Enchères au profit de la Sommellerie parisienne | 50 flacons géants

Attention les yeux. Les enchères qui se déroulent en ligne sur iDealwine jusqu’au 4 juin sont destinés à soutenir l’Association des Sommeliers de Paris et de l’Île de France. L’objectif ? Faire revenir en France le titre de Meilleur Sommelier du Monde, rien de moins… A vos enchères !

Une cinquantaine de flacons irrésistibles sont actuellement livrés à votre convoitise : offerts par de prestigieuses propriétés, ils sont vendus au bénéfice de l’Association des Sommeliers de Paris-Île de France. L’objectif de cette association plus que centenaire consiste à soutenir la préparation des deux candidats parisiens au Concours du Meilleur Sommelier du Monde, dont la prochaine édition se tiendra en 2019. David Biraud (Mandarin Oriental) et Benjamin Roffet s’entraînent en effet d’arrache-pied (on devrait plutôt dire d’arrache-palais) en vue de cette compétition internationale, qui avait déjà couronné Serge Dubs en 1989, Philippe Faure-Brac en 1992 ou encore Olivier Poussier en 2000. Mais plus aucun Français n’a depuis atteint la première marche du podium… Un beau défi à relever, et un challenge grisant auquel iDealwine est heureux de s’associer en mettant à la disposition de l’association notre plateforme d’enchères. Et aussi un lot mystère sorti de nos précieuses réserves… Pas moins de sept flacons succulents issus de différentes régions. Vous voulez un indice ? L’un des vins figure parmi les liquoreux les plus illustres au monde… L’estimation de ce lot est fixée à 600€ d’après la cote iDealwine, mais bien sûr, comme pour les autres lots, les enchères ont débuté à 1€.

Parcourons ensemble le reste du catalogue. Nous tous, ici, rêvons devant ces flacons magnifiques et généreux, reçus directement des domaines… d’autant que ces vins ont pour nombre d’entre eux, été offerts en magnum, voire en jeroboam ! Notre équipe s’associe d’ailleurs aux donateurs en offrant – c’est désormais une tradition – un lot « mystère » dont nous ne vous dévoilerons la teneur qu’à l’issue de la vente… Indice : foi d’iDealwinner, l’heureux bénéficiaire du lot ne sera pas déçu ;).

Passons en revue les merveilles qui nous sont parvenues des domaines : parmi les quelques 50 lots proposés à la vente, on trouve un hermitage recherché par les amateurs du monde entier, le fameux ermitage Cuvée Cathelin de Jean-Louis Chave, proposé dans le millésime 2009. Produite uniquement dans les années exceptionnelles, cette cuvée prestige n’est plus commercialisée par le domaine, c’est dire si elle est introuvable. La vallée du Rhône compte d’ailleurs plusieurs de ses plus prestigieux ambassadeurs, de l’hermitage La Chapelle 2011 (en magnum) au châteauneuf-du-pape Hommage à Jacques Perrin 2001… en jeroboam ! A noter aussi, d’intéressants flacons de la cuvée Hyppolyte, en rouge comme en blanc, issus des vignobles Brunier.

Foncez aussi sur la Champagne ! C’est l’une des régions les plus représentées de la vente. Là encore, les flacons gargantuesques sont à l’honneur : Charles Heidsieck 1989, Laurent-Perrier La Cuvée, Mumm Cordon Rouge ou encore le Brut Impérial de Moët et Chandon sont proposés en jeroboam ; tous les autres champagnes sont offerts en magnum, à l’instar de Dom Ruinart rosé 1998, Jacquesson DT 733, 734 735, Laurent Perrier Grand Siècle (parmi de nombreuses autres cuvées), Charles Heidsieck 2005 ou encore Veuve Clicquot vintage 2008 et Delamotte (blanc de blancs).

La Bourgogne compte de somptueux représentants, à commencer par le domaine de La Romanée-Conti, qui nous a fait parvenir une bouteille du grand cru La Romanée-Saint-Vivant, dans le millésime 2012. Au sommet également, le nuits-saint-georges 1er Cru « les 8 Ouvrées » (2015 !!!) du domaine des Perdrix, le volnay 1er Cru Clos des Ducs 2006, monopole du domaine d’Angerville (en magnum), et en blanc le montrachet 2011 du Domaine des Comtes Lafon, une rareté en magnum également.

Dans nombre de régions, où que vous portiez le regard, les domaines stars vous font de l’œil, qu’il s’agisse, à Bordeaux du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, dont un jéroboam de 2009 est livré aux enchères, ou du Château Malescasse, en jéroboam également (2008) du domaine de Trévallon (qui a offert un jéroboam 2015) ou des grands vignerons alsaciens tels qu’Ostertag (avec un jéroboam du grand cru Muenchberg 1992) ou Trimbach, dont le riesling Cuvée Frédéric Emile 1993 est également offert en jéroboam. Et si vous voulez partir plus au sud vous aurez le choix entre le Languedoc – avec trois millésimes de l’un de nos domaines fétiches, le Mas Jullien – les côtes de Provence avec un magnum de Peyrassol 2004, ou même le Portugal (Douro 2013, Quinta da Côrte).

Bonne enchères ! Vous avez jusqu’au 4 juin pour faire acte de générosité, autant que de patriotisme. 🙂

Accéder à la vente aux enchères au profit de la Sommellerie parisienne

Voir tous les vins en vente

Recherchez la cote d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Vous aimerez aussi

Le domaine André et Mireille Tissot : la pépite du Jura

Le domaine André et Mireille Tissot a su porter les vins du Jura à des sommets, il est devenu la star incontestée de cette région et le mérite amplement. Un ...

botrytis

Le Château Lafaurie-Peyraguey va diviser par trois sa production de Sauternes

Nous évoquions il y a quelques jours l’achat du Château Lafaurie par Silvio Denz, propriétaire de différents vignobles ainsi que de la cristallerie Lalique. Ce changement ne sera pas anodin ...

expovignesalacarte

Exposition à Bordeaux : « Vignes à la carte – Mille ans d’évolution en Bordelais (XIème – XXème siècle) »

Jusqu’au 17 janvier, les Archives départementales de Gironde organisent une exposition « Vignes à la carte – Mille ans d’évolution en Bordelais (XIème - XXème siècle) ». Une occasion rare ...