Enchères : pour la rentrée, des fournitures de rêve

Août touche à sa fin, les plages se vident petit à petit… et les caves se remplissent ! N’est-ce pas le meilleur moment pour faire le plein, dans l’idée de régaler vos proches tout l’automne (enfin, vous-mêmes aussi, soyons honnêtes 😉) ?

Une sélection exceptionnelle, une collection particulière, répartie dans 3 catalogues exclusifs, des grands crus bordelais, bourguignons, et des merveilles issues de tout notre fantastique vignoble, des grèves ligériennes aux galets méridionaux en passant évidemment par les sommets alsaciens, jurassiens, les bulles champenoises… Nous avons mis les petits crus dans les grands pour vous trouver tout ce qu’il vous faut et démarrer l’année en beauté. Le spleen de la rentrée ? Chez iDealwine, on ne le connaît pas.

Tout d’abord, un mot sur la collection particulière que nous avons choisi d’isoler au vu de sa qualité exceptionnelle, dans 3 catalogues distincts . Un véritable passionné a commencé à acheter de grands bordeaux en primeurs au début des années 2000, avant d’élargir son spectre vers les raretés de tous horizons… Conservées dans une cave naturelle enterrée à l’hygrométrie contrôlée, calfeutrée d’un revêtement de mur particulier et, clou du spectacle, éclairée par de la fibre optique formant un plafond d’étoiles délicates et respectueuses des flacons, les bouteilles sont évidemment dans un état parfait. Notez que tous les vins constituant cette cave ont été choisis pour ce qu’ils sont par le passionné, c’est-à-dire pour une histoire, un mythe, une sensibilité… Des choix volontaires et non guidés par d’autres impératifs que l’amour du vin. On retrouve pêle-mêle de très grands bordeaux, mais aussi de grands formats de champagnes, et une très belle collection de vins étrangers, la vie personnelle de notre collectionneur l’ayant souvent mené en Autriche, par exemple. Jetez donc un œil, et quelques enchères !

Pour l’ensemble de la vente, une petite revue s’impose. Direction Bordeaux pour commencer, avec, pour la rentrée des classés, tous les premiers ! On notera tout particulièrement Léo Brillon, 1er de sa classe, né en 1989 mais également en 1990, 2002, 2012… (pour éviter que ce « fin » jeu de mots ne nuise au fond du propos, Léo Brillon = les haut-brions). Son amie Margaux, première de l’école dans un village voisin, est également présente, en 2010, 2012, tandis que Lafite & Mouton, les deux cousins inséparables, sont également bien représentés. Notez la présence de Château Pontet Canet, en 2009 notamment (miam !), Yquem, Angélus, Cheval Blanc, ou Petrus, un élève hors classement des plus brillants (1989, 1993, 1996, 2004, 2009, 2011, 2012). Enfin, au rayon des curiosités prestigieuses, pourquoi ne pas se laisser tenter par un château-carbonnieux en 1929 ? Il s’agit pour rappel d’un très grand millésime à Bordeaux, qui avait reçu les Félicitations à tous les conseils de classe, sauf en sciences économiques, cela va de soi. Château-gilette 1947 évoque également un bon souvenir à ses anciens professeurs…

En Bourgogne, où les conseils de classe fonctionnent un peu différemment, le niveau n’est pas moins élevé. Le domaine Leroy est là, avec notamment un chambertin 1998, mais aussi de belles bouteilles issues des appellations Richebourg, Romanée Saint-Vivant, ou du Clos de la Roche, entre autres (!). Le domaine d’Auvenay présente aussi de véritables superstars, avec par exemple ce sublime chevalier-montrachet 1997, que nous avons d’ailleurs, fascinés, choisi pour illustrer la vente. On notera une curiosité dans la leçon de dictée, puisque l’une des cuvées s’appelle « les narvaux ». Le professeur, qui a d’abord failli s’étrangler, paraissait nettement moins catégorique après avoir humé les doux parfums qui la distinguaient… Autre valeur plus que sûre, le domaine de la Romanée-Conti, avec le grand cru La Tâche en tête d’affiche dans le millésime 1990, ou le domaine Roumier, fort bien représenté. Arnaud Ente, Anne Gros, Dujac ou Emmanuel Rouget sont également rentrés de vacances.

En descendant la nationale 7 à rebours des vacanciers, on s’attardera à Châteauneuf du Pape sur un magnum de Clos Saint-Jean Sanctus Sanctorum du domaine Maurel en 2009, sur des flacons de Château Rayas ou sur une belle série de Réserve des Célestins d’Henri Bonneau & Fils. Plus haut sur la colline, là où le fleuve est encore encaissé, Jean-Louis Chave et son Hermitage sont bien représentés, dans de nombreux millésimes. Son voisin Chapoutier, tourmenté par une dictée mal réussie dans son enfance, n’a su choisir entre Hermitage et Ermitage (Le Pavillon 1990 en magnum).

Dans la Loire, une série exhaustive et impressionnante de Clos Rougeard devrait dominer les débats (Le Bourg, Le Clos, Brézé, Les Poyeux, dans de nombreux et prestigieux millésimes). On ne saurait que trop vous recommander également Stéphane Bernaudeau et sa sublimissime cuvée Les Nourrissons. Notez également de belles bouteilles de François Cotat, Alphonse Mellot, ou encore Nicolas Joly et sa Coulée de Serrant.

Dans les autres régions françaises, on révisera sa géographie avec de jolis Clos Sainte-Hune du domaine Trimbach, une caisse Collection Grand Cru de Jacques Selosse pour continuer à buller (un nabuchodonozor signé Taittinger peut également, en Champagne, faire l’objet d’un exposé approfondi), ou une longue liste de vins de la Grange des Pères ! Plus en altitude, dans les montagnes viticoles les plus populaires au monde en ce moment, ruez-vous sur les vins de Pierre Overnoy, et notamment sur ce vin jaune 1985 qui devrait affoler les compteurs.

Enfin, la mode est, en ce début d’année, à la LV1 allemand, avec un riesling G Max Weingut Keller Trocken 2009 ou un riesling Herrenberg Trockenbeerenauslese Maximin Grunhauser 1989 qui devrait vous rapporter des points en dictée et au scrabble.

Vous voilà fin prêt(e)s pour renouer avec l’ambiance des cours de récréation, qui promet de jolies bagarres : qui de vous remportera ces beaux flacons ? Bonnes enchères !!

Retrouvez les catalogues de la vente :

04/09/2019 – 10H00 : Etranger 1840-2016

04/09/2019 – 10H30 : Divers France 1858-2018

04/09/2019 – 11H00 : Languedoc Roussillon 1898-2016

04/09/2019 – 11H30 : Alsace Jura 1976-2017

04/09/2019 – 12H00 : Champagne 1966-2010

04/09/2019 – 12H30 : Loire 1959-2018

04/09/2019 – 13H00 : Bourgogne 1957-2008 – Blanc

04/09/2019 – 13H30 : Bourgogne 2009-2017 – Blanc

04/09/2019 – 14H00 : Bourgogne 1972-1996 – Rouge

04/09/2019 – 14H30 : Bourgogne 1997-2003 – Rouge

04/09/2019 – 15H00 : Bourgogne 2004-2009 – Rouge

04/09/2019 – 15H30 : Bourgogne 2010-2017 – Rouge

04/09/2019 – 16H00 : CP – Bordeaux 1943-2012

04/09/2019 – 16H30 : CP – Divers France 1983-2013

04/09/2019 – 17H00 : CP – Etranger 1994-2012

05/09/2019 – 10H00 : Rhône 1970-2018 – Blanc

05/09/2019 – 10H30 : Rhône 1981-2005 – Rouge

05/09/2019 – 11H00 : Rhône 2006-2018 – Rouge

05/09/2019 – 11H30 : Bordeaux 1929-1975 – Rouge

05/09/2019 – 12H00 : Bordeaux 1976-1981 – Rouge

05/09/2019 – 12H30 : Bordeaux 1982-1986 – Rouge

05/09/2019 – 13H00 : Bordeaux 1987-1991 – Rouge

05/09/2019 – 13H30 : Bordeaux 1992-1995 – Rouge

05/09/2019 – 14H00 : Bordeaux 1996-2000 – Rouge

05/09/2019 – 14H30 : Bordeaux 2001-2005 – Rouge

05/09/2019 – 15H00 : Bordeaux 2006-2010 – Rouge

05/09/2019 – 15H30 : Bordeaux 2011-2016 – Rouge

05/09/2019 – 16H00 : Bordeaux 1934-2015 – Blanc

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente à prix fixe : Château des Jacques, le plus bourguignon des beaujolais

Dans le Beaujolais, le Château des Jacques se distingue par une vinification “à la bourguignonne” qui permet à ses vins de vieillir avec grâce. En particulier ses cuvées de Moulin-à-Vent ...

Château Mouton Rothschild : l’étiquette du millésime 2015 dévoilée

C'est chaque année un petit événement dans le monde du vin, le château Mouton Rothschild, 1er grand cru 1855, dévoile sa nouvelle étiquette. C'est donc l'artiste allemand Gerhard Richter qui ...

VS Villefranche

Vente en salle : une collection du domaine Leroy et d’autres trésors de Bourgogne et de Bordeaux

Dans cette vente ayant lieu à Villefranche vous pourrez trouver un maximum de jolis flacons, essentiellement dans les appellations bordelaises et bourguignonnes dans des millésimes de rêve !