélène de Stephane Ogier, la côte-rôtie Rozier de Gangloff, Le Gréal de Sorrel, le cornas Les Vieilles Fontaines d’Alain Voge…

En Bourgogne, les chouchous de notre amateur sont bien le domaine Coche-Dury avec plusieurs lots de meursault (2017, 2018), de corton-charlemagne (2010 à 2015) et de meursault 1er cru Genevrières (2016, 2017), Perrières (2016) ou Enseignères (2016, 2017) ; mais aussi à Chablis Vincent Dauvissat avec les grands crus Les Clos (2014) ou Les Preuses (2017) et le domaine Benoît Droin et ses grands crus Grenouilles (2015, 2016), Valmur (2016 et 2017) et Vaudésir (2015, 2016 et 2017).

Très belles enchères ! 

Les vins du catalogue privé en vente 

Vendre mes vins 

 

Le détail des catalogues :

Vins étrangers 1900-2019
Loire 1978-2020
Rhône 1984-2019 – Blanc
Rhône 1969-2011 – Rouge
Rhône 2012-2020 – Rouge
Bourgogne 1970-2014 – Blanc
Bourgogne 2015-2019 – Blanc
Bourgogne 1946-2011 – Rouge
Bourgogne 2012-2019 – Rouge
Catalogue privé – Autres Régions 2010-2018
Catalogue privé – Rhône 2009-2017
Autres Vins de France 1965-2020
Sud-Ouest 1900-2020
Champagne 1964-2016
Alsace Jura 1975-2020
Bordeaux 1955-2016 – Blanc
Bordeaux 1904-1989 – Rouge
Bordeaux 1990-1996 – Rouge
Bordeaux 1997-2001 – Rouge
Bordeaux 2002-2008 – Rouge
Bordeaux 2009-2017 – Rouge

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Bordeaux, Bourgogne, Rhône, Loire ou Champagne : abondance de belles enchères le 21 septembre

  La vente qui s’est achevée en ligne sur iDealwine le 21 septembre a été le théâtre de belles enchères ...

Bordeaux 2005 : les 10 valeurs les plus performantes en 2009

Jusqu’à ce que l’on nous annonce des conditions climatiques absolument exceptionnelles pour l’année 2009, 2005 faisait figure de millésime du siècle. La crise est ensuite passée par là… Que sont ...

Revue d’enchères | Coche-Dury, Mouton Rothschild, Cornas, Dagueneau, Selosse dans le TOP 5

Les chardonnays de Coche-Dury ont dominé les enchères de novembre, mais ils ne sont pas les seuls. Découvrez notre TOP5 des stars des vente.