Enchères | Collection particulière – 2ème partie d’une cave d’exception, 600 vins rares

Chers amateurs, vous souvenez-vous de la collection particulière époustouflante vendue fin novembre dernier sur iDealwine ? Ce collectionneur passionné avait encore de belles bouteilles en réserve. Il est de retour aux enchères sur iDealwine, proposant à nouveau des vins qui  nous mettent l’eau à la bouche. A moins que ce ne soit le vin ;).

Cet amateur avait progressivement constitué sa collection avec des trésors acquis pour la majeure part directement auprès des domaines. Après une première vente, phénoménale, en novembre, sur iDealwine, a décidé de se séparer d’une deuxième partie de sa cave… Autant dire qu’il possède plus de vins qu’il ne pourrait en consommer en une vie. Des vins qui ont été conservé dans des conditions parfaites, soit dans sa cave avec climatisation et un système de contrôle de l’hygrométrie spécifiques, soit chez un professionnel parisien, dans des crayères, où là aussi, les conditions sont optimales.

Dans chacune de ses régions de prédilection – la Bourgogne, la Loire, l’Alsace et le Rhône, au passage –, cet amateur s’est tourné vers les meilleurs producteurs, notamment en visitant les domaines. En effet, sa règle en collectionnant a toujours été d’acheter dans la mesure du possible à la source, ou en ne passant jamais par plus d’un intermédiaire. Il a par ailleurs souvent opté pour les grands formats.

La sélection fait la part belle aux plus grands vins blancs. Vous retrouverez ainsi des meursault 1er cru Les Perrières du domaine Coche Dury en plusieurs millésimes, et ceux des Comtes Lafon. Vous aurez également l’occasion d’acquérir des grands chablis signés Raveneau et Dauvissat. En rouge vous pourrez vous procurer de rares mazis-chambertin 2006 du domaine d’Auvenay. L’une des stars de la vente ? Un musigny 2005 signé Georges Roumier.

Les vins issus du Rhône sont tout simplement incroyable. Comme l’amateur nous le disait à l’occasion de la précédente vente, « le summum de la finesse reste un Rayas à maturité », vous trouverez les châteauneuf-du-pape de Château Rayas dans une gamme incroyable de millésimes, le plus ancien datant de 1978 et allant jusqu’au 2008. Les côte-rôtie (La Landonne et La Mouline) de Guigal sont aussi en vente dans les millésimes 2003 et 1983 respectivement, ainsi que l’hermitage de Jean-Louis Chave en plusieurs millésimes.

Dans la Loire, la rareté le dispute à l’exceptionnel. Le pouilly-fumé Silex 2013 et 2014 de Dagueneau figure ainsi dans cette vente, de même que son rarissime Vin de Table Le Maudit 1990. Clos Rougeard, Huet, Nicolas Joly, Stéphane Bernaudeau, pour en mentionner quelques signatures emblématiques de la région, vous tendent aussi leur bras.

En Alsace, vous trouverez un foisonnement de très beaux vins dans des millésimes matures, avec par exemple le riesling Schœnenbourg 1994 du domaine Marcel Deiss, dans sa version – et c’est rare – sélection de grains nobles, ainsi que le riesling vendanges tardives 1995 du grand cru Brand, issu du domaine Zind-Humbrecht, en magnum.

Dans les autres régions, vous pourrez aussi dénicher des vins incroyables, tels que le Grange des Pères (2009 et 2010), Trévallon 2010, sans oublier les arbois Pupillin du célèbre domaine jurassien Pierre Overnoy. Vous trouverez aussi de très rares grands formats de château clinet 1989 (double-magnum !), de vieux millésimes venu du château d’Yquem ainsi que le sauternes Crème de Tête 1945 du Château Gilette. Les plus grands vins étrangers figurent dans cette sublime litanie de noms mythiques, avec par exemple les extraordinaires rieslings d’Egon Muller ou les vins de Vega Sicilia.

Bonnes enchères à vous tous !

Accéder à la vente :

//2019 – 11h00 : Vins étrangers 1990-2012
//2019 –
11h30 : Divers FR 1910-2015

//2019 – 12h00 : Loire 1978-2010 – rouge
//2019 – 12h30 : Rhône 1978-2010 – rouge
//2019 – 13h00 : Bourgogne 1996-2106 – blanc
//2019 – 13h30 : Bourgogne 1996-2011 – rouge
//2019 – 14h00 : Bourgogne 2012-2016 – rouge

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Jura : Marquis d’Angerville se rapproche du domaine Jacques Puffeney

Le célèbre domaine de Volnay, Marquis d’Angerville, qui avait déjà acquis le domaine du Pélican près d’Arbois dans le Jura, vient de racheter la quasi-totalité des vignes de l’un des ...

Mas de Daumas Gassac : le « grand cru » languedocien

Plus d’un an après la disparition d’Aimé Guibert, les vins du Mas de Daumas Gassac n’ont pas perdu de leur superbe et continuent de valoriser le Languedoc vinicole. Il faut ...

Où en est la loi Evin ?

Au début du mois (6 août), le Conseil Constitutionnel a rejeté l’amendement à la loi Macron sur la clarification de la loi Evin (pour des raisons techniques de droit). L’association ...