Enchères | Une ode au savoir-faire français

Découvrez ces magnifiques enchères qui s’achèveront au lendemain de la fête nationale française. L’occasion de vous (re)pencher sur les prestigieux flacons qui font la fierté de l’Hexagone ? Quelques emblèmes : château-lafite 1982, latricières-chambertin 2005 du domaine Leroy…

 

Cocorico !! Ce 14 juillet – même s’il sera bien particulier cette année – se fait attendre. Place de la Concorde, les préparatifs avancent à grand pas, l’hommage sera tourné vers les soignants de l’épidémie pour saluer leur engagement dans cette lutte. L’occasion n’est-elle pas parfaite pour vous intéresser à ces vins qui font la fierté de notre beau pays, du nord au sud par la Champagne et la Corse, d’ouest en est de la vallée la Loire à l’Alsace. Cette vente se clôturera les 15 et 16 juillet, prenez donc le temps de parcourir le catalogue de cette prestigieuse vente.

Dans l’ordre de la vente, voici un petit focus sur certaines de nos belles régions françaises mises en avant ces 15 et 16 juillet.

La Champagne

Ce sont plus de 150 lots qui sont en vente pour cette belle région de Champagne qui fait partie de notre patrimoine culturel français. Dans les flacons « prestige », nous vous conseillons de vous pencher sur la cuvée Rare de chez Piper Heidsieck, millésimée en 1976, un vin complexe qui est vendu en lot de 3 bouteilles. Un flacon de la fameuse cuvée Cristal de chez Louis Roederer est également de la partie, également dans un vieux millésime, 1962. Si vous préférez vous pencher sur des vins effervescents plus jeunes, pourquoi ne pas opter pour le lot de 6 bouteilles de Comtes de Champagne de chez Taittinger dans le millésime 2006 ? C’est le fleuron de sa maison, provenant des plus belles parcelles de grand cru de la Côte des Blancs.

L’Alsace et le Jura

Ce sont deux régions à mettre absolument dans votre cave… Dans le Jura, le domaine Overnoy-Houillon produit des vins exceptionnels et introuvables… en vente dans le catalogue : un arbois pupillin Vieux Savagnin Ouillé dans des millésimes délicieux, le 2004 notamment, ou un poulsard dans le fameux millésime 2015. Si vous ne connaissez pas encore la famille alsacienne Kreydenweiss, c’est le moment de la découvrir à travers son moenchberg grand cru dans le millésime 1989, un vin qui a gagné en complexité avec le temps. Marcel Deiss signe également la cuvée Engelgarten « le Jardin des Anges », qui illustre parfaitement le style du domaine : d’une grande pureté, droit, frais, et à la minéralité affirmée.

La vallée de la Loire

Vincent Pinard, que vous appréciez tant – autant que nous ? – revient en force avec son sancerre Chêne Marchand dans le millésime 2008, un coup de cœur que nous considérons chez nous comme l’un des plus beaux crus du sancerrois. De même, le domaine de la Coulée de Serrant est bien représenté grâce à un exceptionnel savennières Clos de la Coulée de Serrant dans le millésime 1989… à vos enchères ! Si vous penchez davantage pour les rouges, c’est Thierry Germain (domaine des Roches Neuves) qui vous comblera de son saumur-champigny La Marginale, dans l’exceptionnel millésime 2005, ou via de nombreux autres lots.

La Bourgogne

Cap sur la Bourgogne, où le domaine de Lalou-Bize est sur le devant de la scène avec un latricières-chambertin grand cru 2005… de quoi ravir votre palais et vos convives si vous avez la chance d’ouvrir ce magnifique flacon. Dans les blancs, pourquoi ne pas découvrir le travail du méticuleux Arnaud Ente à Meursault, à travers un flacon de Meursault 2016 par exemple ? Le domaine Valette est également un indispensable, avec son pouilly-fuissé Clos Reyssié 2005. Les amateurs de gros volumes pourraient ils se satisfaire de magnums de clos de Bèze 2009 ou de Cros Parantoux 2016 du domaine Méo-Camuzet ?

La vallée du Rhône

Un des fers de lance de la vallée du Rhône est bien entendu le célèbre Guigal, dont près de 40 lots sont en vente : Ex Voto, la Mouline, la Turque… lequel est à votre goût ? L’Anglore est une nouvelle fois sous les projecteurs avec tavel vintage dans le millésime 2016, des lots de deux bouteilles à saisir de toute urgence. Le côtes-du-rhône du Château de Fonsalette, un vin bâti sur la finesse et l’élégance, vous ravira certainement, le choix étant très large au niveau des millésimes.

Bordeaux

Bordeaux signe les plus vieux millésimes de cette vente, dont le plus ancien est 1933, deux lots de château d’Issan, un grand nom du Médoc comptant parmi l’élite de l’appellation Margaux. Un magnifique château-lafite 1982 est également en vente, un lot exceptionnel sans prix de réserve. Si vous estimez Bordeaux pour ses nombreux liquoreux, le château la Tour Blanche vous réserve de belles surprises, dans son millésime 1947.

 

Beaucoup d’autres références vous attendent sur la page de la vente, ne les manquez pas ! Nous vous souhaitons de très belles découvertes sur iDealwine.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Recette de fête : noisette d’agneau d’alpage, pommes de terre et truffe noire façon millefeuille

Une jolie recette d'agneau aux pommes de terre et à la truffe, idéale pour les grandes occasions comme les fêtes de fin d'année. Les grands crus de Bordeaux se marient ...

Korbel Natural

Quand Obama enflamme la Champagne

Le 21 janvier 2013, Barack Obama entamera officiellement son deuxième mandat de président des Etats-Unis. Le menu du dîner officiel annonce du champagne. Champagne ou… vin pétillant californien ?

La Cave d’iDealwine | Commencez l’été avec de nouveaux millésimes

Ce début de mois insuffle des envies de nouveautés. Quelle aubaine ! Nos coups de cœur étant victimes de leur succès, nous vous avons dénichés de nouveaux (et grands) millésimes.