Enchères de janvier | La tendance nature

Encheres Arbois Pupillin Anglore Overnoy

En ce début d’année, nous avons eu l’occasion de proposer un bel assortiment de flacons « nature », issus d’une collection particulière. Parmi ces vins, des signatures rares qui ont su attirer les amateurs. Le phénomène des vins nature est une tendance émergente ces dernières années. Nos idealwinners ont clairement montré leur intérêt pour ces vins produits avec des méthodes de culture et de vinification respectueuses du vivant.

Dans les régions plus traditionnelles, le « nature » plaît également

La Bourgogne, un des hauts lieux de la biodynamie voit émerger naturellement cette tendance depuis plusieurs années maintenant. Frédéric Cossard, qui débuta comme courtier en vin, fait fi des divers labels biodynamie ou bio tout en réalisant ses vinifications de la façon la plus naturelle possible. Il conseille d’ailleurs Eric Pfifferling (Domaine de l’Anglore) sur ce sujet. Ses flacons issus de la Côte-de-Nuits ont été plébiscités, à l’instar des nuits saint-georges Les Damodes (2010, +73%), des vosne-romanée Champs Perdrix (2015, +104%), ainsi que d’un flacon de morey-saint-denis 1er Cru en 2010 (+27%). Les vins de Philippe Pacalet ne sont pas en reste. Le neveu de Marcel Lapierre, qui a également fait ses armes au domaine Prieuré Roch suscite lui aussi un vif intérêt. Ainsi, deux flacons de corton-charlemagne 2010 réalisent une belle performance (438€, +50%) tout comme ses échezeaux 2009 (+33%) et 2012 (+34%).

La vallée du Rhône n’échappe pas au phénomène

Thierry Allemand est l’une des signatures de renom en ce qui concerne les vins nature dans la région rhodanienne. Ce vigneron engagé refuse toutes certifications et cultive l’esprit artisan dans l’exploitation de ses coteaux et la réalisation de ses célèbres cornas. Sa cuvée parcellaire Chaillot s’affiche à la hausse dans le millésime 2009 (584€ +45%). Les frères Pierre et Jean Gonon sont reconnus pour leurs Saint-Joseph de belle facture, toujours réguliers. Leurs flacons n’attendent pas les années pour se valoriser : les saint-joseph 2015 enregistrent déjà une hausse de 30%.

Incontournables vins ligériens

Lorsque l’on évoque les vins nature, le passage par la Loire semble inévitable. Ces vins excentriques parfois sobrement rétrogradés en Vin de France ont séduit nos amateurs qui n’hésitent pas à aller au-delà des préjugés et du conformisme. En Loire, les vins de France de Stéphane Bernaudeau et de Richard Leroy se démarquent. Ce dernier avait perdu l’appellation Anjou en 2008, néanmoinsses cuvées n’en demeurent pas moins activement recherchées, en témoignent les beaux résultats sur sa cuvée d’origine, Les Noëls de Montbenault (2008 +40% ; 2014 +28%), mais aussi sur sa cuvée plus récente, Les Rouliers (2014, +114%). Cependant, les vins étiquetés sous les appellations ligériennes continuent eux aussi de performer, à l’instar des saumurs du domaine du Collier. Antoine Foucault, fils d’un de l’un des deux frères propriétaires du Clos Rougeard jusqu’à sa vente à la famille Bouygues, est notamment reconnu pour son saumur blanc issus de vignes situées sur le terroir fantastique des Côtes de Brézé. Il réalise des vins à l’équilibre parfait entre fraîcheur et onctuosité qui ont suscité l’enthousiasme (2012, +40%).

Dans le Jura, les vins du domaine Overnoy, que l’on ne présente plus, accumulent les belles enchères. Les arbois Pupillin poursuivent leur trajectoire haussière : +52% pour un vieux savagnin ouillé 2000, +49% pour un chardonnay savagnin 1999. Les millésimes plus récents rencontrent eux aussi un franc succès, en témoigne ce 100% savagnin 2011 (669€, +38%). Adeline Houillon & Pierre Bruyère n’ont rien a envié aux résultats du monument Overnoy ; un magnum de leur cuvée Les Trouillons réalise un record dans le millésime 2014 (236€ +115%). Les flacons de Jean-François Ganevat n’ont pas à rougir non plus : en magnum, Les Vignes de mon Père performent dans les millésimes 2004 (420€, +26%) et 2006 (462€, +27%).

Consultez les principaux résultats des ventes aux enchères de janvier 2019 :

Les rapports d’enchères iDealwine

Vendez vos vins sur iDealwine

Tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Succès aux enchères des chardonnays de Bourgogne, des hermitages et des vieux millésimes de Champagne

Lors de la vente qui s’est clôturée on-line sur iDealwine le 26 novembre dernier, les prix des grands bordeaux récents sont demeurés stables. En revanche, ceux des grands vins blancs ...

Fin de règne à Bordeaux : Robert Parker ne notera pas les primeurs 2014 !

C’est une information de taille révélée lors d’une conférence à Londres et qui risque bien de chambouler quelque peu la place de Bordeaux : Robert Parker, l’illustre critique notamment connu ...

A vos catalogues !

C’est parti pour une nouvelle vente à Prix Fixe ! Le programme est alléchant, avec nombre de lots proposés dans ...