Enchères : Latour, Cos d’Estournel, DRC, Jamet, Selosse, quelque 10000 flacons n’attendent que vous

cos

iDealwine sort le grand jeu : Yquem, Latour, Cos d’Estournel, Romanée Conti, Henri Jayer, Hermitage la Chapelle, Jamet, Selosse…. rien que des noms à faire frémir les amateurs de grands vins. iDealwine a réuni dans cette vente exceptionnelle quelque 10 000 bouteilles dont beaucoup sont à peu près introuvables. Mais attention, si vous comptez faire une petite folie d’ici Noël, c’est là votre dernière chance de mettre la main sur l’une de ces raretés pour être livrés avant le 24 décembre. Qui ne retrouvera ses yeux d’enfants en consultant la liste des flacons que tous les amateurs rêvent de recevoir… ou d’offrir à Noël ?

Son propriétaire Louis Gaspard d’Estournel s’est littéralement ruiné pour cette propriété du sud de Saint-Estèphe… Il y a édifié ces célèbres pagodes et a rendu son vin célèbre aux quatre coins du monde. Celui qu’on surnomme le Maharadjah du Médoc a même fait venir une porte du XVIIème siècle de Zanzibar. Mais sous le poids des dettes, il est contraint de vendre son joyau. Pas moins de 16 millésimes du château Cos d’Estournel entre 1975 et 2010 sont accessibles dans ces enchères on-line. Avec une mise à prix à partir de 50€, il y a fort à parier que vous puissiez vous faire plaisir avec cette étiquette mythique à prix raisonnable.

Les plus belles étiquettes de Bordeaux seront évidemment de la partie. Citons sur la rive droite, à Pomerol, l’un de nos chouchous, La Conseillante, l’atypique et délicieux Vieux Château Certan et les deux mythes de l’appellation, Petrus et Lafleur. A Saint-Emilion, un vin particulièrement émouvant, Tertre Roteboeuf,  mais aussi Pavie avec notamment un vin de la 2nde guerre mondiale (1940 mis à prix à 120€), Ausone et son second vin Chapelle d’Ausone (le 1997, mis à prix à 40€) ou encore Angélus. Sur la rive gauche, une collection vertigineuse de Mouton est proposée aux enchères. Sans oublier les autres premiers crus : Lafite, Latour, Margaux et Haut-Brion. Si vous êtes à l’affût de meilleures affaires, on vous conseille de suivre les lots de château Haut-Marbuzet mis en vente, Château Brown 2000 (mis à prix à 20€), ou encore la réserve de la comtesse de Pichon Lalande, également dans le millésime 2000 (mis à prix à 30 €).

Les amoureux de  la Bourgogne sont largement aussi bien lotis. Jugez plutôt : à Chablis vous aurez le choix entre le 1er cru Butteaux de Raveneau 2004 (mis à prix à 97 €), ou 1er cru René Forest de Dauvissat 2007 (90€)  A Beaune : un bâtard-montrachet 2005 du domaine Leflaive ou le meursault 2007 de Coche-Dury, de quoi sublimer aussi bien votre volaille que votre foie gras…

En rouge, le choix est tout aussi vertigineux! A Gevrey, le chambertin clos-de-bèze 1990 d’Armand Rousseau devrait émouvoir les dégustateurs les plus blasés. Un mythe absolu. Plus accessibles mais absolument superbes, on ne saurait choisir à Morey entre les vins du Clos de Tart et ceux du Clos des Lambrays. A Vosne, les mythes se bousculent également : la-tâche, la-romanée de Liger Belair ou encore un rarissime 1er cru Cros-Parantoux 1989… signé Henri Jayer.

Dans les autres régions, même constat : on ne sait plus trop où donner de la tête. En Champagne, les vins de Selosse sont à même de transformer vos fêtes de fin d’année. Et que dire des grandes cuvées de la vallée de la Loire que le monde s’arrache : Edmond Vatan et sa cuvée Clos de la Neore à Sancerre, ou le Clos Rougeard à Saumur Champigny. Dans le Rhône, il ne faudra pas manquer les vins du domaine Jamet. Dans le Languedoc, nous avons du mal à choisir – d’ailleurs, faut-il vraiment choisir ? – entre La Grange des Pères et les cuvées du domaine Peyre-Rose. Quelques membres de notre équipe ont pu déguster le Clos des Cistes 2004 lors du salon des vins matures, un vin absolument remarquable, touchant, et qui prend désormais de superbes arômes de truffe. Voilà une bouteille qui appelle ce qui se fait de plus fameux… Sans oublier que les mets les plus fameux n’appellent pas forcément les bouteilles les plus onéreuses.

Pour finir, un petit mot des vins liquoreux, car c’est souvent à cette période de l’année que l’on se tourne vers eux. Le choix de sauternes et de barsac est ébouriffant, avec bien sûr une vertigineuse collection de millésimes de château d’Yquem allant de 1921 à 2005, mais aussi de belles années de château Climens (dont un magnum 2007), et tous les premiers crus classés de sauternes bien alignés (Suduiraut, Coutet, Rayne Vigneau…). Mais Bordeaux n’a pas le monopole des liquoreux, n’hésitez pas à tourner vos regards du côté de l’Alsace (Zind-Humbrecht), de Monbazillac (domaine de Souch), de la Loire (Clos Naudin, Château de Fesles) ou même, à l’étranger, vers la région de Tokay en Hongrie (Disznoko).

Et d’ailleurs, puisque l’on finit sur les vins étrangers, ce serait dommage de passer à côté des italiens d’Angelo Gaja, de Giuseppe Quintarelli ou de la Tenuta San Guido et de son fameux Sassicaia.

Bonnes enchères et bonne fin d’année à tous, on vous laisse jusqu’au 14 décembre pour craquer.

CATALOGUES DE LA VENTE :

14/12/2016 – 9h30 : Vins étrangers 1928-2014 (vente terminée)
14/12/2016 – 10h00 : Divers France 1875-2015 (vente terminée)
14/12/2016 – 10h30 : Alsace Champagne Jura (vente terminée)
14/12/2016 – 11h00 : Loire 1930-2015 (vente terminée)
14/12/2016 – 11h30 : Rhône 1969-2007 (vente terminée)
14/12/2016 – 12h00 : Rhône 2008-2014 (vente terminée)
14/12/2016 – 12h30 : Bourgogne 1964-2014 – Blanc (vente terminée)
14/12/2016 – 13h00 : Bourgogne 1949-2002 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 13h30 : Bourgogne 2003-2009 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 14h00 : Bourgogne 2010-2014 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 14h30 : Bordeaux 1921–1985 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 15h00 : Bordeaux 1986–1994 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 15h30 : Bordeaux 1995–2000 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 16h00 : Bordeaux 2001-2004 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 16h30 : Bordeaux 2005-2008 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 17h00 : Bordeaux 2009-2013 – Rouge (vente terminée)
14/12/2016 – 17h30 : Bordeaux 1921-2012 – Blanc (vente terminée)

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Conseil d’Etat : les “bannis“ de Pomerol ont gagné !

Plusieurs domaines de Pomerol, menacés d’être exclus de l’appellation en vertu d’une nouvelle réglementation, viennent d’obtenir, devant le Conseil d’Etat, l’annulation du décret qui les pénalisait. Les “bannis” (et le ...

Domaine-Heritiers-Comte-Lafon

Le domaine des Héritiers du Comte Lafon, le bon plan du Mâconnais !

Partez à la découverte de ce domaine emblématique du Mâconnais, conduit selon les principes de la biodynamie.

La vente on-line démarre

Bordeaux se taille la part du lion dans cette vente, avec plus de 1200 lots déclinés de 1929 à 2006. ...