Enchères on-line du 15 avril : Petrus, Krug, les vins de Chambertin, de Cornas et d’Alsace à l’honneur

PétrusLes enchères on-line du 15 avril ont mobilisé près de 500 acheteurs qui enchérissaient depuis les quatre coins du monde, une trentaine de pays au total. Toutes les régions ont fait l’objet d’enchères suivies. Revue de détail.

Parmi les grands vins de Bordeaux en vente dans les enchères on-line du 15 avril, Petrus s’est nettement distingué, avec des prix qui s’affichent à la hausse dans toutes les catégories de millésimes, du très recherché comme le 2000, adjugé 3360€ (+6%) aux années plus classiques. Le 2011, qui a récemment fait son apparition dans les ventes, inscrit déjà une belle progression par rapport à la cote iDealwine, à 1680€ (+17%). On note aussi la bonne tenue des cours de Château Mouton Rothschild, en bouteille comme en grand format : un double-magnum millésimé 1979 s’est vendu 840€, en hausse de 25% sur sa cote habituelle. Les années 1990 font recette, le cours de Château Gruaud Larose 2005 s’apprécie de 25% à 70€ la bouteille, tandis que Château Palmer se vend 118€ (+15%). De jolies enchères se sont également portées sur les vieux sauternes, notamment Château Suduiraut 1949, adjugé 300€ (+7%).

romanéeEn Bourgogne, c’est une fois de plus le domaine de la Romanée Conti qui a monopolisé le devant de la scène. Une bouteille du grand cru éponyme s’est vendue 12 000€ dans le millésime 1990. En 2002 ce même vin frôle désormais le seuil des 10 000€ (9840€, +22%). Le grand cru La Tâche était lui aussi à l’honneur lors de cette vente dans plusieurs millésimes, dont le 2005, adjugé 2760€ (+7%). Au sein de la côte de Nuits, Chambertin est en ce moment l’appellation plébiscitée par les acheteurs, avec un Clos de Bèze 2005 du domaine Armand Rousseau vendu 1140€ (+24%), un « Vieilles Vignes » 2006 signé Dugat-Py qui grimpe jusqu’à 924€ (+12%), un rare 1966 de la maison Leroy à 780€, le 2000 du domaine Mortet à 432€ et enfin un Clos de Bèze 2009 de chez Groffier en hausse de 32% à 300€. En blanc, les vins du domaine Roulot, présents en nombre dans cette vente, ont eux aussi atteint des prix significativement en hausse. C’est notamment le cas du meursault Perrières de ce domaine, qui a été acquis 432€ par un amateur Français, soit une hausse de prix de… 196% !

La vallée du Rhône est apparue plus en retrait dans cette vente, même si quelques belles cuvées ont suscité un vif intérêt : à A9122072_257Châteauneuf, la Réserve des Célestins 1990 du domaine Henri Bonneau atteint 960€ (+11%), en Hermitage une bouteille signée Chave, dans le millésime 1995 a été remportée à 252€ par un amateur américain (+37%), et en Côte-Rôtie la Côte Brune 2001 du domaine Jamet, vendue 240€ (+47%) s’apprête à prendre le chemin d’une cave autrichienne. On notera la belle percée, à Cornas, des vins du domaine Thierry Allemand : un magnum de la cuvée Chaillots 1999 est monté jusqu’à 258€ (+100%), un autre, millésimé 1998, s’est vendu 180€ (+61%). La cuvée classique atteignait quant à elle 90€ dans le millésime 1996 (+14%).

En Champagne l’attrait pour les cuvées de la maison Krug ne faiblit pas : il a fallu en effet à un amateur de Hong Kong débourser 1140€ (+63%) pour mettre la main sur un flacon de Krug Collection 1976. De belles enchères ont été enregistrées également sur la cuvée Cristal 2002 de Roederer (660€ en magnum, +17%), adjugée à un amateur russe, sur « Les Chemins de Châlon » de la maison Selosse, vendu 504€ à un enchérisseur de Finlande.

Dans les autres régions, signalons quelques beaux résultats sur les grands vins d’Alsace tels que le riesling Clos Sainte-Hune 1996 de la maison Trimbach (168€, +41%), ou le grand cru Schoenenbourg 1999 de Jean-Michel Deiss (72€, +38%). En Languedoc, la Grange des Pères continue à faire rêver, une bouteille issue du millésime 2001 ayant été adjugée 192€, un prix en hausse de 59%. A l’étranger, c’est la fameuse cuvée Screaming Eagle 2011 qui fait le buzz : dans le millésime 2011 elle a atteint 1320€ (+16%).

Accédez aux rapports mensuels d’iDealwine sur les ventes aux enchères de vins.

En savoir plus sur l’investissement dans le vin

Recherchez le prix d’un vin

Consultez les ventes de vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Belles enchères sur les Bourgognes du domaine Clair-Daü, les hermitages de Chave et les vins du Clos Rougeard

Indices iDealwine : baisse de 1,23% des prix des vins de Bordeaux depuis début 2015

Les bourgognes blancs des domaines d’Auvenay et Coche-Dury au top des enchères le 11 mars

Belles enchères sur le Clos de Tart, les vins de Côte-Rôtie et grandes cuvées de Champagne

Belle enchère : envolée des prix en Côte-Rôtie sur les vins du domaine Jamet

Belles enchères sur Mouton Rothschild, La Romanée Conti, Méo-Camuzet lors de la vente du 11 février 2015

Selosse, Krug et la Grange des Pères au top lors des enchères on-line du 28 janvier 2015

Palmarès 2014 des vins les plus chers vendus aux enchères sur iDealwine

Le palmarès par région des ventes aux enchères iDealwine en 2014

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Zoom sur le Château La Grave à Pomerol

Le Château La Grave à Pomerol est l’une des pépites de l’appellation. Il produit des vins d’une grande élégance, typique de leur terroir … de graves.

Achat direct grands vins vieux millésimes

Achat direct : de très grands vins sur plus de 100 années de millésimes !

C’est encore une vente exceptionnelle qui est proposées sur iDealwine en achat direct. Entièrement dédiée aux vins à maturité - spécialité de la maison – elle offre sur un plateau ...

Domaine Chandon de Briailles, la future star de la Côte de Beaune

Le domaine Chandon de Briailles est une véritable merveille. On vous explique pourquoi c'est la future super star de la Côte de Beaune et même de toute la Bourgogne.