Enchères | Millésimes prêts à ouvrir, 10 000 flacons de rêve !

Pour ces dernières enchères du mois de mai, iDealwine voit les choses en grand ! Près de 10 000 bouteilles vous attendent, avec des cuvées mythiques en grand format, des caisses collection millésimées de grands crus, des vins matures et quelques perles rares … Une splendide sélection à découvrir dès maintenant.

Ce qui est formidable avec les ventes aux enchères iDealwine, c’est que chaque nouveau catalogue nous offre son lot de surprises. On démarre par Bordeaux. Tous les premiers grands crus classés sont au rendez-vous, et attention les yeux, accessibles en un seul lot si vous le souhaitez ! En effet, vous pourrez rêver devant plusieurs assortiments de grands crus bordelais (Petrus, Château Haut-Brion, Château La Mission Haut-Brion, Château Cheval Blanc, Château Margaux, Château Lafite Rothschild, Château d’Yquem et Château Latour) réunis au sein d’une caisse  « collection », dans les millésimes 2007, 2008 et 2009. Aux afficionados de Château Margaux, nous conseillons d’aller jeter un œil aux deux magnifiques caisses du prestigieux domaine, dans le millésime 1988 – idéal pour ceux qui ont un anniversaire important à fêter en 2018 – et dans son millésime d’exception de 1989.
Les fans de sauternes vont être aux anges : près de 200 lots les attendent ! Les Châteaux Coutet, Climens, Rayne-Vigneau s’alignet au catalogue dans des millésimes tous prêts à boire. Point d’orgue de cette sélection, un sublime magnum 2001 signé Château d’Yquem. Parmi les bordeaux matures, vous trouverez un lynch-bages 2002, un montrose 2003 et une belle série de quelques stars bordelaises (Château Haut-Bailly, Château Léoville Poyferré, Château Smith Haut Lafitte, Domaine de Chevalier, Château Lascombes) dans le superbe millésime de 2005, dont l’excellent potentiel de garde ne vous a pas échappé. Et si vous recherchez des millésimes un peu plus anciens, nous avons repéré pour vous phelan-segur 1982, haut-marbuzet 1982 ou encore sociando-mallet 1996.

En Bourgogne, vous pourrez également vous promener dans les plus belles appellations de la région, en commençant par craquer pour un musigny 2008 de Jacques Prieur ; puis continuer par la somptueuse série de chambertins qui rassemble les plus belles signatures (Domaine Rousseau proposé dans son plus beau millésime 2015, Domaine Jacques Prieur, Domaine Trapet, Domaine Faiveley) ; sans oublier la belle série de gevrey-chambertin qui réunit, elle aussi, les grands domaines (Armand Rousseau, Claude Dugat, Joseph Drouhin). La région nous réserve elle aussi son lot de grands formats, bien s’ils soient beaucoup, beaucoup plus rares en Bourgogne qu’à Bordeaux. Nous avons notamment identifié un double-magnum d’échézeaux signé Jacques Prieur, et un magnum de clos-de-la-roche du Domaine Ponsot. En vins blancs, vous pourrez contempler une longue sélection de chablis dans ses plus beaux climats, avec les très réputés domaines Fèvre, Dauvissat et Raveneau. Toujours en blancs, vous pouvez profiter de cette vente pour déguster un corton-charlemagne du Domaine Bonneau du Martray, qui va prochainement, confier quelques rangs de vignes en fermage au Domaine de la Romanée-Conti. L’occasion d’approcher le mythe 😉

Dans la vallée du Rhône, des flacons rares, souvent victimes de leur succès, viennent pimenter le catalogue : les célèbres côte-rôtie LA-LA-LA de Guigal dans les millésimes 2007, 2008 et 2009 notamment, accompagnés des illustres châteauneuf-du-pape issus des domaines Rayas et Bonneau.

En vallée de la Loire, ce sont surtout les blancs qui méritent votre attention, notamment le rare vouvray 2015 cuvée Goutte d’Or Clos Naudin signé Philippe Foreau, une collection de saumur-champigny du Clos Rougeard (dont la cuvée Le Bourg 2010) et une série assez complète des pouilly-fumé cuvée Silex de Dagueneau, allant des millésimes 2008 à 2013. En petit bonus, nous vous avertissons aussi de la présence de la cuvée pur-sang 2015 de ce même domaine Dagueneau.

Ne manquez pas non plus la fabuleuse collection flacons venus de Champagne. Au total, plus de 200 cuvées issues des meilleures maisons, des plus illustres (Dom Pérignon, Cristal Roederer, Krug, Ruinart, Veuve Clicquot, Bollinger) aux plus pointues. On trouve notamment au catalogue un assortiment assez complet des merveilles que produit la maison Selosse, avec un rare Extra Brut Grand Cru Avize Les Chantereines 1996, le Brut Initial 2005, La Côte Faron Grand Cru Blanc de Noirs, les cuvées Substance, Version Originale ou Exquise… Quelques flacons signés Egly-Ouriet sont également présents, dont un Brut Grand Cru 1996.

Dans les autres grandes régions viticoles françaises, cette vente vous offre l’occasion peut-être unique de goûter l’un de ces vins mythiques dont le nom résonne à vos oreilles depuis des années.

Dans le Jura, du domaine Overnoy, entre arbois Pupillin et vin jaune (1986), une dizaine de lots vous attend. A moins que vous ne souhaitiez ouvrir un flacon signé Ganevat ? (Les vignes de mon père 2002). En Alsace, plusieurs millésimes du fameux riesling Clos Sainte-Hune (Trimbach), notamment le 1992 et 1999 vous attendent, de même que de rares flacons signés Deiss ou Zind-Humbrecht. En Languedoc, la Grange des Pères, bien sûr, ou le Mas Jullien sont au rendez-vous. Regardez aussi du côté du Beaujolais, de passionnants représentants de Morgon répondent présent (Burgaud, Foillard, Château des Jacques, Desvignes…)

Vous pourrez également poursuivre périple au travers du vignoble par les vins étrangers : cette vente vous réserve de belles découvertes, à commencer par l’un des vins les plus réputés de la Ribera del Duero, Pingus, dans le millésime 2008. A moins que vous ne choisissiez de mettre le cap sur l’Italie, à la rencontre des grands flacons toscans (Sassisaia 2010 en magnum) ou de pointures telles que Gaja, Voerzio ou Sandrone ?

N’achevez pas votre exploration sans vous intéresser aux flacons de Bas Armagnac, de Cognac, de Rhum ou de whisky. Sans oublier les vins doux naturels de Rivealtes ou de Bannuls, bien sûr.
Bonnes enchères ! La vente s’achèvera en ligne les 30 et 31 mai prochains.

Accéder au catalogue de la vente :

30/05/2018 – 10h00 : Vins étrangers 1905-2015
30/05/2018 – 10h30 : Divers France 1891-2016
30/05/2018 – 11h00 : Alsace 1981-2016
30/05/2018 – 11h30 : Jura 1972-2016
30/05/2018 – 12h00 : Champagne 1970-2009
30/05/2018 – 12h30 : Loire 1958-2015
30/05/2018 – 13h00 : Bourgogne 1964-2006 – Blanc
30/05/2018 – 13h30 : Bourgogne 2007-2016 – Blanc
30/05/2018 – 14h00 : Bourgogne 1957-1992 – Rouge
30/05/2018 – 14h30 : Bourgogne 1993-2000 – Rouge
30/05/2018 – 15h00 : Bourgogne 2001-2006 – Rouge
30/05/2018 – 15h30 : Bourgogne 2007-2010 – Rouge
30/05/2018 – 16h00 : Bourgogne 2011-2016 – Rouge
31/05/2018 – 10h00 : Languedoc Roussillon 1947-2015
31/05/2018 – 10h30 : Rhône 1977-2003
31/05/2018 – 11h00 : Rhône 2004-2009
31/05/2018 – 11h30 : Rhône 2010-2016
31/05/2018 – 12h00 : Bordeaux 1945-1978 – Rouge
31/05/2018 – 12h30 : Bordeaux 1979-1985 – Rouge
31/05/2018 – 13h00 : Bordeaux 1986-1992 – Rouge
31/05/2018 – 13h30 : Bordeaux 1993-1998 – Rouge
31/05/2018 – 14h00 : Bordeaux 1999-2002 – Rouge
31/05/2018 – 14h30 : Bordeaux 2003-2006 – Rouge
31/05/2018 – 15h00 : Bordeaux 2007-2015 – Rouge
31/05/2018 – 15h30 : Bordeaux 1921-2000 – Blanc
31/05/2018 – 16h00 : Bordeaux 2001-2015 – Blanc

Voir tous les vins en vente

Recherchez la cote d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Vous aimerez aussi

Indices WineDex® iDealwine : +9,44% en 2014

Les indices WineDex® d’iDealwine ont terminé l’année 2014 sur une hausse de 9,44%. Une performance qui doit beaucoup à la méthode de calcul de l’indice. Si les Bordeaux ont connu ...

Recette de la semaine – Tagliatelles sauce bolognaise

Un grand classique de la cuisine italienne, une recette simple et délicieuse à condition de ne pas choisir du bœuf haché, trop sec, mais un mélange de viandes blanches. De ...

Peut-on faire vieillir un rosé ?

La plupart des rosés peuvent (et souvent doivent) être consommés dans les 12 mois qui suit leur année millésime. Mais de nombreux rosés sont meilleurs après un an ou deux ...