Enchères de mai : records en vue ! Premiers NFT liés au vin, Lalou Bize-Leroy…

Les ventes de mai ont atteint de nouveaux sommets, établissant un nouveau record sur le musigny du domaine Leroy, et consacrant le succès des premiers NFT apposés sur une bouteille de vin. Décryptage.

Nouveau record d’enchères pour un musigny 2006 de Leroy

L’ambiance était effervescente sur iDealwine tout au long du mois de mai ! Les idées fusent et les nouveaux projets s’enchaînent à un rythme effréné pour (tenter d’)assouvir l’enthousiasme des amateurs…  Sur le front des enchères, le marché est toujours en ébullition, avec des amateurs plus que jamais à la recherche des signatures rares. Le musigny du domaine Leroy qui, souvenez-vous, avait été adjugé à un prix record au cœur de l’été 2021, à 28 244€ dans le millésime 2006 s’était hissé au premier rang des flacons les plus chers de l’année (rapporté au format 75cl). Ce prix avait achevé de convaincre l’un de nos clients de se séparer d’une bouteille identique. Les enchères se sont littéralement enflammées pour ce flacon issu de la minuscule parcelle (0,27ha) que Lalou Bize-Leroy exploite en biodynamie. C’est finalement un amateur suisse qui remporté, de haute lutte, cette bouteille désormais mythique, établissant un nouveau record 34100€, un prix en hausse de 21% sur le précédent sommet.

NFT : une première mondiale… et un succès inespéré

Qui aurait pu l’imaginer ? Certainement pas nous ! Les enchères enregistrées sur la série limitée de magnums issus de la cuvée PHi du Château Edmus à Saint-Emilion – un cabernet franc vinifié sans soufre – propulsent iDealwine dans l’ère 3.0. Le résultat de cette première vente signe une entrée fracassante dans l’univers des NFT, car les 10 magnums proposés aux enchères étaient équipés de la fameuse pastille WineDex, qui relie un flacon à son descriptif détaillé, stocké dans la blockchain. Ceci, en soi, n’est pas nouveau, puisque les équipes d’iDealwine apposent depuis 2019 ce tag comportant les informations d’expertise ainsi que son certificat d’authenticité sur les flacons évalués à plus de 500€. Plus de 9 000 bouteilles en sont déjà équipées et 7 500 d’entre elles ont déjà été adjugées à plus de 1 100 acheteurs répartis dans le monde entier, pour un montant total supérieur à 11,2M€. Ce qui est nouveau, en revanche, c’est que le tag comportait un NFT, directement apposé sur les magnums. Ce NFT comporte l’œuvre numérique de l’étiquette réalisée par l’artiste tatoueur Dimitri HK, et il est assorti d’un contrat de conservation de 5 ans chez iDealwine (le tout nouveau service de stockage iDéal). Chacun des 10 magnums proposés à la vente ont largement dépassé l’estimation initiale, le flacon n°1 s’envolant jusqu’à …. 5 216€ ! La série a au total atteint 22 413€, soit pas moins de sept fois l’estimation attendue. Un début plus que prometteur sur ce marché des NFT liés à des collections limitées, dont les amateurs sont friands.

Consultez les derniers rapports d’enchères iDealwine

Demandez une estimation pour vos vins

En savoir plus sur la revente de votre cave

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

RC 1990

Une bouteille de Romanée Conti 1990 vendue 12620€ en vente on-line sur iDealwine

Lors de la vente on-line qui se déroulait sur iDealwine jusqu’au 3 juillet dernier, une bouteille de Romanée Conti Grand Cru 1990 a été adjugée 12620€, frais de vente compris.

Vente on-line : plus de 3000 lots pour tous les profils d’amateurs !

C'est parti pour une nouvelle vente on-line, toujours aussi passionnante par la variété des vins qu'elle propose, des plus prestigieux aux plus abordables, mais toujours intéressants. Bordeaux est très bien ...

Grands Prix de La RVF 2019 | Deiss, Drappier, Dureuil-Janthial et la sommelière Pascaline Lepeltier à l’honneur

La moisson 2019 des Grands Prix de La Revue du vin de France a mis à l’honneur des signatures plébiscitées chez iDealwine. Découvrez-les.