Enchères FSA | Whiskys et spiritueux fins : grandes signatures à l’honneur !

 

 

Fine Spirits Auction iDealwine whisky spiritueux rhum cognac calvados

Face au succès de la première vente aux enchères de Fine Spirits Auctions menée en partenariat par iDealwine et La Maison du Whisky, une deuxième édition s’ouvre à tous les amateurs de spiritueux. Encore une fois, les fleurons du monde entier suscitent notre admiration. Whiskys des prestigieuses distilleries japonaises et écossaises, profonds cognacs et rhums s’inscrivent encore et toujours dans la légende.

Whiskys tourbés d’Islay « façon années 2000 »

Les malts tourbés sont à l’honneur, mettant un réel coup de projecteur à la petite île d’Islay dont les whiskys sont parfois recherchés… pour leurs vertus médicinales ! Retrouvez ici un florilège unique de versions du 21ème siècle signées par des distilleries ancestrales, plus que centenaires. Petit tour d’horizon.

Si Port Ellen a fermé ses portes au début des années 1980, elle a connu un nouveau souffle en 2001 qui se traduit par le lancement de sa gamme « Diageo Special Release ». Celle-ci compte aujourd’hui dix-sept signatures, dont trois vous sont ici proposées.

Vous recherchez de l’originalité ? Tournez-vous vers Ardbeg qui se dessine à travers ses éditions limitées sans âge telles que Supernova, Adbog, Galileo, Kelpie, Auriverdes et Perpetuum dont la distillation a été réalisée au début du millénaire, une période charnière, sous la houlette de la famille Mac Donald puis, du groupe LVMH.

Autre profil atypique, Octomore, distillé à Bruichladdich, qui se révèle être l’archétype du single malt des années 2000. Confidentiel et expérimental, la maison met un point d’honneur à contrôler chacune des matières premières, à savoir, l’eau, l’orge et la tourbe.

Quant à Lagavulin qu’on ne vous présente plus, cette distillerie revient vers ses célèbres « 12 ans d’âge » qui, un demi-siècle plus tôt, faisaient sa gloire. Depuis 2002, elle offre une version restreinte déclinée en « Special Release » au fort degré alcoolique et qui, depuis, s’avère être LE rendez-vous annuel des collectionneurs de nectars de cette distillerie emblématique.

Le Japon, engendreur de convoitises

Les amateurs le savent, le whisky n’est pas l’apanage de l’Ecosse. Dans un autre registre, le pays du soleil levant a de quoi surprendre et animer les convoitises. Et, là, c’est bien les années 1980 qui s’illustrent au sein de cette vente à travers des éditions limitées, des flacons anniversaires et des versions single casks. Karuizawa, Yoichi, Kawasaki et Miyagiko sont autant de noms qui, nous en sommes certains, déchaineront des bagarres d’enchères. Tenez-vous prêt !

Rareté et flacons collectors

Bien sûr, au cœur de cette vente mythique, quelques flacons collectors d’une grande rareté peuplent cette vente mirifique. En chinant bien, vous débusquerez les rarissimes Macallan 1960, très répandus en France au cœur des années 1970, un Karuizawa 1979 mis en bouteille pour le marché français, un Highland Park 1978 ainsi qu’un Laphroaig 1980.

D’autres flacons embouteillés en négoce ne sont pas à négliger. Exclusifs, le Strathisla 1968 G&M Private Bottling destiné au marché singapourien, le Springbank 1969 embouteillé par Signatory Vintage ou le Pluscarden 1961 de Silver Seal (« Pluscarden » étant un nom d’emprunt derrière lequel se cacherait un fût de sherry de premier remplissage issu de la distillerie confidentielle Miltonduff) attiseront les curiosités.

Rhums, cognacs et calvados

Quittons un peu l’univers des whiskys et tournons-nous vers celui des rhums et des cognacs. UF30E 1985 ainsi que la distillerie Caroni fermée en 2002 – pour la première catégorie – et Frapin Cuvée 1888 – pour la seconde – devraient nous permettre d’assister à un combat de titans. Quant au calvados, il brille majoritairement par le savoir-faire de la maison familiale Drouin et par trois millésimes, 1967, 1968 et 1970, embouteillés à l’aube des années 1990.

Nous vous souhaitons de très belles enchères sur FinesSpirits.Auctions

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le Château Bel-Air (Castillon) racheté par le chinois Golden Field

Le château Bel-Air en Côtes-de-Bordeaux vient de passer sous pavillon asiatique à l’issue de son rachat par le géant chinois Golden Field, qui a annoncé une volonté de montée en ...

Rapport d’enchères de l’été | Rares musignys et grands flacons bordelais au sommet

Le match Bourgogne-Bordeaux s’est poursuivi en août sur le front des enchères. A la clé, quelques adjudications records.

Biodyvin 2019 : les coups de cœur d’iDealwine

L’équipe iDealwine s’est rendue en nombre à ce salon qui offre l’une des plus belles sélections de l’année. Compte-rendu de nos coups de cœur.