Enchères | Hermitage, chambertin, les fleurons de notre pays

Hermitage, chambertin, petrus, grange-des-pères… Voici les fleurons de notre beau pays que vous pouvez retrouver aux enchères dès à présent sur iDealwine. Si vous lorgniez ces noms depuis toujours, il est temps d’accomplir le rêve d’acquérir un tel flacon, surtout lorsqu’il est signé Chave ou Rousseau.

Hermitage, la cuvée Cathelin de Jean-Louis Chave comme porte-étendard du Rhône

Dans la vallée du Rhône, la colline de l’Hermitage est connue mondialement pour son vignoble, classé depuis le 5 juin 2013 au patrimoine national. Repère visuel très fort, les vignes en terrasses (environ 160 hectares sur les communes de Tain l’Hermitage, Crozes-Hermitage et Larnage) occupent la totalité de cette colline exposée plutôt au sud et à l’est, dont les lignes se découpent très lisiblement dans le paysage, et au pied de laquelle, de part et d’autre du fleuve, sont implantées la ville de Tain-l’Hermitage, sur la rive gauche, et celle de Tournon, sur la rive droite.

Le passé historique de l’Hermitage est riche. Les Romains appréciaient déjà ces vins sous le nom de « vins de Vienne » qui prirent ensuite le nom de « vins du coteau de Saint-Christophe », en raison de la présence d’une chapelle dédiée à ce saint homme. Il semble que c’est au 17ème siècle que le nom d’Hermitage apparut en souvenir du chevalier Gaspard de Sterimberg qui y aurait vécu en ermite réimplanté un vignoble.

La production phare du domaine Jean-Louis Chave, l’hermitage Cathelin, figure tous les ans en tête des classements du Rhône, un hommage à l’amitié qui liait le père de Jean-Louis Chave au peintre Bernard Cathelin qui en a dessiné l’étiquette. Cette cuvée est confidentielle (très faibles quantités, de l’ordre de 200 caisses, soit entre 2 000 et 2 500 bouteilles) et recherchée dans le monde entier. Ce succès est également une véritable ode au savoir-faire de ce vigneron si particulier, issu de la dynastie « Chave », reconnue pour ses hermitages à la puissance tellurique, aux équilibres sublimes, à la fois sensuels, profonds, au sommet de l’élégance, et d’une capacité de garde exceptionnelle… Et lorsque l’on vous parle de garde, sachez que les deux lots d’hermitage Cathelin présents à la vente sont justement millésimés 1995.

Pour en savoir plus sur les hermitages de Chave, lisez cet article

D’autres vins issus de la colline de l’Hermitage vous sont aussi proposés : crozes-hermitage ou hermitage La Chapelle de Paul Jaboulet Ainé, hermitage de Yann Chave (aucun lien de parenté avec Jean-Louis), L’Ermite de Chapoutier

Chambertin, la valeur sûre par excellence en Bourgogne

Chambertin ou « champ de Bertin ». Bertin, vigneron à Gevrey, possédait une parcelle voisine du Clos de Bèze et, inspiré par l’expérience et la réussite des moines, résolut d’en faire autant et de planter les mêmes plants. Le Chambertin, classé en grand cru, se situe directement sous le bois qui coiffe le coteau et descend jusqu’à la fameuse « route des grands crus ». Il se situe ainsi dans la partie supérieure du coteau de Gevrey-Chambertin ; il est un peu plus froid que le Clos de Bèze, plus proche de la Combe Grisard dans sa partie sud, ce qui lui apporte plus de fraîcheur. Produits sur un peu plus de 13 hectares, les chambertins sont de grands vins rouges fins et racés, à la robe profonde et au nez exceptionnel. C’était un des vins fétiches de Napoléon… Tout simplement !

LE domaine de chambertin est bien-sûr celui d’Armand Rousseau, créé au début du siècle par ce fameux vigneron qui, à sa majorité, avait hérité de plusieurs parcelles de vignes situées sur la commune de Gevrey-Chambertin. Au fil des années, il continue d’étendre son domaine avec l’achat de parcelles classées en grands crus telles que Mazy, Charmes et Chambertin. Issu d’une parcelle de 2,5 ha, ce vin est vigoureux et ferme dans sa jeunesse. Il possède un arôme caractéristique de réglisse. Un grand vin bien structuré, dense et puissant avec des tannins fermes. De très longue garde. Il vous est proposé dans cette vente dans ces millésimes 2009, 2010, 2011, 2017 et 1989.

Ne manquez pas également les chambertins Clos de Bèze d’Armand Rousseau, de Bruno Clair, du domaine Bart ou encore de la maison Faiveley. Cette appellation est la doyenne des clos bourguignons : au 7ème siècle, le duc de Bourgogne de l’époque donna à l’Abbaye de Bèze un important domaine situé sur la commune de Gevrey-Chambertin. Un décret de 1937 consacra l’appellation en grand cru.

Petrus, vin le plus mythique de Bordeaux

Petrus est tout simplement la propriété bordelaise la plus vendue aux enchères sur iDealwine (en valeur). C’est la seule propriété bordelaise qui réussit à conjuguer une production relativement importante (11,5 hectares de vignes, une superficie non négligeable au regard du total de l’appellation), avec une image de rareté. Ce nom est certainement le vin le plus célèbre au monde. Et pourtant, sa renommée est très récente (contrairement aux autres illustres crus bordelais tels que le Château Latour, Château Margaux Château Haut-Brion ou encore Château Ausone) puisqu’elle ne débute qu’en 1945 voire, même, au début des années 1970 avec l’arrivée à la tête du domaine de Jean-Pierre Moueix. C’est avec lui que la légende est vraiment née.

Les petrus sont exceptionnels par leur délicatesse, leur retenue et leur précision. Les amateurs qui ont goûté Petrus sont unanimes : ces flacons procurent des émotions incomparables tant la finesse de la matière soyeuse est magique. A vous de jouer donc, avec ces flacons de 1995, 1998, 2005 ou encore 2015. A Bordeaux, ne manquez pas également d’autres fleurons : Haut Brion, Ausone, ou encore Angélus.

La Grange des Pères, hors catégorie dans le Languedoc

Dans le Languedoc, le célèbre domaine de la Grange des Pères se place toujours au-dessus de la mêlée, avec ses différents lots de rouges et de blancs classés en IGP Pays d’Hérault, en bouteilles (millésimées de 1996 à 2018, et notamment de 2014 et 2015) et en magnum, un blanc de 2016. Ce domaine iconique de la région est l’œuvre de Laurent Vaillé (aujourd’hui décédé) qui a repris l’exploitation familiale en 1992, après avoir fait ses armes chez certains des plus grands vignerons tels Eloi Dürrbach au domaine de Trévallon ou encore Jean-François Coche-Dury. Le vignoble, travaillé selon les principes de la biodynamie, demeure de taille modeste (11 hectares), ce qui participe encore plus au phénomène de rareté qui s’est créé autour de ces vins dont la qualité est unanimement reconnue.

Dans le Languedoc, ne manquez pas également les vins du Clos Marie ou encore du château de la Négly, également présents lors de cette vente.

 

D’autres vins vous attendent, ne les décevez pas !

 

Accéder à la vente

Lots sans prix de réserve

Tous nos vins en vente 

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Vieux millésimes | Goûter un vin à son apogée

Des millésimes pleinement matures en cascade, à déguster sans tarder … Venez faire vos emplettes.

Liquoreux : après la pluie le beau temps ?

L’année 2014 marquerait-elle un tournant pour les liquoreux du Bordelais ? Les bons résultats de l’année écoulée laissent entrevoir des jours meilleurs pour ces vins qui espéraient depuis plusieurs années ...

Les grands classiques et la crème des vins naturels

Grands classiques et grands vins naturels, pourquoi les opposer ? Savourons plutôt le meilleur des deux en bonne intelligence !