Enchères : collections de grands crus

Ces nouvelles enchères vous offrent l’occasion d’acquérir de grands, de très grands flacons ! De la demi-bouteille au melchior en passant par des jéroboams, les classiques sont livrés aux enchères en grand format. Les enchères qui se déroulent jusqu’au 29 novembre livrent un florilège envoûtant de merveilles issues des plus beaux terroirs. Des trésors se nichent à chaque recoin de ce catalogue, les plus déterminés sauront les débusquer. Bonnes vente, et belles enchères !

Grands crus ? C’est par ici !

A Bordeaux  nous avons recensé de quoi constituer une verticale de flacons de Petrus, Vieux Château Certan, Lynch Bages ou Cos d’Estournel. Au château Lafite  les plus vieux millésimes conservent des niveaux de prix sages, donc c’est l’occasion de goûter ce 1er cru classé de Pauillac à pleine maturité.  On trouve des pointures sur la rive gauche tout autant que sur la rive droite, et dans des millésimes d’anthologie : haut-brion 1989 par exemple, ou un quatuor vibrant de château-latour 1982, ainsi que quelques rares cheval-blanc 1995. Tandis que le millésime 1990 vous réserve le choix entre Château Montrose, Château Lynch Bages, Château Pichon Longueville Baron, Cos d’Estournel, Château Troplong Mondot. Le clou de la vente, c’est cette série envoûtante des vins de Léoville Barton, interminable et surtout vertigineuse car ce qui représente l’un des lots phare de la vente est constitué de 34 flacons allant de la demi-bouteille au melchior (24 bouteilles, soit 18 litres !). Même scenario, un cran moins cher, pour le château Pibran qui offre une série identique de flacons. De quoi donner du cachet à votre cave… Notez aussi que dans chaque vente les seconds des grands vins nous font de l’œil, un véritable chant des sirènes. C’est vrai que Les Forts de Latour, le Pavillon Rouge de Château Margaux vendent du rêve. Mais que se cache-il derrière le mythe ?

En Bourgogne, les grands crus sont présents en force avec un festival de flacons issus du domaine de la Romanée-Conti qui va encore crever les scores, ces bouteilles étant prisées d’un bout à l’autre du globe. Les prestigieuses cuvées de chez Coche-Dury crèvent l’écran, surtout le meursault Les Perrières dont la cote va de record en record. S’ajoutent à cela les meursaults de Boisson Vadot et des Comtes Lafon. Raveneau et Dauvissat  à Chablis sont eux aussi deux des domaines vedettes de la vente. Le bouquet des 2010 est irrésistible avec du clos-des-lambrays en rouge, et le puligny-montrachet 1er Cru Les Pucelles de la maison Leflaive. Le vigneron chouchou des enchères depuis quelques années c’est Christophe Roumier, dont on retrouve les bonnes-mares, chambolle-musigny 1er Cru Les Cras, morey-saint-denis 1er Cru Clos de la Bussière.  En Champagne, la mélodie des cuvées prestige millésimées des grandes maisons résonne, ensorcelante et unique. Que penseriez-vous de quelques larmes de la cuvée RD 1979, signée Bollinger ?

Sur les autres vignobles vous allez avoir l’occasion d’acquérir des domaines aussi pointus que réputés. En Languedoc, la Grange des Pères. En Beaujolais, une cuvée convoitée à Fleurie, l’Ultime d’Yvon Métras. La Loire est pleine de ressources qui devraient partir comme des petits pains compte tenu du niveau des vins. La série des « Clos » est redoutable : Clos de la Coulée de Serrant, Clos de la Néore, Clos Naudin, et même, Clos Rougeard…

La sélection Jura continue d’offrir des vins au sommet, et iDealwine commence à se faire une spécialité de vous en proposer les meilleurs représentants. A commencer par le château-chalon Réserve 1985 de Jean Macle. Les autres domaines phares sont présents (Tissot, Ganevat, Pierre Overnoy). De somptueux vins jaunes qui vous émerveilleront. Ces bouteilles feront florès sur les plats de gastronomie locale, poulet aux morilles en tête, mais ils peuvent aussi s’apprécier pour eux-mêmes…  La sélection est tellement belle qu’on en oublierait presque les vins étrangers. Espagnols vs. Italiens, qui gagne à votre avis ? A vous de nous le dire. En tous les cas cette vente compte deux partants que nous comptons suivre de près dans les deux camps : ribera-del-duero Unico de Vega Sicilia et Sassicaia de la Tenuta San Guido.

Des trésors dans tous les recoins du catalogue

Les bons plans c’est par ici, avec des vins qui captent toute notre attention à moins de 50€. On vous partage nos coups de cœur : à Bordeaux, la catégorie gagnante, c’est celle des Sauternes ! Des domaines raffinés qui produisent d’élégants liquoreux. On ne sait pas où donner de la tête entre  Climens, Lafaurie Peyraguey, Rayne Vigneau, Doisy Védrines ou encore la Tour Blanche. Sans compter la belle série de vins de Château Guiraud. Notre regard se porte aussi vers les cuvées brutes de maisons authentiques comme Laurent Perrier, Perrier Jouët, Louis Roederer, ainsi que Deutz, des valeurs sûres, franchement. Pour une mise à prix à un euro vous trouverez de belles cuvées chez François Chidaine, le domaine de la Taille aux loups et Dagueneau. La mise à prix des vins d’Alsace reste aussi attrayante quand on sait l’effet que produisent un pinot gris Clos Jebsal de Zind-Humbrecht ou un riesling Cuvée Frédéric Emile Trimbach de Trimbach, une fois dans le verre.  Parmi les vins du sud, on reste fidèle aux noms qui sonnent justes comme le Mas de Daumas Gassac, le Mas Jullien, et le Clos des Cistes de Peyre Rose.

Grands crus et pépites en grands formats

Cette vente lève le voile sur une collection de jéroboam et magnums ! Vous trouverez des magnums de grands vins mais aussi de plus modestes : à Bordeaux on balaie tous les prix depuis Château Margaux jusqu’à Château Belle-Vue ; en Bourgogne aussi on peut acquérir des grands flacons de grands crus comme de vins plus modestes. Ne laissez pas non plus le Clos de Tart vous passer sous le nez ;-). En ce qui concerne le Beaune 1er Cru Marconnets Bouchard Père & Fils, ce serait pas de refus non plus. Chaque vin est appelé à s’illustrer pour tout type d’occasions. En Champagne le très rare Boerl and Kroff rayonne de mille feux… Et dans la vallée du Rhône, c’est bien simple, vous trouverez pléthore de grands formats. Pour quelques dizaines d’euros on peut remporter le crozes des Caves de Tain. Les cornas d’Auguste Clape font des émules, les prix ne devraient pas rester longtemps très attractifs, notre conseil serait de vous précipiter. Pour finir, les plus fins amateurs ne pourront s’empêcher de lorgner sur le magnum d’Hermitage de Jean-Louis Chave.  Nous, en tous cas, nous le suivons de près.

En espérant que vous trouverez chaussure à votre pied – ou flacon à votre tire-bouchon – et que vous apporterez à votre cave des vins qui vous ravissent, nous vous souhaitons de belles enchères !

Consulter le catalogue :
28/11/2017 – 11h00 : Bordeaux Rouge (vente terminée)
28/11/2017 – 11h05 : Bordeaux Blanc (vente terminée)
28/11/2017 – 11h10 : Bourgogne Rouge (vente terminée)
28/11/2017 – 11h15 : Bourgogne Blanc (vente terminée)
28/11/2017 – 11h20 : Rhône (vente terminée)
28/11/2017 – 11h25 : Languedoc – Roussillon (vente terminée)
28/11/2017 – 11h30 : Beaujolais (vente terminée)
28/11/2017 – 11h35 : Sud-Ouest (vente terminée)
28/11/2017 – 11h40 : Provence – Corse (vente terminée)
28/11/2017 – 11h45 : Loire (vente terminée)
28/11/2017 – 11h50 : Vins étrangers (vente terminée)

Consultez les ventes en direct sur iDealwine

Consultez les ventes aux enchères sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Le salon Vinapogée, pour les amateurs de vins à maturité (4 décembre)

Trésors d’iDealwine : 2300 vins d’amateur à partir de 7 €

Grand Tasting 2017 : plein feux sur les master-class et les ateliers

Grand Tasting 2017 : une place achetée, une place offerte avec iDealwine

ACHAT DIRECT : Musts d’iDealwine, la famille s’agrandit !

 

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

[Notations de vin] : que vaut le millésime 2013 ?

La rubrique « Notes des millésimes » s’enrichit de nos commentaires et notes concernant le 2013. L’occasion de faire le point sur une année marquée par des conditions climatiques délicates.

2007 : Premières impressions de vendanges

Avec une prévision de 49,9 millions d’hectolitres, la récolte 2007 sera la plus petite de ces dix derrières années, exception ...

VPF-new

Vente à prix fixe spéciale Rhône : une sélection de rêve, de Côte Rôtie à Châteauneuf, à partir de 6 euros !

Amateurs de syrah, de grenache, de viognier, vous allez vous régaler… Toutes les grandes appellations de la vallée du Rhône et tous les grands vignerons sont dans nos catalogues, les ...