Enchères : grands bourgognes et rieslings allemands à l’honneur

bordeaux grands crus aux enchères

Des bouteilles de légende remontant jusqu’à la fin du XIXème siècle vous attendent, de Bordeaux à la Bourgogne en passant par les spiritueux. Et comme à son habitude, iDealwine vous promet aussi de bonnes affaires sur des domaines montants.

Les enchères qui se déroulent en ligne sur iDealwine jusqu’au 13 avril offrent leur lot de belles bouteilles, de celle que tout amateur rêve d’ouvrir un jour. En tête d’affiche on trouve ainsi un richebourg Grand Cru 1984 signé Henri Jayer, rien de moins. Parmi les autres flacons qui vont faire tourner les têtes, on trouve 12 bouteilles de château-pichon-longueville-comtesse-de-lalande 1982, 6 magnums de château-mouton-rothschild 1984, mais aussi une bouteille de romanée-conti 1960. De sérieuses bagarres d’enchères sont à prévoir sur les caisses de pontet-canet 2010 ou de haut-brion 1997… à vous de suivre.

Amateurs de vieux millésimes, vous allez vous régaler. Des années 1940 à 1980, une ribambelle de belles bouteilles vous attend. Prenons en exemple la décennie 1950, qui verra cohabiter des vieux flacons issus des châteaux Lafite-Rothschild et Mouton-Rothschild… avec Beychevelle, Palmer, Cos d’Estournel, ou encore une sélection plus accessible de châteauneuf-du-pape « Cuvée du Vatican » du domaine Diffonty. Enfin, il y en aura aussi pour les amateurs de spiritueux, mais attention, ces derniers ont toutes les chances de s’envoler pour l’étranger. iDealwine vous propose une sélection de millésimes de la maison Delamain pour les cognacs, qui remontent jusqu’à 1875, ou du domaine Saoubis pour les bas-armagnac, d’un millésime en guerre (1942). Des flacons rarissimes, peu nombreux, qui récompenseront les plus déterminés.

Mais l’un des évènements marquants de cette vente, c’est l’abondance de prestigieux rieslings allemands, de 1957 à 2013. Des domaines mythiques comme celui d’Egon Muller vont sublimer cette vente de leurs flacons les plus convoités outre-Rhin. C’est le moment ou jamais de laisser au placard votre chauvinisme 🙂 .

Cette vente se distingue aussi par une présence notable de Meursault. Si vous ne savez pas résister à ses chardonnays savoureux et élégants, suivez bien les prochaines enchères : qu’ils viennent des maisons Latour ou Bouchard, des domaines Roulot ou Comtes Lafon, les meilleurs premiers crus murisaltiens peuvent entrer dans votre cave d’ici le 13 avril. Il en va de même pour ces magnifiques bouteilles d’echézeaux qui illustrent cette vente : estimées à partir de 80€, elles incarnent l’excellence de la Côte de Nuits et de ses meilleurs domaines (Comte Liger-Belair, Jean Grivot, Christian Clerget…).

A Bordeaux, pour moins de 30€, vous pourrez encore une fois acquérir de très belles références : un sociando-mallet 2004 (estimé 30€) ou un château-carbonnieux 2008 (30€). Si vous poussez le bouchon un peu plus loin, vous pourrez mettre la main sur de jolis crus classés : un giscours 2004 (40€), un léoville-barton 2006 (55€), et à Saint-Emilion un pavie-macquin 2004 (55€). Enfin, si vous souhaitez tutoyer les plus grands, il vous sera possible de combiner châteaux de renommée et (très) grands millésimes : un calon-ségur 1989 (90€), un Forts de Latour 1989 (90€), un Pavillon Rouge du Château Margaux 2005 (100€), ou encore un cos-d’estournel 1990 (150€).

Il se peut que vous soyez plutôt Bourgogne – ou que vous soyez en cours de conversion 🙂 -. Dans ce cas, à des prix accessibles, nous vous conseillons au choix un bourgogne 2002 du domaine des Trois Saules (14€), un hautes-côtes-de-nuits 2010 du domaine Lecheneaut (20€), ou encore un pommard 1er cru Les Epenots 2010 de Lucien Le Moine (30€). Cet achat vous tient vraiment à coeur ? Ecoutez donc : un chambolle-musigny 1er cru Les Carrières 2009 du domaine Felettig (40€), un vosne-romanée Maizières 2010 du domaine Gros (50€), ou encore un chambolle-musigny 2009 de Jacques-Frédéric Mugnier (70€). Dur de résister à de tels flacons bourguignons pour ce prix-là. Si vous lâchez un peu du lest côté porte-monnaie, vous pourrez atteindre le top de la Bourgogne : un corton-charlemagne Grand Cru 2006 du domaine de Montille (100€), un meursault « Désirée » 2002 du domaine des Comtes Lafon (120€), ou encore un grands-echézeaux Grand Cru 2002 signé Mongeard-Mugneret (150€).

Mais c’est sûrement le long du Rhône que vous trouverez, en nombre, d’excellents rapports qualité/prix, si vous aimez les vins avec du corps et de la personnalité. Dans des profils divers, regardez donc ce côtes-du-rhône 2000 du domaine de la Janasse (14€), ce gigondas 2000 du Château de la Bégude (18€), ou ce saint-joseph 2005 de la maison Guigal (22€). A des prix légèrement plus élevés, vous aurez droit au fabuleux Château des Tours 2010 d’Emmanuel Reynaud (château Rayas), pour seulement 32€. Enfin, pour l’instant, car les prix risquent de monter sur les vins de ce vinificateur de génie. Le condrieu « Déponcins » 2005 de François Villard (40€), ou le châteauneuf-du-pape Vieilles vignes 2010 de Laurent Tardieu seront également au rendez-vous. Enfin, pour se lâcher, pas d’hésitation : le châteauneuf-du-pape La Combe des Fous 2006 du Clos Saint-Jean (75€), ou le cornas 2010 d’Auguste Clape (130€). Si vous voulez faire une petite folie, regardez du côté de la discrète mais jolie appellation de Lirac. Un lot de 2 magnums de la cuvée Reine des Bois 2009 du domaine de la Mordorée vous attend (estimé à 100€ pièce).

Amateurs de liquoreux, vous trouvez dans la Vallée de la Loire une jolie sélection de blanc, allant des millésimes 1986 à 2005 sur de très jolis noms : château de Fesles, Philippe Foreau, Huet, château de la Guimonière, château de Bellerive, etc. En complément des habituels – mais non moins mythiques – Clos Rougeard ou Didier Dagueneau que vous retrouverez bien évidemment dans la vente.

Pour ceux qui recherchent les saveurs du Sud, mettez le cap sur la Provence, le Languedoc-Roussillon, ou le Sud-Ouest, car iDealwine met un point d’honneur à proposer des vins pour tous les goûts. Un côtes-catalanes 2012 du domaine de l’Horizon (estimé à 16€), un pic-saint-loup « Simon » 2011 du Clos Marie (19€), ou un madiran 2004 du château Montus d’Alain Brumont (20€) vont faire la réussite de vos diners entre amis à moindre prix. Les plus pointus pourront jeter leur dévolu sur un terrasses-du-larzac 2006 du Mas Jullien (40€), un côteaux-du-languedoc « Oro » 1996 du domaine Peyre-Rose (60€), ou encore un coteaux-d’aix-en-provence 1989 du domaine de Trévallon (90€).

L’Est n’a pas été laissé de côté. Vous pourrez vous procurer un joli gewurztraminer 1989 du domaine Becker, ou un sylvaner Vieilles vignes 2007 du domaine Ostertag, tous deux estimés à 20€. Autre pépite très convoitée (y compris par l’équipe iDealwine !) : la cuvée Le Feu 2012, du domaine Belluard en Savoie, estimée à 25€. Enfin, c’est l’occasion de découvrir le domaine Ganevat, un emblème du Jura : son côtes-du-jura « Les Chalasses Marnes Bleues » 2012 est estimé à 52€, et est assurément une perle du vignoble.

Enfin, preuve de notre éclectisme à toute épreuve, vous pourrez même trouver… des vins franciliens : du vin de Rueil-Malmaison, de Suresnes, d’Epinay… et bien d’autres encore. Attention : ces flacons du « terroir » parisien ont plus vocation à orner votre salon qu’à être bus. En outre, les conditions de leur mise en bouteille furent plus qu’artisanales, étant donné que ces vins sont initialement destinés à des ventes locales et caritatives. Un joli achat de coeur ou de collection, cela dit !

13/04/2016 – 10h00 : Vins étrangers 1957-2013 (vente terminée)
13/04/2016 – 10h30 : Divers France 1875-2014 (vente terminée)
13/04/2016 – 11h00 : Champagne Alsace Jura 1962-2012 (vente terminée)
13/04/2016 – 11h30 : Rhône 1954-2014 (vente terminée)
13/04/2016 – 12h00 : Bourgogne 1973-2014 – Blanc (vente terminée)
13/04/2016 – 12h30 : Bourgogne 1955-2005 – Rouge (vente terminée)
13/04/2016 – 13h00 : Bourgogne 2006-2013 – Rouge (vente terminée)
13/04/2016 – 13h30 : Bordeaux 1934-1985 – Rouge (vente terminée)
13/04/2016 – 14h00 : Bordeaux 1986-1994 – Rouge (vente terminée)
13/04/2016 – 14h30 : Bordeaux 1995-2001 – Rouge (vente terminée)
13/04/2016 – 15h00 : Bordeaux 2002-2012 – Rouge (vente terminée)
13/04/2016 – 15h30 : Bordeaux 1943-2011 – Blanc (vente terminée)

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

cave idealwine

Achat direct : la cave d’hiver d’iDealwine

iDealwine vous ouvre sa cave. Et quelle cave ! Pas moins de 2000 vins choisis avec soin auprès des domaines membres de notre réseau, qui alternent avec talent grands classiques et ...

Portrait : Thierry Desseauve, confessions (d’un gamin du siècle)

Ce Cévenol élevé en Normandie, fan des micro-sillons passé aux sillages des vignobles a tracé sa route avec une insatiable curiosité. Tombé dans la cave de son père quand il ...

VdF 1

Ces vignerons rebelles qui quittent les appellations

Un nombre croissant de vignerons « à l’esprit libre » décide de sortir des appellations pour produire des vins de France, ce qui leur accorde une plus grande liberté d’expression.